PDA

Voir la version complète : Toi l’ami tu m’as promis !!


stranger011
30/05/2007, 11h01
Toi l’ami tu m’as promis
Ton amitié et j’ai tant besoin
Des tourments chavire mon cœur
Des Chagrin troubles mes pensées
Si tu ne vois pas les larmes dans mes yeux
Sens tu mon cœur qui pleure ..
Peut –tu voir au moins a quel point ..
Mon cœur est au bord des larmes ..
Dis-moi l’ami
Que penser d’un cœur
Avec un pieu ..
Qui , chaque jour,
Pointe un peu en avant ..
Une flamme qui a la fois brûle ..
éclaire et consume..
Mes jours, comme mes nuit
Oui l’ami je souffre terriblement ..
Je t’en prie l’ami..
Regarde et- ne ris pas de ma faiblesse ..
Comment dire cette ébauche de sentiments
Devant un cœur qui souffre
J’ai tant besoins de réconfort
Y’a dans mon cœur un secret ..
Qui remonte quant vient la noire nuit ..
Dis –moi l’ami ..
Pourquoi les humains..
pour vivre leur voyage..
terrestre doivent payer.. ?
Dis- moi l’ami
Suis –je le seul avec mon mal ???

BT

Zacmako
02/06/2007, 07h34
Dis- moi l’ami
Suis –je le seul avec mon mal ???

Je me cherche, je ne fais que çà, je me cherche ;
Aucune lueur, pas de main tendue, pas de perche,
J’attends, j’attends, mais je ne vois rien venir,
Il n’y a pas d’espoir il n’y a pas d’avenir.

Je me cherche et le ciel est de plus en plus gris
J’attends, mais entre-temps, le soleil s’est enfuit.
Ténèbres, Il fait nuit noire et je ne vois plus rien,
Il n’y a plus de différence entre le mal et le bien.

Les fleurs sont grises. Elles n’ont plus de pétales,
Et la rosée du matin a une odeur de métal.
Hier est mort, aujourd’hui aussi, et demain n’existe pas.
Et je ne pourrais un jour, revenir sur mes pas.

Ma jeunesse au loin, s’enfuit à tire d’ailes.
Emportant toute mon allégresse avec elle.
Laissant que désespoir et mélancolie.
Ah, enfance, innocence, vous étiez si jolies.

sonja
17/06/2007, 20h08
Merci stranger011 pour ces rimes gracieuses sur un sujet sérieux. Pour cet appel en désespérance. Pour ces bouquets d'écriture légère..

Quelle belle réplique zacmako. Une mélodie nostalgique, pour ce temps qui passe trop vite. Et qui peut retenir le temps ?
Quel plaisir de vous lire !

Châma
18/06/2007, 05h52
Ami...pffff


Face à la souffrance on est toujours seul.

En ce monde on naît seul, on vit seul et on meurt seul. En poussière...



Courage Stranger...pour affronter toute cette douleur tout seul.

toraya
21/06/2007, 17h05
viens le noir bonheur pour vivre notre malheur
a chaque fois on repasses nos souvenirs pour mieux les porter
et on croises nos moments de bonheurs contents de nous avoir quitte
et des reves qu'on en a fait des realites joyeuses
et nos amis qui nous abondonnent malgre nos cris .

Cookies