PDA

Voir la version complète : Diffamée sur Internet, une jeune fille se suicide


nassim
20/11/2007, 00h27
Megan Meier était âgée de 13 ans. Cette adolescente américaine avait cru s’être fait un vrai ami en échangeant, avec l’assentiment de sa mère, des messages pendant environ six semaines sur MySpace. Le 15 octobre 2006, Josh avait pourtant mis fin à leur relation, en prétextant la mauvaise réputation de la jeune fille. Le jour suivant, Megan, qui souffrait de troubles affectifs, s’est pendue.

Selon son père, un message de Josh disait que sa fille était méchante et que la terre se porterait mieux sans elle. Les autorités judiciaires n’ont pu le retrouver, le profil ayant été effacé. C’est de la bouche d’un autre parent d’élève que, six semaines plus tard, les parents de Megan ont appris que le profil de Josh ressortait de la pure fiction. Une mère de famille l’avait créé pour gagner la confiance de Megan et savoir ce qu’elle pensait de sa propre fille. En compagnie de sa fille et d’une autre personne, elle gérait la communication entre le garçon imaginaire et Megan.

Un an après les faits, les parents de Megan espèrent encore des poursuites judiciaires contre les auteurs du profil douteux.

source : l'Essentiel

http://www.youtube.com/v/HFsfDLCkfQU&rel=1

http://img263.imageshack.us/img263/3899/86617352jr5.jpg
Megan Meier.

spy_k
20/11/2007, 00h45
:eek: ou va le monde ?

absente
20/11/2007, 04h14
C'est bien malheureux!
comme quoi il ne faut pas laisser les enfants sur l'internet
Et aussi ne pas croire que parce qu'ils chattent sur des sites pour enfants qu'ils le font avec des enfants (je parle là des pédophiles)...

zwina
20/11/2007, 06h38
Ce problème ne concerne pas seulement les enfants mais aussi les adultes. il suffit de personnes malintentionnés ou malsaines pour provoquer des drames ; Malheureusement ce type de personnage sévit sur le virtuel et il faut prendre garde avec qui l'on discute car une personnage fragile ou sensible peut facilement basculer face à la bêtise ou la méchanceté.

absent
20/11/2007, 07h05
ce n'est qu'àprès qu'on se dit, oh mon Dieu qu'est ce que j'ai fait!
malheureusement ce n'est qu'un cas parmi tant d'autre encore plus cruels.

il suffit de personnes malintentionnés ou malsaines pour provoquer des drames

je dirai plutôt que le drame arrive même de la part des personnes qui ne sont ni malintentionnées ni malsaines. on ne connais jamais assez une personne pour savoir ce qui la blesse au fin fond de son coeur. il faut mesurer la portée de nos actes même s'il s'agit de la plaisanterie car toute chose à ses limites. alors autant être s'incère. on peut bien plaisanter sans se moquer des autres, sans que quelqu'un se sente visé.

absente
20/11/2007, 07h51
c'est quand même très inquiétant pour l'avenir de nos ados et comme dit zwina , ca ne concerne pas seulement les enfants et ados les adultes en souffrent aussi,

restons vigilants , le net n'apporte pas que du bonheur!!!!

coccidz
20/11/2007, 08h18
3ajeb la matiz

tigerushi
20/11/2007, 08h27
ya un proverbe algerien qui dit lache ce que tu a dans la main et prend ce qui il ya dans la grote

en en doit pas croire en ce qui est dit dans les salon de discution

la majorite du temps cest des gent qui enfile une fause identite pour ce
moquer des gens enfin cest mon avis

Cookies