PDA

Voir la version complète : lame de larme


riquetoi
29/04/2005, 12h17
Qu’un silence étouffant à l’intime de l’âme,
Et des larmes coulant sur mes joues
Pour ce cri épuisant découpant comme lame,
Mon sourire sans chant et mes yeux fatigués…

Je ne sais plus vider l’océan de ses pluies,
Ni mon cœur encrier de ses mots dépassés…
Je ne sais que pleurer pour aller m’oublier,
Quand mon Être tombé, ère seul sous la vie…

Qu’un silence tranchant aux chaleurs de l’infâme,
Et des cris peints de blanc sur mes papiers brûlés,
Pour ces mots étranglant dont je n’ai plus la flamme,
Une prison sans vent où je suis enfermée.

Je ne sais plus vider l’océan de mes larmes,
Qu’en silences étouffants sur mes joues,
Je ne sais que pleurer à l’intime de l’âme,
Pour ce cri épuisant mes yeux si fatigués…


poete inconnu

syrine
29/04/2005, 12h39
salam dani

oh ton poéme et trés beau mais trés triste dani

le soleil va briller pour toi le jour comme la nuit
dans chaque étoile dans le ciel un de tes voeu ce réalisera
tu n'auras même plus de larmes de tristesse mais uniquement celle du bonheur

riquetoi
29/04/2005, 12h59
merci syrine:)

simpson
29/04/2005, 13h27
salut Dani;
Très beau choix de poême, c'est vrai triste, mais d'une tristesse qui dégage beaucoup de force, pas de la faiblesse.
Un océan de larmes peut donner qq chose de beau: Que la belle brise souffle sur cet océan et fait bouger de belles vagues sous un beau soleil sous les ailes des majesteuses mouettes.

Thirga.ounevdhou
30/04/2005, 09h25
Bonjour,

Tout a fait Simpson, j'aime ce genre de poemes couvert de tristesse, mais dont le font n'est qu'espoir.

Merci Riquetoi de l'avoir partage.

Bonne journee,

Tazerwalt
30/04/2005, 11h26
C'est un beau texte... mais quel dommage qu'on en connaisse pas l'auteur.
J'ai cherché sur le web d'après quelques lignes, mais n'ai rien trouvé moi non plus..
Merci en tout cas, Dani, de ce partage.

Tazerwalt

Cookies