PDA

Voir la version complète : La délocalisation vers l'Algérie : l'exemple de RENAULT


Stanislas
16/05/2005, 12h39
Carlos Ghosn, le patron de Renault qui a éte élu meilleur manager mondial pour 2004 sera bientôt en Algérie. Il devra negocier une delocalisation de la production du groupe Renault de l'espagne vers l'Algerie. Une joint-venture Renault-Snvi est en cours de finalisation selon le journal arabophone El-Khaber citant le PDG de la SNVI.

Quel politique l'Algere compte adopter pour attirer les groupes internationaux pour produire un pays "LOW-COST" comme l'algerie ?

Stanislas

Sassouki
16/05/2005, 13h28
Un réel Cost Killer ce mec !

Merci pour l'info Stan

sakibaki
16/05/2005, 13h41
favoriser les investissements etranger en Algérie, oui ca reste une bonne bonne voie, mais pas au detriment des entreprises locales, protectionisme mis a part, mais il faudrait mettre tout le monde sur le meme pieds d'egalité autrement a quoi bon ?!!
attirer des investisseurs etranger, aura un impact sur le plan macro economique, et ca ne peut qu'etre bien a mon sens, mais toujours dans les memes conditions cités plus haut, une sorte de concurence loyale, et encore peu d'entité pourrons rivaliser face aux grands groupes, n'ayant pas la base financiere, technologique...
Mais avant, il faudrait peut ete penser a la reforme du systeme bancaire, sans ca ca risque d'etre difficile, surtout pour les entreprises locales.

kelk1/2bien
16/05/2005, 16h30
sakibaki t'en vois beaucoups des usines automobiles en algerie?
en quoi renault sera concurent au bled?
soit un peu réaliste et arréte de dire n'importe quoi. :22:

sakibaki
16/05/2005, 16h32
je ne parle pas du cas de l'industrie automobile kelk1/bien, mais de tout secteur d'activité !!
je te retourne ton compliment !! ;)

boucheffa
16/05/2005, 16h37
tout a fait daccod saki ce qui va autour de l'automobile c'est la fabrication de piece de rechange par exemple les pneus genre michelin a alger ...etc..

kelk1/2bien
16/05/2005, 16h40
des pneus on n'en fabrique pas non plus

sakibaki
16/05/2005, 16h43
effectivement boucheffa, michelin a une unité de production, si ma memoire est bonne vers oued ouchayeh, et de plus l'industrie de l'automobile engendre plusieurs petites industrie complementaires...

absent
16/05/2005, 16h45
ah bon tu es sure que l'on ne fabrique pas de pneus???

Ya aussi les batteries, les echappements, l'equipement electronique ... etc

le domaine est vaste, et il ne demande qu'à s'etendre !

sakibaki
16/05/2005, 16h46
kelk1/bien, pourquoi te focalise tu uniquement sur ce qui n'est pas fabriquer sur place ? il y a tant d'industrie, de secteurs d'activité qui sont touches, d'autre part, il me semble que pour le cahiers des charges pour les concessionnaires voulant s'installer en Algérie, il y avait une clause qui engagée la marque a installer une unité de production sur place, seulement je ne sais pas si cette clause est toujours valable ou pas, clause qui n'a ete respecté par aucun d'eux jusque la

boucheffa
16/05/2005, 16h49
saviez vous qu'une societe a jijel a fabriquer des pieces pour le dernier aibus??

kelk1/2bien
16/05/2005, 16h51
crois moi sakibaki pour nous c'est pas mauvais ces délocalisation,au bled le smic avoisine à prés les 100 euros,et a leurs installation les salaires ne seront pas moins que ça (enfin c'est que promettent les décideurs des 2 cotés de la méditerranée)

sakibaki
16/05/2005, 16h58
kelk1/bien, je n'ai jamais dis que les delocalisations etaient mauvaise pour nous, mais ne pas insiter ces multinationale a delocaliser au detriment des entreprises nationales, par la j'entend : avantages fiscaux et para-fiscaux, avantage sociaux.... alors qu'une entreprise locale restera plus taxé qu'une entreprise qui delocalise, tu pourra me citer les conventions fiscales pour eviter la double imposition, mais si une entreprise qui investit en Algérie beneficie des largesse de notre administration alors que les entité locale n'ont rien, comment veux tu qu'il y ait une concurence ?
il faudrait peut etre que l'etat favorise plutot les fusions, plutot que d'accorder des avantages a droite et a gauche.
pour ce qui est du minimum legale en matiere de salaire, ne compare pas avec le smic en France par exemple, les taxes sont plus elevées en France qu'en Algérie, et de plus, sur les 10.000 Da de salaire, aller on va dire que sur 80% du net a payer, tu a entre 38% et 50% de charges sociale et fiscale que l'entreprise debourse chaque mois.

The ToTo
16/05/2005, 19h11
Pouvez vous m'indiquer si en Algérie il y a des incubateurs d'entreprises ?

The ToTo
16/05/2005, 19h17
Je trouve que l'Algérie a de serieux atouts pour conquérir des parts de marché sur le Maroc et la Tunise entre autres :

- Proximite culturel et linguistique avec l'europe
- Smig à 100 Euros alors que le Maroc est à 200 Euros
- Cout de l'immobilier inférieur
- Cout de l'internet inférieur

Aujourd'hui a Maroc en 5 ans c'est 10000 Emplois qui se sont créés, c'est 90 millions de dollars par an qui rentre et ces centres off shore fleurissent dans tous le pays.

Pourquoi en Algerie le mouvement ne s'est pas encore lancé ????

upup
16/05/2005, 19h44
des réponses parmi d'autres :

http://www.marocinfocom.com/detail.php?id=1564

Amicalement

sapien
16/05/2005, 19h46
Pourquoi en Algerie le mouvement ne s'est pas encore lancé ????


Tu as évoqué les atouts économiques de l'Algérie , c'est très bien, tu as juste omis d'indiquer les handicaps :
* La gangrène de la corruption et du clientelisme
* Un système bancaire et financier anachronique
* Des bloquages ... hum :22: ... que je qualifierais pudiquement de "politiques".
Disons qu'une conserverie allemande ou corénne qui s'installerait en Algérie.
celà n'est pas forcément vu d'un bon oeuil par les Maitres de "l'import-import"

Si ces pesanteurs seront un jour levées, les voisins de l'Algérie ,auront du souci à se faire. Il y a vraiment beaucoup à faire , surtout dans les sociétés de téléoperation, d'Infogérance et d'Etudes en informatique, etc ...

The ToTo
17/05/2005, 08h34
Dans tous les points que tu cites, je ne penses que cela puisse gêner un activité de services contrairement à une activité industrielle basé sur de la matière. C'est pour cette raison que je parle de service !!!

En effet dans ce cadre le seul probleme qu l'on puisse avoir c'est avec le rappatriement des devises pour payer le service effectué en Local.


La seule contrante que je voie c'est peut être la gestion hmaine mais mon expérience en Algérie étant trés faible voir nulle dans ce domaine je ne peux me prononcer sur ce sujet.

Sassouki
17/05/2005, 23h16
Savez vous que Carlos Ghosn est d'origine libanaise ? :rolleyes:

sentenza
18/05/2005, 00h10
Excellente initiative du nouveau patron de Renault.
L'industrie automobile est une sérieuse rampe de lancement pour un boom de l'économie algérienne.

Cookies