PDA

Voir la version complète : Croissance, emploi, prix Les résultats officiels de 2006


forgetgo
06/10/2007, 03h01
Le Conseil de gouvernement a, lors de la réunion de mercredi dernier, entendu et débattu une communication de M. le délégué à la planification, relative aux principaux résultats de l’activité économique et sociale en 2006.

De l’exposé présenté à cette occasion, il ressort, notamment, que l’économie nationale a continué en 2006, à tirer profit des retombées de la croissance de l’économie mondiale qui connaît de fortes hausses de la demande d’énergie et des matières premières émanant, surtout, des grandes économies émergentes du continent asiatique.
Hors hydrocarbures, la croissance pour 2006 est soutenue, avec un taux de 5,6%, nettement supérieur à celui de 2005 qui était de 4,7%. Par secteur, cette croissance est de :
— 11,6% pour le secteur du bâtiment et des travaux publics,
— 4,9% pour l’agriculture du fait d’une pluviométrie appréciable,
— 6,5% pour les services,
— Le secteur des hydrocarbures a vu sa valeur ajoutée augmenter de 16%,
— le secteur industriel persiste, par contre, à enregistrer des taux modestes (+2,8%), reflétant les contraintes qu’il continu de subir.
La tendance à l’amélioration de la situation de l’emploi se conforte davantage. La réduction du chômage s’est poursuivie en 2006 avec un taux de 12,3%, en octobre 2006, contre 15,3% en septembre 2005. L’investissement a augmenté de 7,2% en volume. Les importations de marchandises sont évaluées à 21,42 milliards de dollars en 2006, contre 21,17 milliards de dollars en 2005, soit une hausse modérée de 0,2% environ.
Il est important de noter que les importations du lait, de céréales et de dérivés représentent 60% de la facture alimentaire qui s’élève à 3,7 milliards de dollars.
Les exportations, qui restent dominées par les hydrocarbures ont représenté, en valeur courante, 54,49 milliards de dollars. Les exportations hors hydrocarbures représentent, en valeur, 1, 066 milliards de dollars.
En matière de prix, l’année 2006, s’est caractérisée par une inflation relativement faible, soit à un taux de 2,5%.

Liberté

djamilouuu
02/11/2007, 19h32
inchalah ke kon maintienne cette croissance ....:D

Cookies