PDA

Voir la version complète : un avion sans pilote pour mieux lutter contre les incendies


Thirga.ounevdhou
04/09/2007, 09h38
La NASA et le Service des eaux et forêts américains testent de nouvelles technologies d'imagerie afin améliorer la lutte contre les feux de forêt.

Ces dernières semaines, le centre de recherches aéronautiques Dryden de la NASA a effectué des essais en situation réelle de l'avion piloté à distance Ikhana, un dérivé du Predator B adapté aux missions civiles, afin de valider les capacités de nouveaux capteurs thermiques infrarouges sophistiqués et les fonctionnalités de l'équipement de liaisons informatique en temps réel développés au centre de recherches Ames de la NASA. Le capteur est capable d'effectuer des observations à travers fumées et brumes afin d'enregistrer les points chauds et la progression des feux de forêt sur de longues périodes.

[/URL]
[URL="http://g.imageshack.us/g.php?h=529&i=irkhanaaout2007fx3.jpg"] (http://imageshack.us)
http://img529.imageshack.us/img529/1022/irkhanaaout2007fx3.jpg (http://imageshack.us)
http://img529.imageshack.us/img529/1022/irkhanaaout2007fx3.fca003133a.jpg (http://g.imageshack.us/g.php?h=529&i=irkhanaaout2007fx3.jpg)

L'avion sans pilote Irkhana pour aider à la lutte contre les feux de forêts
Le 16 août 2007, le premier vol en situation a permis de réaliser des images de feux de forêt en Californie. D'autres vols de la série de missions concernaient des incendies dans le pacifique pour des missions de plus de 20 heures. Les données étaient transmises pratiquement en temps réel au QG de Boise dans l'Idaho, et directement disponibles aux responsables des secours chargés de gérer leurs ressources de lutte contre l'incendie.

Ikhana mesure 11 mètres de long pour une envergure de 20 mètres et peut acquérir des données lors de missions de plus de 30 heures sans nécessiter de réapprovisionnement en combustible.

- TechnoScience.

Cookies