PDA

Voir la version complète : Google soutient Linux via l'Open Invention Network


nacer-eddine06
10/08/2007, 10h00
L’Open Invention Network compte désormais Google dans ses rangs. L’Open Invention Network est une organisation qui a été créée en novembre 2005 à l'initiative de IBM, Sony, Philips Electronics, Novell et Red Hat, (rejoints en 2006 par NEC et récemment par Oracle), et qui vise à acquérir des licences logicielles pour les redistribuer sur le modèle open source aux développeurs. Cela dans le but de dynamiser les développements sous Linux et éviter tant que possible les risques de poursuites pour violation de brevets.



Google a décidé de rejoindre et de soutenir l’Open Invention Network, et par cet intermédiaire de soutenir Linux. C’est un grand pas en avant pour l’Open Invention Network : Google est non seulement l’un des plus grands logiciels open source utilisé dans le monde, mais c’est aussi le premier membre de l’Open Invention Network qui soit un « client ».







Les autres membres de l’Open Invetion Network, dont IDM et Red Hat, sont tous des vendeurs qui font le commerce de produits basés sur le logiciel open source.



En annonçant cette décision, Google a indiqué que la compagnie dépendait grandement de l’open source, et en particulier de Linux. « Contrôlez un ingénieur Google sur sa station de travail, et vous verrez surement qu’il fonctionne sur Linux. Faites une recherche sur Google.com, et un serveur Linux vous donnera vos résultats » a déclaré lundi sur son blog Chris DiBona, le gestionnaire des programmes open source de Google.



D’après Chris DiBona, « Linux nous a donné la puissance et la flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins de millions d'utilisateurs dans le monde », explique Chris DiBona, dirigeant du programme open source sur le blog du moteur de recherche. « En retour, nous ressentons une grande responsabilité envers la communauté Linux, et nous cherchons toujours un moyen créatif de mettre nos ressources entre les mains des développeurs Linux. »



« Pour nous, l’annonce d’aujourd’hui marque le dernier développement d’une relation longue et fructueuse avec la communauté open source » a-t-il ajouté.



Le fait que Google soit désormais un membre de l’Open Invention Network, fait que Google devra accepter de partager des licences open source liées à des brevets avec les autres membres de l’Open Invetion Network sans faire payer de frais. L’idée est que les compagnies membres puissent ensuite collaborer librement et gratuitement pour des projets open source, avec moins de poids, notamment avec les problèmes liés à la propriété intellectuelle.



Chris DiBona a rappelé ce que Google a offert à la communauté open source, avec le programme de formation Summer of Code, ou le financement de projets externes tels que le Sommet du Développeur Ubuntu ou le Sommet de Collaboration de la Fondation Linux.



Par ailleurs, pour la 3e année consécutive, Google a réuni cet été plus de 2 000 étudiants développeurs open source, dont un grand nombre sur des projets Linux.



Enfin, le moteur rend accessible aux utilisateurs Linux les sources de certains de ses développements comme Google Desktop.



L’open Invention Network avait été créé par IBM et d’autres en réponse à un sentiment croissant que les brevets de logiciels pouvaient desservir le progrès des projets de logiciels open source tels que Linux et Samba.

jnsplu
12/08/2007, 15h25
Le degre d'humanisme atteint par ces gens devrait inciter nos concitoyens a reflechir a leur islamite tronquee.
Ca n"a pas grand chose a voir avec le sujet. Mais quand je vois le niveau d'entraide, d'abnegation, de courtoisie, de volontarisme et j'en passe dans le monde open source, meme si quelques uns y gagnent leur vie, je me dis, c'est ca mon credo.

Cookies