PDA

Voir la version complète : Les projets d’Emaar entrent en phase de lancement


azouz75
26/07/2007, 08h36
Les différents projets du groupe Emaar peuvent désormais entrer dans leur phase de réalisation. Une séance de travail a, en effet, réuni le président du conseil d'administration du groupe émirati EMAAR, M. Mohamed Bin Ali Al-Abbar, avec le ministre de l'Industrie et de la Promotion des investissements, M. Abdelhamid Temmar, le ministre de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et du Tourisme, M. Chérif Rahmani ainsi que le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, M. Saïd Barkat, et ayant porté sur les différents obstacles que pouvait rencontrer le groupe dans la concrétisation de ses différents projets, dont la construction d'une cité de la santé, la réalisation d'un complexe touristique au niveau de la plage colonel Abbas (Zéralda), le projet de la cité technologique de Sidi Abdellah et enfin le réaménagement de la baie d'Alger. Cette rencontre a permis d'aplanir tous les différends et de régler certains problèmes, notamment ceux liés au foncier. Néanmoins, le projet phare du groupe, à savoir Bordj El-Djazaïr (réaménagement de la baie d'Alger), et qui prévoit le réaménagement et l'agrandissement de la gare centrale pour accueillir 80 000 voyageurs par jour, la construction d'un hôtel, d'un centre commercial et de trois tours de bureaux ainsi que la construction de marinas, d'hôtels de luxe, de bureaux et d'appartements de haut standing sur le Front de mer, face à la baie d'Alger, semble faire face à certaines difficultés notamment pour ce qui est du déplacement des canaux de viabilisation et les conduites de gaz. Pour rappel, les investissements d'Emaar en Algérie ont été estimés à plus de 28 milliards de dollars. Notons enfin que M. Mohamed Bin Ali Al-Abbar a été reçu hier matin par le chef du gouvernement.

Le Maghreb 26-juil-2007

Cookies