PDA

Voir la version complète : L'homme aux mille visages


chevalblanc
05/10/2007, 07h22
Bonjour,


Pour te faire plaisir El Anka, voilà je l'ai déplacé.
En espérant que tu n'aies pas de masque toi aussi...

Mais ce n'est pas grave, à vos masques ou à vos marques!
à tous ceux qui se reconnaitront...



C’est à toi que je m’adresse oui bien à Toi
Quel que soi ton masque quelque soit ton Toi
Tu t’es enfermé dans ce monde obscur
Pleurer ne te serviras pas
Ton sang est souillé, ton âme est grisée
Tu t’es nourri de mes blessures de mon sang
Et sans doute d’autres victimes que moi
Tu t’extasies devant les souffrances
Tu fais tes petits jeux en silence
Maintenant que tu es repu
Régale toi, Exprime ta joie
Ce que j'offre je ne le retire pas
Je t'en fait cadeau, tiens en voilà
Tu en feras ce que tu voudras
Ca ne m'intéresse pas
Mais maintenant que tu as bu,
Saches que mon sang te hantera
Que mon fantôme te poursuivra
Et que partout tu me verras
Dans ta glace que tu regardera
Dans le sourire d’un enfant qui grandira
Dans les signes du temps qui te chassera
Dans les douleurs que tu vivras
Et toutes les roses que tu croiseras

Garde les mes blessures, tu peut en rire
Tu peux en jouer, tu peux te moquer de souffrir
Tu es si fort si inaccessible
Et tu te crois si invincible
Profites bien de la gloire
Avant d’être dans le noir
Tu es si malheureux, si tu pouvais te voir
Je t’ai offert la chance ultime, de devenir enfin
Un homme un vrai, quelqu’un de bien
Je t’ai offert en toute sincérité
Une amitié, une fraternité
Que tu ne retrouveras plus jamais

Non, détrompes toi je ne pleure pas,
Tes larmes de crocodile ne m’émeuvent pas
Cette fois ci tu ne m’atteindras pas
Je t’ai crée de mes mains à l’aube d’une saison
Maintenant je te détruis, pantin en carton
Je t’ai donné une vie, des valeurs
Que tu n’auras jamais d’ailleurs
Il ne reste plus que tes bagages
Que tu as pour ton triste voyage

Non détrompe toi
Mon coeur ne noircira pas,
Tu n'est pas si important que ça
Je vais toujours garder ma voie

En la vie et en l'amour j'ai la foi
Je referai confiance à nouveau
Qu'est ce que je risque
Ca ne pourra être que plus beau

J'aimerai encore…
Je donnerai encore…
Beaucoup d'amour…
Beaucoup d'amitié..
Et de fraternité…
Mon amour fleurira
Me réjouira, me comblera
Pendant que tu t'enfermeras
dans ton monde obscur qui t’étouffera

Dans toute cette obscurité
Je vois une lumière qui jaillit en moi
Car vois tu grâce à des gens comme toi
Je sais que je peux être fière de moi
Me regarder dans la glace et mine de rien
Je me sens quelqu’un de bien.

HADJRESS
05/10/2007, 09h51
Aie Aie cheval blanc quel chatiment :mad: :4:

L'OISEAU BLEU
05/10/2007, 10h27
@Mon amie Chevalblanc:twark: : poème saisissant et bouleversant. J'en ai frissonné d'émotion. Tu as raison de tout donner de toi, même si la déception est parfois au rendez-vous, toi tu n'auras pas de regret. Car tu as agi avec ton coeur et ta foi. On ressort de toute expérience aussi malheureuse soit-elle, grandi et renforcé. Et comme tu le dis si bien : le plus beau reste à venir.:4:

les passages qui me parlent :
Je t’ai offert en toute sincérité
Une amitié, une fraternité
Que tu ne retrouveras plus jamais

Non détrompe toi
Mon coeur ne noircira pas,
Tu n'est pas si important que ça
Je vais toujours garder ma voie

En la vie et en l'amour j'ai la foi
Je referai confiance à nouveau
Qu'est ce que je risque
Ca ne pourra être que plus beau

J'aimerai encore…
Je donnerai encore…
Beaucoup d'amour…
Beaucoup d'amitié..
Et de fraternité…
Mon amour fleurira
Me réjouira, me comblera
Pendant que tu t'enfermeras
dans ton monde obscur qui t’étouffera

Dans toute cette obscurité
Je vois une lumière qui jaillit en moi
Car vois tu grâce à des gens comme toi
Je sais que je peux être fière de moi
Me regarder dans la glace et mine de rien
Je me sens quelqu’un de bien.

el anka
05/10/2007, 12h03
je te remercie de l'avoir déplacé, c'est impressionnant chevalblanc, je ne trouve pas d'autre mots:4:

zwina
05/10/2007, 12h26
Si seulement certains comprenaient qu'ils sont les premiers concernés .........

Je t’ai offert en toute sincérité
Une amitié, une fraternité
Que tu ne retrouveras plus jamais

Non détrompe toi
Mon coeur ne noircira pas,
Tu n'est pas si important que ça
Je vais toujours garder ma voie

halim16
05/10/2007, 16h52
Dans toute cette obscurité
Je vois une lumière qui jaillit en moi
Car vois tu grâce à des gens comme toi
Je sais que je peux être fière de moi
Me regarder dans la glace et mine de rien
Je me sens quelqu’un de bien.


Se qui veut dire que cette personne ne merite pas tous se chatiment, c'est pas sa faute s'il est obscure, tu n'arrive peut etre pas a le comprendre...:redface:

Quelle merveilleuse poesie, il est pour quelque chose....

Chez nous en Algerie, on est tous masqués "Fellag"

lily
05/10/2007, 17h58
sans jamais se laisser envahir
par ses sentiments
soigneusement joué
il contemple sans pitié
celle qui se démène à l'écouter
elle croyait dans cette sincérité
aveugle qu'il c'était dévoilé
voir confier!
j'admire ce talent inégalé
je ne peux être peinée
je connais le rôle à interpréter
c'est moi qui lui a ordonné
j'aime tant vous savoir
épanouie
vous sentir belle
quand vous pensez qu'il sourit
sans ambigüité vous esperez
obtenir une révélation
de ce démon
que j'ai dessiné
dans ce brouillard
à peine perceptible
il se laisse prendre
faisant croire
que tout ce qui est dit
est sincère
mais demain la vérité sera grande
quand il aura d'un clic
oublié tout ce temps passé
à tisser ce filet épais
ficeler sa proie
et me l'offrir en offrande
pour que je puisse rire
de votre faiblesse
et oui je ne suis
que la Diablesse!
je ri à perdre haleine
a qui le tour !!!
mon esclave
n'a pas terminé!


lily
la diablesse!
"Pudiquement Diabolique"

absente
05/10/2007, 18h09
je n en suis pas aux eclats
juste a une esquisse de sourire
combien sont tombées
dans le piege ;
de la muse a celles qui tendra sa perche
puis face a la realité ; au caméléon
elles reagissent differament
te souviens tu de celles
qui se voyaient monter des ailes
elle pensait detenir les vers !
il ny avait que ceux qu ils la rongeaient...
et d autres encore et toujours...
le meme scenario !
Puis elles se lassent
certaines s en vont blasées
et blessées
d autres s accrochent jusqu'a en perdre haleine...
les belles de nuit qui se sentent
si pures et qui croient
qu'elles ont reussit a t aimer ou a t aider
elles n ont reussit qu'a se faire leurrer
faudrait leurs apprendre que pour arpenter
la rue faut un coeur solide
et des griffes d acier

chevalblanc
05/10/2007, 19h13
Le silence vaut mieux que tous les mots parfois................

el anka
05/10/2007, 23h08
si la la pleine lune en personne me souris et m'éclaire,je m'en fous si quelques fausses zétoile s'éteignent.

absente
05/10/2007, 23h15
et bin les filles ... c'est fiesta par ici !

Mirages
06/10/2007, 11h33
je me retrouve tellment dans ton texte cheval blanc,
devenir plus fort apres tout et rester ce que tu es malgré tout....
etre fier et fort c'est le plus important.....


et pour le reste les filles c'est vraiment excelent vos echanges
merci pour vos textes..
ça m'a plu vraiment.
bravo

halim16
06/10/2007, 16h18
Neh'dher mi yuker numen mi yegul!
C'est Bizzard! vraiment.

anda idegran yemdanen, d'ayen yesewhamen!

caren f lqum n rba3tac
win d'itedun aketris
ugg'lan mmesden i w'kerec
ahezeb ihujjer amdhiq is.

c'baha d ttezdegg w'ulawen
win it'tikesben uryettames.

quant a la vérité, elle est dans la realité, elle n'est pas dans le virtuel...si je pourais avoir au moins deux visages.

Qaren leqbayel:

l'hidj atan f'amnar n t'teburt.

Zacmako
06/10/2007, 16h48
Joli texte Chevalblanc. Limpide, clair, plein de vérité et de bon sens et surtout trés agréable à lire.
Sa fluidité est le reflet de la sympathie de celle qui l'a écrit. Une véritable aquarelle. Joli coup de pinceau en perspective.
Bravo, madame

halim16
06/10/2007, 17h30
Oui poetiquement c'est bien ecrit mais a dire que moi je suis beau l'autre est moche, moi je vis dans les lumieres l'autre dans l'obscurité moi honnete l'autre ne l'est pas...nul n'est parfait, nul ne donne la vie a l'autre et nul n'est maitre meme pas de lui-meme, personellement je ne marche pas, ni avec chevalblanc ni avec l'homme au milles visages.

si cette personne avait gagner la guerre comme tu le dis, c'est parcequ'il t'a donner beaucoup d'amour.

quant j'aime quelq'un je lui donnerai plus que je pocéde...dans le respect de se qu'il est reelement.

absente
06/10/2007, 17h35
halim= chacun a le droit de ressentir les choses comme il le peut !
c est un texte ecris sous le feu de l emotion on ne peut que respecter !

halim16
06/10/2007, 17h49
May: cette autre est un etre humain aussi, avant de juger quelqu'un essayez de vous maitre a sa place. au moin pour un petit moment, sinon comment tu peut le sentir et ecrire sur lui!

cet homme est un artiste inconnu qui t'a tous donner, c'est pour le remercier en le brisant que tu ecrit.

moi aussi je n'est fait qu'une lecture de se poeme, et c'est mon droit.

absente
06/10/2007, 17h51
halim = moi jen e defend personne je parle du texte en lui meme et de son essence

chevalblanc
06/10/2007, 18h15
.................................................. .................................................

absente
06/10/2007, 18h16
Je suis tellement boulversée par ce texte, tellement envie de crier ces mots, j'en ai des frissons.

merci chevalblanc et je souhaite comme toi qu'il n' y ait point de masques dans mon entourrage a devoir enlever.

absente
06/10/2007, 18h29
cheval blanc = tu ferais mieux de relire mon texte et tu comprendrais ainsi de quoi je parle !
tu n es pas la premiere a qui c est arrivé pas forcement avec le meme.
mais des personnes comme lui y en a beaucoup sur le net et c est bien pour cela que je parle de savoir se proteger... en etant seche et dure ils ne s approchent pas et meme quand ils le font ils ne se retrouvent que face a eux meme !!

ballZ
06/10/2007, 23h29
je suis pas tres poeme, mais celui la est magnifique !

stranger011
06/10/2007, 23h44
beau texte merci de partager

tu ne comprendras jamais ..
parce que tu t’es mis en « plein dedans » de toi de comprendre ..
faut pas t’entêter à vouloir faire de moi ..
ce que ton dedans désire que je sois pour..
qu’il puisse se l’approprier ..
Tu n’auras que cette gifle vive de froideur ..
Je ne chasserai pas le naturel pour qu’il me revient au galop ..
pourquoi éreinter cette mince « vérité » ?
idioties !
je viens de regarder par la fenêtre ..
je ne saurai dire qui a bouffé l’astre mais en tout cas..
faudrait qu’il crache le « morceau » !
demons ou et anges ..
des blagues crues ..
pour passer le temps ..
et des cure-dents pour s’en débarrasser, après ..
et puis, engagé dans un sens..
je veux faire demi-tour..
je veux changer le cours de l’histoire ..
je la sens pas, celle-là !

il faut que je suffoque pour que je sache que j’aime ..

halim16
07/10/2007, 14h03
=== Moderation ===
Les querelles personnelles n'ont pas lieu d'être dans le Forum et à fortiori dans la Rue, utilisez la MP pour vous expliquer. Respectez la Charte.

chevalblanc
07/10/2007, 20h05
=== Moderation ===
Les querelles personnelles n'ont pas lieu d'être dans le Forum et à fortiori dans la Rue, utilisez la MP pour vous expliquer. Respectez la Charte.

Cookies