PDA

Voir la version complète : amour...douleur ...soufrance!!!


Mirages
02/07/2007, 08h47
Oh !!! Mon cœur….
Tu me fais très mal
Je pleure…
C’est infernal !!!
Cette douleur….
Sera-t-elle éternelle !!!
J’ai peur…
…..
Mes larmes…
Je les verse…
Comme une rivière
Qui coule
En plein hiver….

Cette douleur…
Me déchire…
Me mutile…
Elle fait de moi des miettes
Me laisse comme une silhouette….

Ce cœur…
Est coupable…
Il doit payer
Il doit souffert
Car il aime !!!!
Oui ! Il aime
Avec générosité
Avec folie…
Il doit être prisonnier
Condamné à mort
Par cette douleur…
Car il devait haïr
Pour ne pas enduré….

Cet amour…
Qui ne vira jamais le jour
Mais il vivra toujours
Dans ce pauvre cœur
Même après la mort…..

Oh ! Mon Dieu !!!
Je ne peu plus…
Je t’en supplié
Je t’empire…
Offre moi l’oublié

Oh ! Mon Seigneur…
Je ne peux plus continué
Je suis…
Si fragile…
Si faible…
Je t’en prie…
Je t’en supplié…

Cette douleur…
Est atroce…
De plus en plus intense
Par cet amour !!!
Qui me tuer en silence
Tandis que lui…
Grandit en puissance !!!
Il me rend dur…
Cette existence… !!!
mirages le 01/07/2007

=== Evitez l'abus de couleurs et de gras - Lisez la charte du forum, svp ===

Zacmako
02/07/2007, 16h09
Mirages, vu ton age,
il faut vivre ces images
que tu cites dans le clivage
de ton jolie texte.

Je te dédie ces quelques vers.

La brise du soir.

Un soir, dans cette éternelle nuit sans lune
Toujours aussi obscure, sombre et taciturne
Subitement, est venue une douce brise du soir,
Et a pris place à coté de moi, sans crier gar.

Elle est lointaine mais bien là, la brise du soir,
Envahissante, je la respire, mais ne peux la voir,
Je ne veux y croire, tellement sont loin de moi,
L’avenir, l’espérance et les moments de joie.

As-tu déjà vu un zéphyr dans le désert aride,
Soigner les méfaits de la chaleur torride ?
Mon désert est hélas, bien trop grand pour elle,
Et ma longue nuit est toujours aussi éternelle.

J’ouvre les yeux. Dommage ; je me réveille,
Je sursaute au premier petit rayon de soleil,
Ma brise du soir n’est en fait, qu’un mirage,
Le désert n’est-il pas plein de ces images ?

Je referme les yeux mais mes paupières brûlent,
Je me retourne, je me cache la tête, je recule ;
Mais ce n’était qu’un moment de répit, je crois,
Car j’ai crié dans le désert, mais j’ai perdu la voix…

absente
02/07/2007, 16h16
Ton poeme est très touchant.
Je sais que maintenant mais je te garantie que le temps efface toutes les douleurs. Soit forte, et occupe toi l'esprit.
C'est le temps qui te guérira.
Courage:4:

morjane
02/07/2007, 16h49
amour...douleur ...soufrance!!!
moi je te dirais,


Amour ...douleur... bonheur

La douleur d'aimer est source de bonheur
Le coeur est en vie et palpite
les frissons de la vie glisse à travers lui
Le frémissement doux comme de la soie est là
ses ailes nous enveloppent et nous portent
Presque vers l'au delà.

L'amour fait peur et trembler le coeur
Mais qu'importe
Cette douleur là n'est que source de joie
Car aux travers des larmes jaillisse l'âme
nue et offerte
pour cet être qui fait battre notre coeur
notre plus beau trésor
L'amour que l'on offre avec volupté
celui que l'on donne le coeur si léger
L'âme enchantée de ses bras ouverts
et de ses doux baisers que l'on envoie en secret
à chaque seconde de la vie.

La douleur de l'amour n'est que bonheur
Il ne faut jamais en avoir avoir peur
Frissonner rien que d'y penser
et se laisser aller doucement .
là au creux de ses si doux tourments.

Et puis quand la douleur de l'amour est trop dense
et que tu aimes en silence
Et que tu penses que cet amour là ne verra pas le jour
Peut être n'est ce pas le cas?

Alors Mirages sois forte de ton amour pour lui
Et qui sait saura t'il vers toi regarder?
Et si ce n'est pas le cas, c'est que ce n'était pas lui pour toi.
Et qu'un jour viendra où tu comprendras le pourquoi
de ces larmes de douleur
qui jaillissent de ton coeur.

Merci Mirages pour ton poème.

Zac, que te dire sinon que je suis encore une fois sous le charme de ta sagesse et la beauté de ton poème. Merci .

stranger011
02/07/2007, 18h02
Quel beau poéme mirage

mmm .. tu es triste ..
ça fait cliché ..
étiquette .. machin chose ..
oh et puis .. je vois ..
tout le monde est triste ..
et tu ne fait que suivre ..
t'en fais pas .. ca irai bien un jour
aller .. ramasse ton émotion ..
ramasse cette sollicitude .. sempiternelle ..

tu es Amoureuse ..???
Oui, mais de qui .. de quoi?
de ce vide qui persiste entre ton coeur et toi ..
de cet amour si insolent qui se permet
de te faire souffrir le martyr
sans que je tu l'aie voulu vraiment ..
tu te promènes encore ..
dans ces rues du désespoir..

MAIS
pourquoi fallait-il que je t'invente..
Que je caresse du bout des doigts cet espoir vain
Que tu existes ..
Que t'es là, tout près ..
Sous ma peau..
dans mes veines ..
Dans le reflet de ce café noir..
Dans la tiédeur de la tasse..
Tantôt pile, tantôt face ..

renaissance
02/07/2007, 18h04
ma mirages voila pour toi tu comprendras;)

Des lueurs d'espérance,
Sourdent les heures de la patience,
De la quiétude et de la bienséance
Car du temps, se dégage
Une félicité
Qui pousse hors de sa cage
L'oiseau fait prisonnier.

Les chevaux de la nuit
Disparaissent enfin,
Essieux à l'infini
Grinçant dans le matin
Où des silènes dansent
Sous les pulsions du jour
Dont les traînes, immenses
Sont les plus beaux atours.

Oui, des heures pures,
Renaissent les lueurs d'espérance,
Se nourrissant au sein divin de l'existence.
Comme des nouveaux - nés qui gardent les yeux clos,
Se lovant dans la paix pour trouver le repos
Elles viennent se blottir en froissés de dentelles
Sous la robe de l'aube éternelle,
Sereine.:4:

Mirages
03/07/2007, 10h11
merci a vous tous, tous de m'avoir lus,
de m'avoir soutenus....
merci du fond du coeur ce coeur déchiré....mais il a toujours le pouvoir d'aimer de vous aimez tous...
merci infénimement.:27:

zac
Merci pour tes mots pour ton poème
Toujours la cime de description….
Ta plume décrit ce que la mienne ne sait faire
Ce soir mélancolique…
Tu vois ce mirage !!!
qui apparu comme une image
et soudinement ...
C’est pour ça que je suis mirages….

loodemila
merci pour tes mots ton soulagement , merci d'etre là.



MOrjane
Merci a toi aussi
Jolie poème plein d’espoir
Dissipe le noir
De cette nuit de désespoir
C’est si beau ce que t’as écris
Une douleur délicieuse, un amour radieux une souffrance savoureuse….
Merci pour ce soutien.


STRANGER
Merci a toi aussi
Oui ça ira un jour inchaallah
Mes émotions je les est tous ramassé,
je les vie avec ma solitude !!
c’est devenu une habitude
amoureuse oui..
mais pas de vide
c’est si bien plein
je ne l’ai pas inventé
il est bien là
si près
Vraiment près…
même d’un bonjour écrit
à un bon soir qui se dit….
Mais … il y toujours le mais…
Ce mais que je haï….

MA INNO

tu etias tjrs là avec moi,
t'as toujours compris mes émois
tes esperances
comme ton innocence
une lueur qui apaise cette soufrance
qui met face a cette existence....

Cookies