PDA

Voir la version complète : Fermées les frontières avec l’Algérie? Que nenni!


nacer-eddine06
20/12/2007, 20h33
Fermées les frontières avec l’Algérie? Que nenni! Tout près d’Oujda, c’est une véritable passoire. A condition d’y mettre le prix, l’on peut y faire traverser hommes et marchandises. La position géographique de la ville a contribué à la constitution, depuis la colonisation, des couloirs sûrs qui ont permis notamment aux Marocains d’aider le FLN dans sa guerre de libération! La version de l’après-décolonisation est beaucoup moins belle.
Officiellement, les autorités se barricadent avec l’alibi de la sensibilité politico-sociale du dossier. Pour ne pas froisser ces populations-là, l’on se contenterait alors de contrôles tatillons. Juré, promis, il s’agirait exclusivement de défendre veuves et orphelins. Nuance… la contrebande est une véritable machine à magouilles qui profite aussi à une partie de ceux censés la combattre. C’est-à-dire à ces agents d’autorité qui rançonnent des familles en profitant de leur vulnérabilité sociale et juridique. Cette délinquance doit être combattue au même titre que les autres. Quelle différence en effet entre un gendarme qui demande un droit de passage à une pauvre contrebandière dans le train vers Casablanca et de hauts fonctionnaires véreux, sur Oujda par exemple, qui exigent des investisseurs des commissions sur des opérations foncières? Pratiquement aucune.
C’est dommage car dans la faune des justiciers il y a réellement des personnes bien intentionnées, comme d’ailleurs le montre un autre aspect de l’enquête que nous vous livrons aujourd’hui. Sur le terrain, il y a des tentatives pour éradiquer le mal en amont. Le travail d’intelligence territoriale conduit par l’agence de l’Oriental va dans ce sens. Il vise à donner d’autres opportunités à une région, longtemps abandonnée. Mais il faut que le reste suive, pour tous ces jeunes qui attendent aux bords des routes une diligence… qui n’arrive pas encore. Et qui, entre-temps, s’agrippent aux jerricans remplis d’essence… algérienne.
Mohamed Benabid

Harrachi78
20/12/2007, 20h37
Bah que faut-il faire alors ? Installer des barbeles ou un mur de sable ? Moi je crois que la contrebande est un phenomene quasi normal sur une zone frontaliere et d'autant plus quand les frontieres sont officiellement fermees ; y'a rien a faire si ce n'est limiter le trafic autant qu'on peux, rien de plus.

nacer-eddine06
20/12/2007, 22h07
harrachi
firstable bonne fete

c etait juste un contre topic
a ceux des ayoub

Brako
20/12/2007, 22h10
c etait juste un contre topic
a ceux des ayoub

Aprés celui qui a les meilleurs avions c'est maintenant celui qui a le meilleur topic. C'est rigolo hein Solas.

ithrinarif
20/12/2007, 22h29
MABROUK 3IDKOUM

j' habite à 200 km de la frontière algerienne, pourtant les pompes à essence sont tous en faillite, seul resistent celles qui s' approvisionne en petrole algerien....à mon avis, les echanges informelles entre les deux pays pourraient se chiffrer (très très conditionnel) en milliards de dollars....et pour moi, ce n' est pas plus mal, car au Maroc si tu respecte les lois , tu as 90% des chances d' etre pauvre.....vive la contrebande....

Harrachi78
20/12/2007, 23h03
harrachi
firstable bonne fete

Sahha Aidek kho !

c etait juste un contre topic
a ceux des ayoub

Hahahaha ... C'est bon, j'arrive plus a suivre alors, je me tire ... :mrgreen:

Cookies