PDA

Voir la version complète : Comment se passer des religieux ?


Itrane
11/11/2003, 06h28
Comment se passer des religieux ?


L'événement mérite d'être signalé : les médias arabes affinent leur terminologie et se mettent à l'heure de Riyad. Le mot « irhab » (terrorisme) n'écorche plus les lèvres des présentateurs de télévision et ne fait plus grincer les plumes éditoriales. Jusqu'à ces attentats « terroristes » qui frappent l'Arabie Saoudite, les journalistes du Proche-Orient préféraient s'exprimer par périphrases en la matière. Ce produit volatil qu'est l'« irhab » n'était manié qu'avec des précautions oratoires ou de style du genre « Ce qu'on appelle le terrorisme ». Le prénom indéfini désignant généralement, ici, Washington. Je subodore, toutefois, que l'Algérie, qui peine à gagner sa place de pays arabe à part entière aux yeux du Machrek, n'est pas concernée par cette révolution dans la terminologie. Quand les tueurs d'Al Qaïda qui terrorisent la fine fleur du monde arabe frapperont chez nous, on dira que ce sont des « hommes armés », voire des combattants. C'est dur d'être arabe sans l'être vraiment et de subir l'injustice de nos grands frères dont nous suivons pourtant les prescriptions à la lettre. Il faudra peut-être songer à saisir, à ce sujet, une Ligue arabe en éternelle cessation de paiement, mais toujours prompte à se mobiliser pour des questions aussi fondamentales. Cette archaïque institution, qui sert à recycler les ministres et les hauts fonctionnaires égyptiens en disgrâce, devrait plancher sur une définition commune du terrorisme. Faute d'imposer l'interdiction de l'usage des explosifs que ce soit contre des civils irakiens ou israéliens, elle pourrait suggérer des formes de lutte contre le terrorisme islamiste qui fabrique des Ben Laden et des kamikazes. Le terrorisme qui s'acharne sur le libre arbitre et l'esprit critique n'est jamais aussi présent, aussi oppressant que pendant le Ramadhan. C'est pendant cette période désormais consacrée à la violence verbale et physique que les apôtres du « layadjouze » se déchaînent. Comme ils n'aiment pas la musique et la beauté, ils entendent interdire, mois des privations oblige, la manifestation des deux. On se souvient comment en 1991 la Portugaise Linda de Suza, qui devait se produire à la salle Atlas, avait été contrainte de boucler sa valise en carton avant même d'avoir pu pousser une octave. Au début de ce Ramadhan 2003, la presse du Machrek a fait état de plusieurs incidents du même genre dont le plus retentissant a eu pour théâtre Manama, la capitale du Bahrein. Au deuxième jour du mois sacré, des dizaines de barbus ont tenté d'empêcher un concert de la chanteuse libanaise Nancy Adjram. Mais comme Manama n'est pas Bab El Oued, les autorités de Bahrein, moins frileuses que le nôtres, ont eu recours au bâton pour permettre à Nancy de mener à bien son tour de chant. Evidemment, les jeunes excités ont agi suite aux adresses émanant de parlementaires islamistes et misogynes. Ce n'est pas la première fois que Nancy Adjram subit les foudres intégristes. En plus d'être jeune (20 ans) et belle, Nancy chante des chansons qui heurtent certaines sensibilités. C'est l'une de ces chansons, Akhasmak ah, assibek la qui a soulevé durant cet été l'ire des députées égyptiennes. Ce groupe de députés femmes, techniquement amorties comme dirait mon défunt ami Ameyar, a voté à l'instigation des « Frères musulmans » une motion pour interdire la chanson incriminée. Prétexte invoqué, l'atteinte à la morale islamique. Dans la synergie de l'Union parlementaire arabe en marche, un groupe de députés koweïtiens a demandé que le gouvernement interdise un concert d'une autre chanteuse libanaise Pascale Machâalani, prévu pour l'Aïd El Fitr. Le même courant a également déposé une motion d'urgence pour empêcher la tenue du « Printemps de février » au Koweït. Cette manifestation est, en effet, proposée par les animateurs du festival « Superstar arabe » qui a eu lieu cet été à Amman en dépit des menaces et des vociférations intégristes. La chanteuse jordanienne Diana Karzone avait été couronnée superstar par ce festival qui a battu tous les records arabes d'audience. J'ignore évidemment si le fait de s'appeler Nancy, Pascale ou Diana n'est pas étranger à la phobie que ces charmantes dames suscitent chez le « clergé » musulman.
C'est justement pour lutter contre l'emprise de ce « clergé » qui tend à s'associer à Dieu que notre confrère Khoudir Tahar propose sa recette de Ramadhan sur le journal électronique Elaph. L'homme qui dit être pieux précise d'entrée qu'il a expérimenté lui-même cette méthode et qu'il en est ressorti avec un regain de piété et d'amour pour le Créateur. Voici donc « comment se débarrasser de l'emprise des religieux en sept jours :
1er jour : souviens-toi que tous les hommes sont égaux devant Dieu et qu'en dépit de ta simplicité tu surclasses tous les religieux et les imams en matière de foi.
2e jour : souviens-toi que ta foi et tes convictions sont une affaire entre toi et ton Créateur à l'exclusion de tout intermédiaire comme un homme de religion.
3e jour : souviens-toi que l'habileté des religieux à faire des sermons et leur maîtrise de la théologie n'a rien à voir avec la profondeur de la foi. L'histoire nous apprend que de nombreux charlatans sont passés maîtres dans l'étude des sciences religieuses.
4e jour : souviens-toi que la majorité des religieux exploitent la religion dans leur intérêt personnel et qu'ils en tirent des profits scandaleux. Ils ont de nombreuses femmes sans compter les mariages d'hôtes (missiar), de convenance (irfi) et de jouissance (mutâa).
5e jour : souviens-toi que le religieux n'a pas les joues roses à cause de sa foi ou de la lumière du Prophète. C'est le résultat d'une vie dans le confort et le lucre. Le religieux n'a jamais été confronté aux brûlures du soleil comme toi.
6e jour : ton sentiment de révolte contre ton attitude passée à l'égard des religieux (baise-main, dons directs d'argent) montre que ce lien est en train de se rompre et que tu assimiles les étapes de cette méthode.
7e jour : tu t'éveilles dynamique et plein d'entrain et tu sens comme si un accès direct s'était ouvert entre toi et Dieu. Tu tends la main vers le Coran, tu fonds en larmes et tu te repens de toute relation d'adulation avec les hommes de religion. »
Conclusion seconde : si cette méthode ne vous réussit pas, c'est que vous êtes athée ou accro aux imams. Dans la deuxième éventualité, lisez le rapport arabe sur le développement humain pour 2003 (www.undp.org), vous serez édifiés.
A. H.

hollowmann
11/11/2003, 16h42
Salam,

Tu n'aurais pas une formule semblable pour se passer ou plutôt se débarrasser des généraux?

Saha Ftourkoum

melboum
10/11/2008, 17h33
merci beaucoup pour ce message! J'avais besoin d'entendre cela, je m'en servirai pour me défaire de mon éducation ultra-catholique qui a ancré autant de peur et de privation que n'importe quelle autre religion. Merci et Oui Dieu est dans le oeur de chaque homme, et la paix mondiale ne sera définitive qu'au moment ou tous seront unifiés devant l'amour. Pour ce faire.... faut se debarrasser des religieux de tout acabit !

MavericK
10/11/2008, 19h20
Merci et Oui Dieu est dans le oeur de chaque homme, et la paix mondiale ne sera définitive qu'au moment ou tous seront unifiés devant l'amour. Pour ce faire.... faut se debarrasser des religieux de tout acabit !Lol.. cherchez l'erreur !
quel beau message d'amour tu nous proposes.. mdr


ps.
Ce thread fetera ses 5 ans demain :mrgreen:.

Grain2sel
10/11/2008, 19h24
ps.
Ce thread fetera ces 5 ans demain

J'anticipe donc!

Bon anniversaire au thread!:mrgreen:

quoi de neuf depuis? les religieux, tjrs d'actualité, je crois bien!:mrgreen:


ainsi que les "religi.haineux"...

MavericK
10/11/2008, 19h32
quoi de neuf depuis? les religieux, tjrs d'actualité, je crois bien!:mrgreen:
bah.. son appel destructeur (plein d'Amour..) vient juste d'etre envoye (manque de chance).. :mrgreen:

On se donne rdv ici meme dans 5 ans ? pour voir l'etat d'avancement du projet !

Grain2sel
10/11/2008, 19h34
On se donne rdv ici meme dans 5 ans ? pour voir l'etat d'avancement du projet !

Ok, si Dieu nous prête vie d'ici là!;)

MavericK
10/11/2008, 19h39
Incha'Allah G2S ( ou T2S)... Inch'Allah.
Dans un monde moins haineux peut etre..

Zakia
10/11/2008, 19h51
Commençons par les civilités :mrgreen:

Bon annif au thread et RV dans 5 ans incha'Allah pour voir où nous en sommes :D

Sinon, la hawla wa la qouata ila bi Allahi el A3li el A3dim...

Avec une phrase, il renvoie tout le monde dos à dos...

C'est beau les porteurs de foi et d'espérance :D

Cookies