PDA

Voir la version complète : La femme : trophée de la piété musulmane.


sacov
19/11/2003, 05h44
La femme : trophée de la piété musulmane.

Ne voulant pas trop m’étendre sur le sujet de la femme, bien que ce soit agréable par ailleurs, je me limiterai à faire seulement part de mon intrigue quant à sa place en tant qu’objet sexuel mis en exergue comme trophée dans notre religion.
Beaucoup de plumes ont volé à ce sujet.
Il me parait curieux dans notre religion, qu’un accent aussi aigue soit mis sur la sexualité du musulman.
Il nous est montré clairement, aussi bien à travers les quelques versets coraniques abondamment cités pour identifier les récompenses attendues et du développement que l’on a fait de l’idée de l’extrême récompense, qu’au sommet de notre piété siège une femme avec de généreux attributs. Attributs tellement accentués, enjolivés qu’ils pourraient constituer le but ultime de notre présence ici-bas.
Si l’on se risquait à faire un rapprochement quelconque avec la structure sociale de l’entité ayant eu le privilège d’enfanter le messager et recevoir le message divin, il nous apparaîtrait alors, que l’abcès de fixation de tous les errements était la femme, elle-même y était considérée dans la période antéislamique comme l’origine de tous les « maux sociaux ».
L’islam qui a restreint, autant que toutes les autres religions monothéistes la liberté de la femme dans ses activités sociales, l’a encensée par ailleurs et l’a affublée de qualités extrêmes dans l’imaginaire commun en la transformant en trophée.
Je ne dis pas par là que l’islam a désavantagée la femme, il a compensé sa minorité décrétée clairement dans l’enchevêtrement des relations sociales, familiales et inter sexuelles par l’idéalisation de « ses services » au point où elle devient la finalité de l’adoration de Dieu.
N’est il pas dit que toutes les frustration sont exploitées à bon escient ? Pourquoi pas celle-là?

:wink:

Lisebeth
19/11/2003, 09h41
Sacov,

Moi, je trouve que toutes les religions ne sont pas tendre avec la femme :P même le boudhisme(voici un poème qui le témoigne)

L'attirance pour une femme vient surtout
De la pensée que son corps est pur
Mais il n'y a rien de pur
Dans le corps d'une femme

De même qu'un vase décoré rempli d'ordures
Peut plaire aux idiots
De même l'ignorant, l'insensé
Et le mondain désirent les femmes

La cité abjecte du corps
Avec ses trous excrétant les éléments,
Est appelée par les stupides
Un objet de plaisir".

hollowmann
19/11/2003, 10h12
Salam Lisebeth, Sacov, et les autres

Ravi de voir que tu restes avec nous Lisebeth :)

Personnelement je fais la différence entre les religions, elles ne sont pas toutes les mêmes. Je m'interesse plus à la mienne, l'Islam, et j'aimerai bien savoir Lisebeth, pourquoi tu penses que l'Islam n'est pas tendre pour les femmes.

Bonne journée

Luna
19/11/2003, 15h19
Azul tlm,

Bonjour sacov et merci pour ce post,

Tu as écrit :

Il nous est montré clairement, aussi bien à travers les quelques versets coraniques abondamment cités pour identifier les récompenses attendues et du développement que l’on a fait de l’idée de l’extrême récompense, qu’au sommet de notre piété siège une femme avec de généreux attributs. Attributs tellement accentués, enjolivés qu’ils pourraient constituer le but ultime de notre présence ici-bas.

A ce titre, j'ai entendu deux versions différentes de cette "femme aux généreux attributs", cette "récompense", cette "femme trophée". Il y'en a qui disent que c'est la compagne terrienne et des qui disent que c'est l'âme-soeur- différente de la terrienne- que l'homme ne connaitra qu'au Paradis.
Quelle version appuierais-tu?

Cordialement :wink:

Lisebeth
20/11/2003, 14h14
Azul à Hollowmann

Ravi de voir que tu restes avec nous Lisebeth

Personnelement je fais la différence entre les religions, elles ne sont pas toutes les mêmes. Je m'interesse plus à la mienne, l'Islam, et j'aimerai bien savoir Lisebeth, pourquoi tu penses que l'Islam n'est pas tendre pour les femmes.


-Oui,je reste car sur le net, le seul forum tourné vers la Mediterrannée,il n'y a que celui-ci, où je trouve que la modération est excellente :P
-En général, je ne m'arrête pas uniquement sur une seule religion mais l'ensemble qui a mon goût ne s'adresse pas à la femme et en plus la considère comme un ventre, un objet de plaisir

Cordialement :slt:

LeGrandBleu
20/11/2003, 18h17
Eh bien oui, les houriates qui nous attendraient seraient plus pulpeuses, plus suaves, légères etc... que toutes les Pamela Anderson de cette terre ou autres Jennyfer Lopez.
J'ai toujours demandé, mon père n'a jamais voulu me répondre, quant à ce qui attend les musulmanes...mais bon, passons...
trophée , dis-tu. Oui, mais tout de même Objet sexuel.
Et c'est hélas bien le cas dans les pays musulmans, à des degrés divers d'un pays à l'autre mais la femme demeure objet sexuel dans l'ensemble.
Machisme des mâles musulmans...
Mais pire encore, il y a misogynie, culminant en gynophobie dans certains coins ( surtout chez les ruraux).
La femme est une honte, comment la cacher, comment l'écarter de tout.
La femme est un mal ( nécessaire mais mal tout de même)...
Un mal coupable d'exciter les démons des mâles, coupable de souiller leur piété...
Des pays musulmans qui lapident la femme adultère sans rien reprocher au mâle même s'il y a viol, cela existe.
La femme est la procréatrice, celle qui perpétue tout. On respecte la mère...y a rien de plus respectable que la mère chez les musulmans....
Mais paradoxalement pas la femme qui demeure le grand mal.
qui dérange tant et tant qu'on l'oblige à s'effacer en la couvrant d'un voile, d'un haik, d'une burka etc....
Alors oui , on peut dire dans un sens la femme trophée-objet mais, selon moi, elle est surtout l'otage de la piété musulmane.

sacov
22/11/2003, 22h25
Bonjour Luna,

Personnellement, je me contenterai de ce que j’ai ici-bas avec l’ambiance de la bas.. La piété, telle qu’elle m’a été apprise, telle que je la conçois est une forme de remerciement à Dieu pour sa Ni3ma (la vie). Quelque soit notre standing sur cette terre, notre piété est jugée à la hauteur de la ferveur avec laquelle nous pratiquons notre foi.

Je préfère la terrienne pour la simple raison que les surprises ( surtout en matière de femme) ne m’ont jamais réussi.

:wink:

Luna
22/11/2003, 22h42
Bonsoir sacov,

C'est là une façon de voir comme une autre. Mais a-t-on le choix?

Bonne soirée :)

Blackmore
26/11/2003, 20h54
Bonsoir à tous !

Personnellement , et hormis la fatiha et la dot , je n'ai utilisé aucun "mode d'emploi" pour vivre avec ma compagne . Je ne me suis même pas posé la question de savoir ce qu'en pense tel imbécile ou tel con , car dans ma famille , l'islam n'a jamais posé problème ni aux femmes , ni aux hommes .
Je garde dans mon esprit la "wassiya" du prophète lors de son dernier discours avant sa mort : "OUSSIKOUM BINNISSA'I KHAYRANE" qu'il avait répété 3 fois .
Si un homme doit attendre qu'on lui explique comment se conduire avec sa femme , il mal barré pour la vie et même pour l'au delà ! :wink:

Cookies