PDA

Voir la version complète : J'ai eu mal...


serenite
25/04/2005, 01h43
Nous nous sommes quitté il y a quelques années. Lui a refait sa "vie". Alors que je magasinais tranquillement, quelqu'un me tire par la main et je le vois me sourire accompagné d'une autre femme. Je ne l'avais jamais vu auparavant avec elle mais je n'ignorais pas son existence.
J'avoue que malgré mon indifférence dans le passé, ce jour là j'ai eu mal.
Qui a vécu ce genre de sentiment?

dd1
25/04/2005, 02h16
J'ai pas vecu ce genre de situation mais je crois que ta reaction etait tres normale.
Je te souhaite du courage.

benthalal
25/04/2005, 04h42
c,est sur le passé et les souvenirs remontent à surface ,,,bon courage a toi

Pocahontas
25/04/2005, 14h01
sois sereine par rapport à tout cela !

Sassouki
25/04/2005, 14h25
Tu dois relativiser !
Un super dicton (un truc dans le genre ^^): les larmes d'aujourd'hui seront les leçons de demain !

Et puis (pour remonter le moral :p) : Un de perdu, dix de retrouvés :redface:

NAS75
25/04/2005, 14h56
en fait tu as mal mais pas tant que ça c surtout les souvenirs qui remontent à la surface tu va voir ça va passer c bizare mais quand on quite quelqu'un on l'imagine pas etre avec une autre peresonne que nous ;)

serenite
27/04/2005, 00h44
Merci à tous et à toutes de vos encouragements. C'est des moments pas faciles sur le champ car le passé ressurgit sans le vouloir... Tout va pour le mieux, c'est une histoire classée dans les archives.

aitmakki
27/04/2005, 01h05
Salam,
@ Serenité,

Je suis content pour toi que tu es classé ça aux archives. C'est la décision la plus limpide. Et c'est tout à fait naturel que tu ais remonter ses scènes anciennes, douleureuses, mais on est humain on peut escaper ça comme on dit.

Chapeau, et prends la vie comme elle vienne, et ALLLAH guide nos pas.

houary potter
27/04/2005, 12h45
ça ne sert a rien de faire semblant, on fait ce genre de chose ne s'oublie pas, rappel toi se que disait Brel :

On n'oublie rien de rien
On s'habitue c'est tout


:)

serenite
27/04/2005, 13h14
On dit aussi que l'habitude est une deuxième nature

Cookies