PDA

Voir la version complète : Escale en cabaret


postra
05/07/2007, 16h16
Enchanté, j’ai souvent rêvé d’une dame comme vous
Madame,
Vous êtes splendide sur le plan physique
Délicieuse sur le plan sexuel, mais insupportable sur le plan qui m’intéresse
Sur le plan organisation des idées et des temps de parole
Le journal entre vos mains n’était donc qu’un chiffon pour essuyer vos chaussures
Nul lettre de ce journal est méconnaissable dans votre jargon,
Votre langage est agressif mélangé et attendri au goût du sexe
J’ai aimé vos histoires idiotes, vos sottises, vos vulgaires mots,
Charmants sur la bouche d’une dame de chez nous,
Vos aventures de cabarets,
Des routes transites, avec toute sorte de voyous et voyeurs
Qui ont partager vos linges sales
Vos douces chaussures sont provocantes
D’un noir lépreux, affreux, comme votre maquillage noir
Madame,
Vous êtes d’une beauté ignorante
D’une méchanceté sagace mais d’une franchise tranchante,
Je vous demandais seulement un respect pour ce que je suis
Un homme qui ne sait si vous êtes épousé ou pas
qui s’en fou éperdument
Violé officiellement selon la tradition, ou bien violé quotidiennement
J’ai tenté de vous expliquer mon point de vue
Mes engagements et ma nature d’amour
Mais vous, vous avez devancer les paroles avec vos jambes
Et vous avez écraser mes sensations folles envers votre robe
Madame des demoiselles,
Je vous implore des croyances de comptoirs,
Reprenez votre table,
Vous n’êtes pas de mon goût !!

Postra

Cookies