PDA

Voir la version complète : La convergence téléphonie fixe-mobile 3G bientôt en Algérie


nassim
29/11/2007, 00h06
Le marché algérien des télécommunications est prêt pour la convergence téléphone fixe-mobile 3G », a déclaré Michael Dickmann, directeur général de Nokia Siemens Networks Algérie, lors d’une conférence de presse animée hier à Alger. Saturé à hauteur de 85% pour la téléphonie mobile et 10% de couverture en téléphonie fixe, le marché algérien, estime-t-il, dispose d’un potentiel énorme permettant le développement de la 3G et l’accès à internet haut débit WiMax. « Nous sommes un fournisseur d’équipements de bout en bout (tout ce qui est réseau fixe et mobile et tout ce qui est service à valeur ajoutée et soutien aux réseaux). Nous fournissons actuellement la technologie de WiMax à deux opérateurs en Algérie », affirme-t-il. Selon lui, Nokia Siemens Networks (une joint-venture née de la fusion entre Siemens Com et Nokia Networks) soutient les opérateurs à travers sa solution « backhauling » mobile qui leur permet de minimiser les coûts de transport tout en augmentant la capacité du réseau à répondre à une demande croissante de la part des utilisateurs.

« Nous sommes fiers d’établir une présence permanente en Algérie. Nous voulons être le facilitateur de communication numéro un pour nos clients, afin de relier le monde grâce à une connectivité fixe et mobile parfaitement compatible », explique-t-il en précisant que l’ouverture du bureau de cette entreprise en Algérie « est une preuve tangible de son engagement à soutenir la croissance des télécommunications dans le pays ». La société, souligne-t-il, offre aux opérateurs algériens un portefeuille de produits et services « performants comprenant le WiMax, l’optimisation réseau et les solutions radio et cœur de réseau ». « Porté par sa vision de connecter 5 milliards d’individus d’ici 2015, Nokia Siemens Networks est idéalement positionné pour saisir les opportunités de croissance des marchés des télécommunications fixes et mobiles en Algérie », indique-t-il. Cette nouvelle société offre ses services, souligne-t-il, à 600 clients répartis à travers 150 pays. Le siège social de la joint-venture est établi à Alger. Des bureaux régionaux seront ouverts à Constantine et à Oran. La société emploie également 100 personnes qualifiées.

source : el watan

absente
29/11/2007, 20h45
Saturé à hauteur de 85% pour la téléphonie mobile et 10% de couverture en téléphonie fixe

le fixe c'est juste pour l'étranger:mrgreen:

dispose d’un potentiel énorme permettant le développement de la 3G et l’accès à internet haut débit WiMax.

ouai!! ca va être la folie des téléphone 3G si ce n'est pas le cas déja , notre peuple est friand des nouvelles technologie, ils serront ravis!! .

Cookies