PDA

Voir la version complète : Le Coran traduit en langue Kabyle et transcrite en caractères arabes


Thirga.ounevdhou
20/09/2007, 14h19
Selon l’agence APS qui rapporte l’information, le Sain Coran a été traduit en langue Kabyle transcrite en caractères arabes par Si Hadj Mohand Mohand Tayeb, membre du conseil scientifique des affaires religieuses au niveau de la wilaya de Tizi- Ouzou.

Selon l'auteur, il s'agit de la traduction intégrale de l'Esprit du Coran. Elle est entièrement achevée, dans ses 60 parties (Ahzab).
Une copie a été déposée pour son édition par le biais du ministère des affaires religieuses et des waqfs au niveau du complexe du roi Fahd pour l'édition du ''Mashaf Echarif'', en Arabie Saoudite. L’APS n’a pas précisé la date de sa disponibilité dans les librairies.

mkh
22/09/2007, 08h08
A vrai dire je ne vois pas vraiment à quoi ça sert vu que tous les kabyles qui ont moins d'un certain âge comprennent l'arabe et que les vieux ne savent ni lire le kabyle ni l'arabe. Si vous y voyez une quelconque utilité dites le moi. La Kabylie a bénéficié de lettrés en arabe bien avant de nombreuses régions qui sont devenues arabophones dans le tard.

Mais je ne suis pas fermé si vous avez des arguments pour me prouver l'utilité de cette traduction je suis preneur.

Salah_dz
22/09/2007, 10h43
mkh ;
où est le problème ? Si le Coran a été traduit dans plusieurs langues alors pourquoi pas le kabyle ?
La prière se fait en arabe quelle que soit la nationalité ou la langue maternelle de la personne qui prie. Donc si on suit ta logique le Coran ne devrait être traduit dans aucune langue.

Avucic
22/09/2007, 11h11
Selon l’agence APS qui rapporte l’information, le Sain Coran a été traduit en langue Kabyle transcrite en caractères arabes par Si Hadj Mohand Mohand Tayeb, membre du conseil scientifique des affaires religieuses au niveau de la wilaya de Tizi- Ouzou.
Je suis curieux de voir un exemplaire et et voir si je peux déchiffrer ce qu'il a écrit.

J'écris en tifinagh .... (mais aussi en caractères latins) qui est simple car tous les phonèmes berbères et donc kabyles y sont compris.

Mais essayez d'écrire en caractères arabes des mots comme:

aggurz (le talon) le son gg comme dans Iggawawen n'existe pas en arabe
tagga (les cardes) 3azzi (le rouge gorge)
il y en a d'autre
addqod ramasse dd presque comme dz
avrid lechemin v
................

En tout cas, bonne chance pour ceux qui veulent le lire en kabyle!

Thirga.ounevdhou
22/09/2007, 21h55
A vrai dire je ne vois pas vraiment à quoi ça sert vu que tous les kabyles qui ont moins d'un certain âge comprennent l'arabe et que les vieux ne savent ni lire le kabyle ni l'arabeBonjour mkh,

Oui, mais ceux qui savent lire peuvent le lire pour ceux qui ne savent pas lire, l’écouter dans la seule langue qu'ils comprennent, en Tamazight c’est la tout l’avantage, «le comprendre » .
voici un lien ou c’est donné en Tamazight "http://************************/coran%20tamazight.html", et bien sur, rien, aucune traduction ne remplace l’originale en Arabe.

Pourquoi en Arabe et pas en d’autre lettre, ca c’est un autre sujet. Bonsoir Avucic,

Aguelid
22/09/2007, 22h40
Si Mohand Tayeb a d'abord enregistré le coran entièrement en Kabyle dans des cassettes audio et maintenant il l'a traduit en Kabyle avec les caractères arabes. Selon lui -il me l'a dit personnellement - ce travail lui a été demandé par le Haut Conseil Islamique et ils ont éxigé de lui qu'il le fasse en caractères arabes.
Toutes ces contraintes conscientes ne sont pas innocentes.

mkh
22/09/2007, 23h53
Avucic,

Les caractères arabes se prêtent bien plus que les caractères latins, le berbère et l'arabe ont beaucoup de sonorités en commun

Le "ga" est un qâf avec trois points etc. en latin il faut 2 lettres pour le "Gha", deux lettres pour le "tha" deux lettres pour le "THa" etc.

Le choix des caractères est assez arbitraire, le turc ne s'écrivait-il pas en caractères arabes jusqu'à ce que M kemal en décide autrement?

absent
23/09/2007, 02h43
mkh,

ça se voit que tu n'as jamais lu un texte ecrit en kabyle, pour le "gh", on utilise un gamma latin, on n'utilise jamais deux lettres pour un phoneme, l'alphabet latin etendu ne possede pas seulement 26 lettres, il en a une centaines....

On peut utiliser n'importe quel alphabet pour ecrire le kabyle y compris l'arabe, mais pour utiliser ce dernier il faudrait créer des lettres supplementaire qui n'existe meme pas dans l'alphabet arabe (z et r emphatique par exemple.... azekka -demain- et aẓekka -tombe-). Alors autant utiliser un alphabet international et efficient.

l'imprevisible
23/09/2007, 08h52
Une remarque au passage !
La Kabylie a bénéficié de lettrés en arabe bien avant de nombreuses régions qui sont devenues arabophones dans le tard.

Ceux qui sont venus de Saqiya El Hamra ?


Nous avons payé un lourd tribu les fameux lettrés arabes!! des opportunistes de 1er classe. Des esclavagistes de 1er.

Dès qu'il s'agit de la Kabylie ou du Kabyle tu en as toujours un qui ramène sa science .

Je sais que c'est un Hors sujet, mais ne nous parler pas des bienfaits de l'arabisation de grâce comme ça on évitera à nôtre tour de remuer la mare .

Pour ce qui est du sujet du topic , c'est bien de s'ouvrir sur d'autres horizons et de sortir de son cantonnement.

Gironimoo
23/09/2007, 09h13
Le Coran traduit en langue Kabyle et transcrite en caractères arabes
c'est déstiné a peser un petit peu dans balance le jour ou se posera la question du choix des caractères de la transcription de tamazight ... et comme toujours on joue sur la fibre religieuse ... quand je vous disais que l'islam fait le lit de l'arabisme !!!

mkh
23/09/2007, 12h14
Libre ffx,

Et toi ça se voit que tu dis des sottises!!! Les textes en kabyle latinisés sont indigestes tant ils sont remplies de lettres toutes plus tarabiscottées les unes que les autres. Avec les caractères arabes il suffit d'ajouter un point à une ou deux lettres pour faire l'affaire.

Au fait en arabe le "ra" est emphatique quand il est maftuh ou madmûm et il est léger quand il est maksûr. Il est très facile d'imaginer un système pareille pour le berbère. Et franchement il est bien plus facile par exmple d'écrire iTHelli en arabe qu'en latin tu utilise le THad. pour le fameux de "k" de "azzul fellak" il suffit de mettre un point sur le kaf et l'affaire est réglée pas besoin de sortir une lettre latine du baragouinage seulement compris des linguistes!

Tout ça pour te dire que la transcription d'une langue en caractères peut relever d'un choix politique et civilisationnel et nos berbéristes algériens (qui sont en général également laïcistes et francophiles) ont fait le choix de l'Occident ni plus ni moins. Et encore une fois tu as une illustration avec le turc et Mustapha Kemal.

Ps : sinon il me semble bien que le gamma est une lettre greque...

absent
23/09/2007, 13h59
Les textes en kabyle latinisés sont indigestes tant ils sont remplies de lettres toutes plus tarabiscottées les unes que les autres

Elles ne sont pas "tarabiscottées", elles viennent de l'Alphabet international (http://en.wikipedia.org/wiki/International_Phonetic_Alphabet), dont le gamma latin (http://en.wikipedia.org/wiki/Latin_gamma).

Avec les caractères arabes il suffit d'ajouter un point à une ou deux lettres pour faire l'affaire.

C'est ce qu'on fait avec l'alphabet latin utilisé avec le kabyle, on rajoute un point pour l'emphase. Sauf que ces lettres existes déjà dans l'alphabet latin et elles sont déjà une valeur phonétique contrairement à l'alphabet arabe. voir ici (http://en.wikipedia.org/wiki/Template:Latin_alphabet).


Au fait en arabe le "ra" est emphatique quand il est maftuh ou madmûm et il est léger quand il est maksûr. Il est très facile d'imaginer un système pareille pour le berbère. Et franchement il est bien plus facile par exmple d'écrire iTHelli en arabe qu'en latin tu utilise le THad. pour le fameux de "k" de "azzul fellak" il suffit de mettre un point sur le kaf et l'affaire est réglée pas besoin de sortir une lettre latine du baragouinage seulement compris des linguistes!

1-Ok puisque tu es si intelligent, ecrit moi en arabe yerwa et yeṛwa.... il n'y a ni dhemma ni kesra qui les differencient.
2-Non monsieur, pour ecrire idhelli j'ecris : iḍelli. (je rajoute juste un point)
3-Dans azul, il n'y a pas de tension (chedda), c'est juste azul.
4-pour le k spirant, on utilise un k normal, avant on utilisait un k avec un point (cette lettre fait partie de l'alphabet latin.... contrairement à ta petite création dans l'alphabet arabe) mais plus maintenant : tous les sons spirants qui existent en kabyle sont des sons qui sont à l'origine occlusif (en chleeuh ils sont tous occlusif). En kabyle la variation occlusif/spirant suit certaines regles faciles à retenir, quand on connait la langue on sait exactement si le son est spirant ou occlusif.
5-Tu porposes les mêmes solutions (rajout de diacritiques) pour l'alphabet arabe alors que tu critique quand c'est fait avec l'alphabet latin, explique moi ta logique.

Cookies