PDA

Voir la version complète : l’extension du métro d’Alger confiée à l’allemand Dywidag pour 230 millions d’euros


mendz
06/11/2007, 15h37
La réalisation des projets d’infrastructures de transports s’accélère. Après l’attribution hier du projet de tramway d’Oran à un groupement d’entreprises franco-espagnoles, c’est au tour du chantier du métro d’Alger de connaître une nouvelle évolution.

En effet, le projet de première extension du métro de la capitale vient d’être confié au groupement d’entreprises algéro-allemand Dywidag-Trévi-Cosider, selon une source proche de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA). D’un montant de 23,2 milliards de dinars (environ 230 millions d’euros), ce projet concerne les travaux de réalisation de l’extension de la ligne actuelle du métro entre Hai El Badr (Kouba) et El Harrach, dans la banlieue d’Alger sur une longueur totale de 2,8 kilomètres. Le chantier devrait être achevé dans un délai de 32 mois. L’attribution de ce marché était attendue pour l’été dernier, mais l’entreprise EMA a tardé à rendre sa décision au point où les entreprises candidates avaient pensé à une infructuosité.

Le Groupement d’entreprises algéro-allemand, qui a déjà réalisé le premier trançon du métro d'Alger, devrait entamer les travaux rapidement, probablement dès le début de l’année 2008.

sonia lyes (TSA)

henri thoa
06/11/2007, 18h19
Je cite :

Le Groupement d’entreprises algéro-allemand, qui a déjà réalisé le premier trançon du métro d'Alger, devrait entamer les travaux rapidement, probablement dès le début de l’année 2008.

Je trouve que l'expression " déjà réalisé" est une tournure de langage qui ne plaide pas en la faveur de ceux qui ne l'ont pas encore terminé.....

C'était un petit clin d'oeil de Tipasa

Cookies