PDA

Voir la version complète : Les hommes d’affaires exemptés de visa d’entrée


mendz
04/11/2007, 16h38
Alger et Séoul souhaitent faciliter leur coopération

Le consortium coréen conduit par Daewoo Engineering et Construction, Hanwha Engineering et Construction et Korea Exchange Bank devrait réaliser une nouvelle ville à Bouinan, dans la wilaya de Blida. Un projet de zone d’affaires de 4 milliards de dollars qui s’étendra sur une superficie de 23 millions de mètres carrés et dont la livraison est attendue pour 2011.

L’Algérie et la Corée du Sud ont accepté le principe de lever de part et d’autre l’obligation de visas d’entrée sur leur sol pour les hommes d’affaires des deux pays, a indiqué avant-hier le ministre coréen des Affaires étrangères et du Commerce.

Cette décision a été prise à l’occasion de la visite effectuée depuis la semaine dernière dans ce pays par le ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, M. Hamid Temmar, et qui doit s’achever aujourd’hui. Selon le représentant du gouvernement coréen cité par la presse locale, cette mesure arrêtée lors de la tenue de la troisième session de la commission mixte de coopération bilatérale, sera transitoire jusqu’à ce qu’un accord plus global sur les visas multiples soit conclu.

La décision permettra, également, selon le représentant du gouvernement coréen, de renforcer les relations de coopération entre les deux pays qui ont convenu de construire «un partenariat stratégique» à l’issue du sommet de leurs deux chefs d’Etat tenu l’année dernière.

Des officiels de l’ensemble des ministères coréens en charge de l’économie présents à la réunion ont par ailleurs indiqué que l’Algérie a également accepté d’octroyer l’autorisation de construire une nouvelle ville à Bouinan (30 km au sud d’Alger, dans la wilaya de Blida) à un consortium coréen conduit par Daewoo Engineering et construction, Hanwha Engineering et construction et Korea Exchange Bank.

Le projet de 4 milliards de dollars porte sur la construction d’une ville ultra-moderne sur une superficie de 23 millions de mètre carrés, avec ses zones d’affaires, de commerce et de résidence. Il devrait être achevé en 2011. M. Temmar était arrivé mardi dernier à Séoul à la tête d’une délégation interministérielle et d’hommes d’affaires pour prendre part à la 4e session conjointe de la Task Force de coopération bilatérale, ainsi qu’à la 3e session de la commission mixte.

Lors de ces deux réunions, les deux pays sont tombés d’accord sur la nécessité d’élargir leur coopération dans les domaines du transport, de l’agriculture, des technologies de l’information et de l’industrie de la défense. M. Temmar a, par ailleurs, été reçu avant-hier par le président sud-coréen, Roh Moo Hyu, qui a plaidé pour une intensification de la coopération bilatérale dans le domaine commercial et industriel après avoir évalué avec son hôte le progrès rapide que connaissent les divers projets économiques bilatéraux.

M. Roh a fait savoir qu’il était intéressé par la création d’un «ordre de coopération et d’intégration au nord-est asiatique» et qu’il sollicitait le «support de l’Algérie». Il a aussi promis de considérer l’élargissement de la coopération aux domaines de la culture et du tourisme notamment.

Pour rappel, la 3e session de la Task Force algéro-sud coréenne s’était déroulée en juin dernier à Alger avec comme objectif principal la concrétisation des projets communs négociés lors des précédentes sessions, notamment dans le secteur industriel.


Les deux parties avaient notamment envisagé de créer des joint-ventures pour l’exportation vers l’Europe et d’organiser des rencontres sectorielles dans les deux pays en vue d’asseoir une tradition de consultations régulières sur les projets de coopération commun.
Environ, une cinquantaine de projets impliquant des opérateurs privés et publics sont en discussion entre l’Algérie et la Corée du Sud.

S. B. (Le jeune indépendant)

kaiser sosi
04/11/2007, 18h25
L’Algérie et la Corée du Sud ont accepté le principe de lever de part et d’autre l’obligation de visas d’entrée sur leur sol pour les hommes d’affaires des deux pays, a indiqué avant-hier le ministre coréen des Affaires étrangères et du Commerce.
cela va aider rebrab d'aller chercher les grandes societe !!:mrgreen: !

Cookies