PDA

Voir la version complète : ESS setif : les meilleurs footballeurs d'algerie !!


massinissa12
08/06/2007, 21h29
Vingt ans après son dernier sacre
L’ES Sétif remporte le titre de champion d’Algérie 2006-2007!
Samedi 9 Juin 2007
Par M. Gemmill (http://www.latribune-online.com/0906/contact.htm)

En battant par un petit but, mais ô combien précieux, de Adel Maïza, une équipe de l’USM Blida, plutôt tournée vers la demi- finale de la Coupe d’Algérie, qu’elle disputera face au doyen, l’ES Sétif remporte ainsi son troisième titre de championne d’Algérie

Les Supers Aigles des Hauts Plateaux ont pris vingt années supplémentaires pour se remettre dans le bon sens de la marche. L’ESS a piétiné au cours des années précédentes, ne quittant jamais le milieu ou le bas du tableau et accumulant les revers. C’est donc le plus logiquement du monde que l’équipe a retrouvé sa verve et son punch en faisant appel à des hommes de métier, qui ont eu le mérite de refaire de l’ES Sétif une équipe aux dimensions internationales.

Après un premier titre arabe, remporté haut la main en terre jordanienne, les Sétifiens ont remporté le titre qui les fuyait depuis 20 ans. La formation des Aigles des Hauts Plateaux s’est offert un titre et une place qui sied certainement beaucoup plus à son aura. Le club sétifien est l’un des plus prestigieux du pays avec ses 3 championnats, ses 6 coupes, sa Coupe d’Afrique des clubs champions et sa Coupe afro-asiatique gagnée face à l’équipe iranienne.

Et dire que l’équipe est passée par une période de vaches maigres. Il est vrai que le club a beaucoup perdu de sa verve, mais les dirigeants ont tout de suite remédié à la situation, en faisant appel à des joueurs de qualité. En effet, loin de dramatiser la situation, comme certains, le club des Hauts Plateaux a continué calmement et sereinement son bonhomme de chemin pour refaire surface beaucoup plus rapidement que beaucoup ne l’imaginaient.

Pour le président du club, Abdelkrim Serrar, «la satisfaction est grande pour le club. L’Entente de Sétif renoue avec les titres, vingt ans après. C’est le fruit de sacrifices et de travail continu. Il est vrai qu’en début de saison nous avions débuté avec Rachid Belhout à la barre. Mais ce dernier a dû nous quitter à l’amiable pour l’USM Alger. Bien entendu, il n’était pas question de snober cette équipe parce qu’elle évoluait en deçà de ses capacités . Au contraire, nous avons fait appel à un technicien de renom qui s’est déjà occupé de notre sélection nationale, en l’occurrence Rabah Saadane. Depuis, il y a eu un changement radical au niveau de la qualité du jeu et aussi des résultats.»

«Cette fois, les joueurs ont excellé, terminant en première position. Et nous revoilà». Notons que l’effectif de l’ESS est composé essentiellement d’éléments jeunes. Il n’empêche qu’il renferme quatre internationaux qui sont Hadj Aïssa, Hadjaoui et Maïza si l’on compte l’espoir Bernchadi. La moyenne d’âge étant inférieure à 24 ans. En revanche, la JSK, championne d’Algérie en titre, s’est inclinée petitement à Oran, laissant le titre aux Sétifiens. Pour les places qualificatives à une compétition africaine ou arabe, les quatre équipes en lice ont connu des fortunes diverses. L’ASO Chlef, la JSMB et le CRB ont été battus respectivement par l’OMR, le CABBA et le CAB, le NA Hussein Dey a fait match nul contre le MCA.

Pour le maintien, cette journée a été rude pour les trois équipes menacées par le spectre de la relégation et qui devraient accompagner le CA Batna et l’ASM Oran dont le sort est déjà scellé. Ainsi, le Paradou rejoint le division deux en obtenant un match nul face à l’USM Alger, l’OM Ruisseau qui accueillait l’ASO et le WA Tlemcen qui recevait l’ASM Oran se sont imposés, sauvant par la leur peau.
M. G.

=== Modération ===

Merci d'utiliser la taille par défaut pour les caractères et d' éviter l'abus de gras et de couleur . Respectez la charte du Forum, svp : Rédiger un topic (http://www.algerie-dz.com/forums/faq.php?faq=vb_read_and_post#faq_redaction_topic)

Cookies