PDA

Voir la version complète : Voilà un exemple de sagesse des Cheikhs algériens


mdz60
24/05/2007, 09h48
salam aalkoum
je viens de lire un article dans Elkhabar qui est trés interréssant:
c les sages des aarouchs de médea qui ont publié un communiqué que je trouve digne d'être médité.
et si on cesse d'importer des concepts religieux venus d'ailleurs!!
voilà le lien:
http://www.elkhabar.com/quotidien/lire.php?ida=69826&idc=34

Tamedit n-was
24/05/2007, 12h34
merci beaucoup pour l'article
et merci pour ces Arouches de Média et de Qsar Boukhari ,, de prendre l'initiative de revoir les choses , tant que les autorités n'intervient pas !

le minsitere des affaires religieuses , a préféré le silence que de prendre une inistiative pour revoir ces problémes de la dot et de Riya'e ( hypocrisie quand on fait les actes d'adoration et la pratique religieuse )

amoula
27/05/2007, 10h02
Salam
merci d'avoir partagé avec nous. c'est vrai que certaines de nos coutumes constituent de lourdes dépensent et engendrent beacoup de travail pour les familles. POur les repas des veillées mortuaires j'ai toujours trouvé ça bizarre la famille éplorée par la perte d'un être cher et en même tmps tout ce couscous qui se prépare dans la cuisine et toutes ces dépenses : un peu malsaint.
Pour la limitation de la dot je crois que OMAR IBN ELKHATTAB a essayé de limiter la dot mais il n'a pas réussi.
Néanmoins je reste d'accord avec ce genre d'initiatives pour le retour vers des coutues plus raisonables.
A

Grain2sel
27/05/2007, 13h54
POur les repas des veillées mortuaires j'ai toujours trouvé ça bizarre la famille éplorée par la perte d'un être cher et en même tmps tout ce couscous qui se prépare dans la cuisine et toutes ces dépenses : un peu malsaint.

exact!

Non seulement les familles sont accablées par la perte de l'etre cher, mais elles doivent en plus accueillir et gerer toutes ces personnes qui viennent présenter les condoléances d'usage et qui sans gene restent là à manger, discuter, parfois rire, au point d'oublier qu'ils sont dans une famille endeuillée...

Où est le savoir-vivre? biensur, on vient présenter les condoléances, c'est tout à fait normal, mais faut se mettre à la place de la famille éprouvée, et la laisser faire son deuil normalement en toute intimité entourée des proches, et donc venir saluer et s'en retourner.

Les veillées mortuaires d'aujourd'hui rassemblent autant de monde qu'un mariage, et physiquement ça devient dur d'assumer pour les concernés déja déstabilisés sur un plan moral et émotionnel.

Surtout qu'islamiquement selon la sunna, ce sont les voisins et autres qui devraient s'occuper du coté pratique comme la préparation des repas par ex.

Cookies