PDA

Voir la version complète : Sonatrach sur 3 centrales électriques en Espagne et au Portugal


mendz
05/11/2007, 23h38
Le groupe portugais Energias de Portugal (EDP) a annoncé mercredi soir, dans un communiqué, être parvenu à un accord avec la compagnie nationale des hydrocarbures, Sonatrach, pour concrétiser le partenariat qui avait fait l’objet d’un mémorandum d’entente au mois d’avril 2007.

Mémorandum qui couvrait les domaines du gaz et de l’électricité. Ce partenariat stratégique entre les deux groupes qui va consister en un échange d’intérêts devait être finalisé le 31 octobre, date butoir. Selon EDP, l’accord porterait sur l’approvisionnement de la péninsule ibérique par Sonatrach d’un volume annuel maximum de 1,6 milliard de mètres cubes de gaz naturel sur une base de long terme. Cet approvisionnement débutera au cours du premier semestre 2008. Ce partenariat inclut l’approvisionnement de trois centrales électriques de EDP situées au Portugal et en Espagne et dans lesquelles Sonatrach va disposer d’une partie du capital de 25% pour chacune des trois centrales. La première centrale Soto 4 de 425 MW est située dans les Asturies en Espagne et son démarrage est prévu pour le mois d’août 2008. La deuxième centrale Lares 1 de 440 MW est située à Figueira da Foza au Portugal et son démarrage est prévu pour le mois de juillet 2009.

Échange d’interêt

La troisième Lares 2, également de 440 MW et située au Portugal dans la même localité doit démarrer au mois d’août 2009. L’accord prévoit aussi l’approvisionnement par Sonatrach d’un volume annuel maximum de 0,7 milliard de mètres cubes de gaz naturel dans le cas d’une expansion des activités. Cet accord doit être approuvé par les conseils d’administration des deux groupes. Il faut rappeler qu’au mois d’avril dernier, les deux groupes avaient négocié un partenariat qui consistait en un échange d’intérêts. Sonatrach et le holding de participation portugais Parpùblica-Participaçoes Pùblicas, SGPS, SA et la caisse de dépôt portugaise Caixa General de Depositos, SA avaient signé le 11 avril 2007 un pacte d’actionnaires permettant à Sonatrach de siéger au sein du conseil général de surveillance du groupe énergétique portugais Energias de Portugal, SA (EDP). Ce conseil général constitue la plus haute instance stratégique au niveau du groupe EDP. Sonatrach avait auparavant procédé à l’acquisition sur le marché boursier portugais de 2,035% du capital du groupe EDP, devenant un actionnaire d’une société énergétique en Europe.

Parallèlement à cette acquisition, les deux groupes avaient conclu un partenariat stratégique en signant un mémorandum of understanding qui couvre les domaines du gaz naturel et de l’électricité dans la péninsule ibérique. Les deux groupes avaient identifié les axes de ce partenariat qui consiste en l’approvisionnement en gaz naturel d’EDP par Sonatrach sur une base long terme portant sur une quantité contractuelle annuelle maximale de 2 milliards de mètres cubes et dont la majeure partie sera destinée aux projets en partenariat entre Sonatrach et EDP - la création d’une JV commercialisation (50%-50%) pour la commercialisation de gaz naturel et la participation de Sonatrach à concurrence d’un minimum de 25% dans les investissements relatifs aux centrales CCGT de EDP en Espagne et au Portugal qui seront alimentées par du gaz algérien.

Liès Sahar (lsahar@elwatan.com) (El Watan)

Cookies