PDA

Voir la version complète : Le succès de l'iPhone fait vendre l'iMac


nassim
27/07/2007, 00h38
Tout baigne pour Apple! En attendant le verdict populaire quant au succès de l'iPhone, les deux piliers sur lesquels sont assis les profits du groupe de Steve Jobs, à savoir les Mac et l'iPod, se portent comme un charme. Le groupe a en effet fait part hier après la clôture de Wall Street d'une hausse de son bénéfice de 73% à 818 millions de dollars au titre du troisième trimestre, contre 472 millions de dollars un an plus tôt. Délectable surprise pour la firme à la pomme, c'est son métier historique, à savoir l'ordinateur, qui a fait l'essentiel de sa croissance au cours du trimestre. Apple se paie même le luxe d'afficher un record trimestriel historique en termes de ventes de Mac: avec 1,764 million d'unités, elles s'envolent de 33%. Même satisfaction du côté des baladeurs: les ventes d'iPod ont elles bondi de 21% à 9.815 millions d'unités.

Bref, le temps est au beau fixe sur Cupertino. Reste néanmoins une inconnue: l'ampleur des ventes de l'iPhone, le dernier né d'Apple, amené à devenir le troisième pilier des ventes d'Apple. Seul chiffre dévoilé par Apple: 270000 iPhone et accessoires se sont vendus au cours des 30 premières heures suivant son lancement le 29 juin. Un chiffre qui vient quelque peu rassurer, après l'annonce faite mardi par AT&T d'un chiffre somme toute décevant de 146000 comptes de téléphonie via iPhone activés à la fin juin. Rappelons qu'AT&T est le partenaire exclusif d'Apple aux Etats-Unis. Coté prévisions, le groupe compte vendre son millionième exemplaire à la fin septembre.

Reste que le regain d'intérêt pour la marque à la pomme, qui arrive à fédérer autour d'elle un public sans cesse élargi, commence à porter ses fruits en termes de ventes. Le "buzz" organisé autour de la sortie de l'iPhone semble avoir dopé les ventes des autres produits phare du groupe, en attirant dans les boutiques Apple et sur son site Internet un nouveau public.

source : le Figaro

Cookies