PDA

Voir la version complète : L’Algérie compte près de 200 Morchidates


augustin
23/09/2007, 20h52
On les appelle les Morchidates ou plus exactement ‘‘guide religieux féminin’’. En Algérie leur nombre est de 200 prédicatrices ayant bénéficié d’une formation spéciale et intensive. Elles sont toutes licenciées en sciences islamiques. Ces Morchidates sont appelées à jouer le même rôle que les imams dans les mosquées hormis la conduite des prières.
Il y a lieu de noter que le rôle des Morchidates consiste notamment à instruire les femmes sur les devoirs religieux de base, de répondre à leurs questions d’ordre éthique et pratique, des questions relatives à la vie féminine et familiale et d’inculquer les fondements religieux pour protéger la conscience des enfants et des adolescents en particulier.
«Ces femmes imams peuvent enseigner le Coran, donner des cours d’alphabétisation, informer sur les devoirs religieux et encadre les femmes et les enfants durant la période du pèlerinage», expliquera M. Abdallah Tamine, conseiller à l’information du Dr Bouabdellah Ghlamallah, ministre des Affaires religieuses et des Waqfs ajoutant qu’«elles sont aussi interpellées en collaboration avec les organisations onusiennes pour contribuer à l’effort d’information et de sensibilisation contre les fléaux sociaux notamment la lutte contre le sida et ce à travers des campagnes de sensibilisation au niveau des lieux de culte, les foyers et les établissements scolaires». Il faut savoir que L’Algérie est le premier pays dans le monde arabo-islamique ayant créé cette filière et s’apprête à former dans les années à venir près de 15 000 Morchidats à raison d’une Morchidat par mosquée. Rappelons que l’Algérie compte actuellement environ 15 000 mosquées réparties sur le territoire national et qui regroupent chaque vendredi quelque 17 millions de fidèles dont 8 millions sont des femmes.

absente
23/09/2007, 21h08
Le rôle de la femme s'impose, mais il serait bon de ne pas le cantoner au seul plan religieux!

augustin
23/09/2007, 21h15
andaloussia

ça doit être les étudiantes de l'université isalmique de constantine.

Ceci dit sur le plus d'un million d'étudiants en algérie, la majorité sont des étudiantes :-) donc dans tous les domaines

J'en connais même des pilotes de chasse :p

absente
23/09/2007, 21h17
vive la femme

racdavid
23/09/2007, 21h18
Puré, maintenant des meuf, avant elle se contenté d'etre les epouses des emirs, bientot on aura une amira GSPC.... Ca craind le pire pour notre pays.
:mur:


Morchidate :mur: , Ya rabbi alache ....

absent
24/09/2007, 00h32
saha Ftorkom

Il faut savoir que L’Algérie est le premier pays dans le monde arabo-islamique ayant créé cette filière

c est faut, renseignes toi, ca existe au moins au Maroc!

soummam
24/09/2007, 02h31
La meilleure reponse aux salafistes c'est l'enseignement religieux par des personnes forme en theologie afin d'evite pour les generations a venir l'obscurantisme

augustin
24/09/2007, 09h08
c est faut, renseignes toi, ca existe au moins au Maroc!

c'est bien aussi.

Cookies