PDA

Voir la version complète : Fatwa


btp50
19/10/2007, 12h29
Que veut dire une fatwa ?
L'idée de me poser la question vient de m'apparaitre en lisant le topic sur les prets banquaires.
Par exemple, des fatwa sont prononcées pour legitimer des prets soumis à interets pour l'acquisition de biens immobiliers (maison ou appartement) et pourtant les prets usuriers ou soumis à interets sont explicitements interdits dans le coran.
On trouve egalement des fatwas sur le port du foullard, sur le mariage etc..
La question est : A t'on besoin d'une fatwa pour legitimer un decret divin ? et qu'est ce que exactement une fatwa ?

cybinus
19/10/2007, 12h50
ben oui si decret devin il y'a comme tu dis il n'y a pas besoin de fatwa .. celle ci intervient seulement si il y'a divergeance à l'interprétation d'un tel décret .. "wa allah allam"

Bachi
19/10/2007, 12h55
j'ai toujours pensé qu'une fatwa est un avis, une autorisation, ou une licence... un avis donc, pas un decret, émanant d'un mufti.
Mais comme je ne suis pas si arabophone, je ne suis sûr de rien.

Harrachi78
19/10/2007, 13h13
Je ne sais pas si quelqu'un entre vous a des notions de Droit -et du droit romain en particulier- mais si c'est le cas et bien nous dirons qu'une fatwa dans le droit islamique est l'equivalent d'une responsa dans le droit romain. Ce n'est effectivement pas un decret, mais une opinion savante, mais pas forcement contraignante comme le serait un ordre coranique ou une recomandation de la Sunna.

En un mot, c'est une reponse (d'un 'alim, quelq'un qui sais, un savant) a une question (posee par moins savant que lui) portant bien sur sur une affaire de droit. Pour etre habilite a emettre uen fatwa il faut etre musulman (muslim), honorable ('adl) et connaisseur de sciene juridique ('alim faqih), un peu l'equivalent d'un juri-consulte si on veux.

Bachi
19/10/2007, 13h25
Un édit, peut-être...

Mais un édit est un peu plus contraignant quoique...

Harrachi78
19/10/2007, 13h38
Edit (Edictum) : Ordonance rendue par les magistrats ou par l'emepreur sous la forme d'un enonce verbal ou un decret ("L'Emepereur Cesar dit que ...") et ca a donc valeur de loi.

Rescrit (Rescriptum) : Reponse donee par l'Empereur a des demandes en matiere juridique faites par des magistrats ou des particuliers. Il n'a normalement valeur que pour l'affaire qui le concerne, mais peu a peu il fait jurisprudence.

Responsa : La meme chose qu'un rescrit sauf que ca emane d'un magistrat ordinaire et non pas de l'Empereur lui-meme.

Cookies