PDA

Voir la version complète : repartition du budget de l'etat Algérien en 2007


bledard_for_ever
07/10/2007, 12h21
sur prés de 24 milliards de dollas en 2007, voici les répartitions :

Enseignement, recherche, formation
23,76%
Armée
16,54%
Intérieur
13,00%
Hopitaux
6,67%
Moujahidines
6,53%
Solidarité nationale
4,09%
Sécruité sociale
2,20%
Affaires étrangères
1,90%
Justice
1,46%


je n'ai mis que les plus significatifs. qu'en pensez vous? si bous aviez à le refaire. Il faut savoir que ce budget est fait sur la base d'un baril à 19 dollars.

BeeHive
07/10/2007, 12h31
6.5% du buget d'etat pour les moudjahidines 45ans apres contre seulement 1.5% pour la justices .... on vois bien le pays qui aspire a l'etat de droit.

bledard_for_ever
07/10/2007, 12h50
en effet 1,6 millirads de dollars vont au ministère des moujahidines. Mias peut être que ce n'est pas si enrome que ça.

Combien de moujahadines, combien de ayant droits de chouhadas?

BeeHive
07/10/2007, 13h45
45 ans apres, les survivants doivent avoir plus de 80 ans et sont peu nombreux, leurs enfants ont depasse la quarantaines ce qui fait d'eux des personnes independantes financierement. Mais bon, ce qui me gene le plus c'est il n'y qu'un 1/5 pour la justice (350 million de dollars), ce ne peut etre interpreter que comme une volonte de limiter l'action de la justice.

A titre d'example, en France, en 2007 c'est 2.34% du budget d'etat, soit 6.7 millards d'euros.

bledard_for_ever
07/10/2007, 13h53
oui tu as raison pour le budget de la justice. Mais il me semble que les magistrats ajourd'hui sont bien payés.

un magistrat qui sort de l'école, débute sa carrière avec un logment de fonction + Un financement pour la voiture. je pense qu'il ne sont pas loin des 4millions soit 550 dollars.

Je pense que le probléme de la justice en Algérie n'est pas financier aujourd'hui, mais d'une autre nature...

BeeHive
07/10/2007, 14h25
Je ne crois pas la justice se limite aux magistrats, il y a toute une panoplie d'experts a qui il faut donner les moyens materials et financiers pour mener a bien leur taches qui sont de plus en plus compliquer. Rassembler des preuves contres les criminles de plus en plus redoutables necessiste des des moyens.

soummam
08/10/2007, 03h43
si c'est a refaire, j'integre le budjet des moudjahidines avec la solidarite, en effacant de la carte ce ministere des affairistes,je double la pension pour les ayants droit direct a savoir les mineurs qui ne peuvent existe, les conjoints vivants accompagne de prise en charge totale en matiere sociale, et j'eliminerai le reste des vautours, je donne les economies faites a la justice, le parquet aurai a prendre en charge les services administratifs de controle et de regulation avec autorite sur la chose.
je mettrai sous tutelle des affaires sociales le ministere des affaires religieuses qui n'existerai plus en tant que tel.
priorite a la sante, l'education nationale, creation d''un organisme de suivit de gestion des bien etatique dont les comptes seront aux normes international avec suivit et annotation international pour la revalorisation de l'actif.
le ministere de l'interieur serait adouble de la securite du territoire, et integrerai les forces qui interviennent directement dans la gestion du risque terroriste, l'armee ne disposera plus de service de securite, elle sera reguliere, plus de drs; ce ministere sera dote de moyens financier dont l'armee dispose pour cette mission.
les affaires etrangeres auront la charge du renseignement exterieur et disposerai a leurs tour d'une augmentation substenciel des moyens alloues.
creation du ministere des collectivite locales qui serait charge d'anime la gestion des wilaya et de mise en place des recommandations du gouvernement en collaboration avec les elus locaux.
TOUT UN PROGRAMME EN CHAQUE ALGERIEN SOMMEILLE UN GOUVERNEMENT

zmigri
08/10/2007, 13h53
après l'éducation et l'intérieur je metterais la santé au 3e poste et en dernier les moudjahidine. Parce que la santé est un domaine que l'état doit prendre en charge, au plan matériel et humain.

Cookies