PDA

Voir la version complète : Le clonage


Quasard
26/05/2007, 02h41
J'avais envie de voir qu'en pensent les gens ici.
Pourquoi il y en a qui le jugent contraire a l'ethique et aux fondements de l'Islam?
Donc voila exprimez vous ca risque d'etre interessant.

Nazim85
26/05/2007, 10h32
L'Islam est dit on à la fois: religion et état. L'embryon issu du clonage sera l'enfant de qui? Pourra t'il hériter? Quel nom portera t'il?
Avec ce problême, nos "éminents" risquent de se retrouver dépassés.

Harrachi78
26/05/2007, 11h09
Bonjour,

Ce n'est pas contraire a l'ethique de l'Islam, c'est contraire a l'ethique tout court !

L'etre humain n'est pas un etre standard, il a une conscience et des responsabilite que n'ont pas les autres etre vivants et nous n'avons donc pas a toucher a la base meme de son existence et la manipuler selon ce qui nous semblerait utile ou autre ; l'ordre naturel des choses doit etre respecte.

Sur le plan purement religieux la chose saute aux yeux ; la creation obeit a des regles etablies par le Createur, la procreation aussi. Il n'est donc pas sage de penser a en modifier le mechanisme d'autant que le mode "normal" est toujours operationnel !!!!!

Mohamed_Rédha
26/05/2007, 11h38
Salam,

Je reprend ce que j'avais dis hier, en réponse à un post sur FA, (http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?p=878601#post878601) :
La recherche scientifique dans le domaine des cellules souches, avec toutes les perspectives qu'elle ouvre, connaît actuellement une course contre la montre… à qui trouvera le premier telle ou telle application… Donc, le besoin en ovocyte se fait très pressant, c'est pour cela qu'il est tentant d'utiliser les ovules d'origine animale…

Reste à connaître aussi la position de l'Islam sur ce sujet.
Il faut savoir que la thérapie génique, la culture de tissus issus des cellules souches est un espoir immense dans le domaine des greffes, sans arriver au clonage proprement dit, qui me parait plus que absurde qu'inutile, mais il ne serait pas sage d'exclure tout un pan de la science, rien qu'au risque de dérives de certains charlatans scientifiques.
Cela me rappel un peu la controverse "hallal/haram" de la "parabole" au tout début.

Je pense que cette discussion risque de s'enflammer si on ne commence pas par citer la position des "Oulamas" contemporains. Il est évident que les avis personnels des uns et des autres divergent au début…

Merci, Mohamed.

Harrachi78
26/05/2007, 12h15
Bonjour,

C'est de l'idee de cloner un etre humain que je parlais, pas des applications ponctuelles ou therapeutiques. Celles-la ne posenta ucun probleme pour l'Islam come tu sais !

Thirga.ounevdhou
26/05/2007, 13h38
L'embryon issu du clonage sera l'enfant de qui? Pourra t'il hériter? Quel nom portera t'il?L’islam préserve les droits de l’être humain sur tous les plans (la vie, l’honneur….et l’identité)

Partant de ce principe, de ce fait, l’avis de l’islam est claire sur le sujet.

Quasard
26/05/2007, 17h11
Ah mais vous partez loin en besogne on ne parle pas de clonage a but de procreation et meme dans ce cas il sera l'enfant de la personne dont est issu l'ADN, mais ca on en est tres mais tres loin scientifiquement parlant.

Je parle ici de clonage a but thérapeutique ou dans le but de developper de nouvelles especes d'animaux et de plantes genetiquement modifiés.

L'oeuf fécondé n'ayant pour role dans le cas de l'humain que de fournir un stock de cellules souches ( c'est la technique la plus simple d'avoir des cellules totipotentes actuellement, mais d'autres pistes sont explorées).

Je ne vois pas en quoi c'est contraire à l'éthique ca revient au meme que de faire une culture cellulaire de la peau.

Aussi un etre humain ne se definie pas que par son ADN, mai aussi et surtout par son esprit et son education.
Deux jumeaux qui grandiraient separement chez deux familles differentes dans deux cultures differentes, avec un niveau de vie et une alimentation differentes, seront differents que ca soit sur le plan physiologiques (taille poid et meme aspect du visage) et sur le plan psychologique.
Il n'y a donc ici aucun probleme d'identité.

Et ceux qui disent que les techniques de clonages c'est de l'ordre de l'absurde excusez moi mais vous n'y connaissez strictement rien a la biologie.
Sans clonage on ne peut ni faire de tests (clonage ne veut pas dire developper l'oeuf a son stade final), ni developper de traitements ni rien du tout dans le domaine de la genetique et la biologie moderne.

Sur le plan purement religieux la chose saute aux yeux ; la creation obeit a des regles etablies par le Createur, la procreation aussi. Il n'est donc pas sage de penser a en modifier le mechanisme d'autant que le mode "normal" est toujours operationnel !!!!!

Oh mais le clonage ne peut avoir pour but d'etre un mode de procreation, il est couteux et sera toujours couteux quoi qu'on fasse, on ne sait pas comment diriger un oeuf cloné pour qu'il commence ces divisions et donc la gastrulation, et meme si on le savait on finirait par revenir a quoi?

A de la procreation assistée? Aucun interet car d'autres methodes sont plus efficaces moins couteuses, et plus rapides.
Meme faire son clone parfait ne menera pas a avoir le meme individus c'est donc une perte de temps et de moyen et le risque de dereglement genetique est tres grand.

La science fiction renvoit souvent dans la mauvaise direction pour ce qui concerne le clonage, et repand de fausses idées ^^

Mohamed_Rédha
26/05/2007, 17h49
Salam,

Voici une Fatwa du Cheikh Youssouf El Quaradhaoui, sur le Clonage :
http://www. islamonline. net/servlet/Satellite?cid=1122528601126&pagename=IslamOnline-Arabic-Ask_Scholar/FatwaA/FatwaAAskTheScholar (http://www.islam***********/servlet/Satellite?cid=1122528601126&pagename=IslamOnline-Arabic-Ask_Scholar/FatwaA/FatwaAAskTheScholar)

J'en résume l'essentiel :

A/ Le Clonage dans le monde des animaux/plantes est permis à condition :
1. Qu'il y est un intérêt réel pour l'homme,
2. Qu'il n'y est pas une nuisance plus grande que l'intérêt,
3. Qu'il n'y est pas une nuisance pour l'animal lui-même, même à long terme.

B/ Le Clonage de l'homme n'est pas permis.

C/ Le Clonage partiel d'organes ou de tissus est permis, à condition qu'il y ait pas de nuisance pour qui que ce soit.

Wa Allahou a3lam..
Les fatawas, sont nombreuses, parfois elles traitent au cas par cas, parfois plus généralistes.

Quasard
26/05/2007, 17h53
Ben ca se recoupe avec ce que demandent les scientifiques ^^
C'est suffisant pour nous ^^

Cookies