PDA

Voir la version complète : Racket à l'americaine


rodmaroc
09/08/2007, 02h08
D'aprés l'economiste:
----------------------------------------------------------------
L'ARABIE Saoudite achète pour plus de 20 milliards de dollars aux Etats-Unis. L’Egypte en prend commande pour 13 milliards de dollars, largement financés par les Etats pétroliers du Golfe. Ces achats ont été décidés après de fortes sollicitations de l’administration Bush.
Ces armements paraissent très sophistiqués. Ils sont en réalité obsolètes par rapport aux besoins d’un conflit moderne, dit de «troisième type». Ce dernier suppose des armes intelligentes, ce qui n’est pas le cas de l’armement en cours d’acquisition. Ces armes ne constituent en aucune manière une menace pour une puissance de niveau équivalent. Ces armements ne peuvent même pas constituer une réponse adéquate à la menace iranienne, qui change de niveau avec l’acquisition de l’arme atomique.
En un mot, les Etats-Unis prennent leur part sur l’augmentation des recettes du pétrole. C’est un système de racket étatique. La Russie ne tenait évidemment pas à être en reste: elle a obtenu des commandes pour quelques milliards d’armements passées par l’Algérie en échange d’un ferme soutien. Pour ces pays-là, il n’y a que deux types de menaces potentielles. Le premier est celui qui émanerait de grandes puissances militaires cherchant à accaparer le pétrole, comme Israël, les Etats-Unis ou d’autres grandes puissances du point de vue militaire. Devant cette espèce de menace, les armes acquises sont obsolètes. L’autre type de menaces potentielles concerne les conflits asymétriques, tels qu’une guère civile, du terrorisme… Dans cette configuration, les armes proposées ne serviront à rien.
Le vrai problème des pays arabes, c’est leur système de gouvernement.
Les gouvernements arabes apeurés devant les désordres régnant au Moyen-Orient, s’acquittent ainsi du prix du soutien que leur accorde l’administration américaine, désordre qui a été initié et entretenu par cette administration. Nous ne sommes pas loin des systèmes de racket en vigueur dans les rues de Chicago.

Abdelmounïm DILAMI

rodmaroc
09/08/2007, 02h09
ahhhhh sacré yankees

Cookies