PDA

Voir la version complète : L'Espagne lance un Las Vegas


nassim
18/12/2007, 01h22
Le gouvernement régional de la communauté autonome d’Aragon, située dans le nord-est de l’Espagne, a lancé officiellement hier le plus grand projet de parc de loisirs jamais vu. Gran Scala accueillera en 2015, lorsqu’il fonctionnera à plein régime, 230 restaurants, 32 hôtels, autant de casinos, une dizaine de musées, cinq parcs à thème, trois golfs, un hippodrome et un centre de congrès. Soit un investissement de 17 milliards d’euros dans un parc de 2 025 hectares, avec 65 000 emplois à la clé. Le succès dépendra des visiteurs. D’après les études prospectives, ce projet, dont la première tranche ouvrira fin 2010, attirera, cinq ans après son ouverture, 25 millions de visiteurs par an. Euro Disney a investi depuis son ouverture en 1992 plus de 6 milliards d’euros sur un parc de superficie équivalente. Il a mis plus de dix ans pour atteindre 14 millions de visiteurs.

«Nous sommes situés sur une zone de chalandise qui couvre, à moins de 300 kilomètres et de deux heures de transport, 80 % du PIB espagnol et 22 millions de personnes, explique Sébastien Tranchant, l’un des trois directeurs généraux du consortium ILD (International Leisure Development) promoteur de Gran Scala. Il faut y ajouter plusieurs autres millions de touristes. L’Espagne est la deuxième destination mondiale. Par ailleurs, nous offrirons sur un même lieu des jeux pour les adultes et pour les enfants mais aussi des activités culturelles.»

Gran Scala s’articulera autour de 16 périodes, de la préhistoire aux temps futurs. Chaque casino devra évoquer une époque différente. Trois parcs à thème sur les cinq prévus ont déjà signé pour s’implanter à Gran Scala. L’un d’eux – Spyland, le parc aux espions – est français. «Cela fait six ans que nous voulions nous implanter en France, explique François Grouvel, dirigeant de Spyland. Le gouvernement d’Aragon nous a approchés en mars et nous sommes là aujourd’hui.»

L’Aragon met les petits plats dans les grands. La communauté autonome prendra en charge les infrastructures du parc, qui sera situé dans le désert de los Monegros, à 80 kilomètres au nord-est de Saragosse, près de l’autoroute Madrid-Barcelone et de la future ligne de TGV Madrid-Paris. «Nous allons préempter les terrains, ouvrir une gare TGV, relier Gran Scala aux autoroutes, apporter l’eau et l’électricité dans cette ville loisirs», explique Juan Carlos Trillo Baigorri, directeur général du commerce et de l’artisanat d’Aragon. Le gouvernement auto*nome, compétent en matière de jeux d’argent, devrait aussi voter une loi réduisant les taxes sur ces activités. Côté environnement, les investisseurs d’ILD, qui réunit des investisseurs anglais, américains et australiens, dont l’un des leaders mondiaux de machines à sous (Aristocrat), assurent que les machines à sous, les parcs d’attractions et les casinos-hôtels ne consommeront que de l’énergie solaire et éolienne. La pose de la première pierre de ce nouveau Las Vegas sera posée le 15 septembre 2008, au lendemain de la clôture de l’exposition univer*selle de Saragosse.

source : le figaro

BeeHive
18/12/2007, 17h45
Rien ne peut egaler Las Vegas, plus de 100 ans d'existance et 40 millions de visiteurs par an, Paris ne fait que 27 millions de visiteurs par an.

Pihman
18/12/2007, 20h20
Il ya les petrodollars du moyen orient qui ont de plus en plus mal a faire le déplacement aux USA et a avoir le visa

en espagne ils peuvent flamber leur fric en toute quiétude

BeeHive
18/12/2007, 20h27
Pihman, tres bon point, you are businessman :pray:

zek
18/12/2007, 21h05
L'Espagne lance un Las Vegas

L'espagne ne fait qu'imiter le concept de Dubailand, une idée qui marche.

bledard_for_ever
18/12/2007, 21h20
L'espagne ne fait qu'imiter le concept de Dubailand, une idée qui marche.

Lorsque l'espagne s'est lancé dans le tourisme et l'immobilier, il n y avait a dubai que des derrick et des chameaux:mrgreen: :mrgreen:

zek
19/12/2007, 01h18
Lorsque l'espagne s'est lancé dans le tourisme et l'immobilier, il n y avait a dubai que des derrick et des chameaux
Lorsque l'Espagne s'est lancé dans le tourisme et l'immobilier l'Etat des Emirats n'existait pas, ils ont tous juste 36 ans d'existence, alors que l'Espagne...Pffff.......

Cookies