PDA

Voir la version complète : JSK: labsence de Chaouchi, blessure ou chantage?


ninjamen
14/07/2007, 13h27
Souffrant de son pouce, l’enfant de Bordj Menaïel a été ménagé par le staff technique depuis la reprise des entraînements. Si lors des premiers jours de la reprise, Fawzi se contentait de faire des tours de piste, il s’est distingué hier par son absence alors que jeudi dernier il était contraint d’écourter sa séance.
Cela commence sérieusement à inquiéter les fans kabyles qui prient jour et nuit pour que leur gardien se rétablisse avant le départ de l’équipe en Tunisie. Mais il faut reconnaître que certains s’interrogent sur les raisons qui ont poussé Chaouchi à faire l’impasse sur la séance d’hier. Ils craignent que celui-ci fasse du chantage à quelques jours de la confrontation face à l’Etoile du Sahel.
Nous rappelons que le successeur de Gaouaoui a confié à certains de ses proches qu’il veut renégocier sa prime de signature. Il exige un appartement, une prime de signature de 450 millions de centimes et une mensualité de 5 millions. Pour l’heure, le président de la formation du Djurdjura n’a pas négocié avec son gardien, mais il s’est déplacé il y a quelques jours de cela jusqu'à Bordj Menaïel pour le prier de reprendre les entraînements. Mais le staff technique affirme que l’absence de Chaouchi était autorisée. Guillou que nous avons joint au téléphone dira : «Fawzi a été ménagé lors de la séance de vendredi et il suivait des soins à l’infirmerie du club.
On ne peut pas se prononcer sur sa participation ou pas pour la prochaine rencontre qui aura lieu à Sousse. De toute façon, on a toute une semaine devant nous pour voir plus clair», nous a déclaré le kiné du club.
Dans le cas où l’absence de Chaouchi venait à se confirmer, ce sera un coup dur pour la formation du Djurdjura qui veut coûte que coûte réussir sa sortie tunisienne afin de maintenir ses chances intactes pour se qualifier au dernier carré.

Compétition

Cookies