PDA

Voir la version complète : Algérie : les ingénieurs algériens s’exilent massivement au Maroc


redouan
03/01/2008, 16h59
Le Maroc est-il devenu la nouvelle destination préférée pour les compétences algériennes ? Pour gérer d'importants projets d'infrastructures actuellement en chantier, les entreprises marocaines recrutent massivement des ingénieurs algériens. Parmi eux : Amir. Il vient d'être embauché par le bureau d'études koweitien TEM pour la maîtrise d'œuvre du projet de l'autoroute entre Marrakech et Agadir (200 km), l'un des plus importants chantiers actuellement en cours au Maroc.

A 35 ans, cet ingénieur en travaux publics ne regrette pas son choix d'émigrer au Maroc. Le salaire y est conséquent : près de 2500 euros par mois. Soit quatre fois le salaire qu'il percevait en Algérie quand il travaillait comme haut responsable au sein d’un groupement d’entreprises locales sur le projet de l'autoroute est-ouest. Mais, pour Amir, la rémunération n'est pas la seule motivation. Il a été attiré par « le cadre de vie et les conditions de travail meilleures qu'en Algérie », explique t-il.

Malgré ses dix ans d'expérience sur les chantiers algériens, Amir découvre au Maroc une autre façon de travailler, avec une meilleure organisation et le respect des contrats. Après trois mois de travail, aucun ministre n'est venu visiter son chantier. Une absence qui n'est pas due au manque d'intérêt des ministres marocains pour cette autoroute, mais pour un ingénieur algérien habitué aux visites du chef de chantier et ministre Amar Ghoul, cela étonne.
:mrgreen:
Amir explique : « au Maroc, les études sont ficelées et les projets maturés avant le lancement des travaux. Le contrat est respecté dans sa totalité. Les avenants sont exceptionnels, sinon inexistants. Le travail est basé sur l'organisation et non sur les réunions et les visites. En Algérie, les études sont bâclées et les projets ne sont pas maturés avant le démarrage des travaux ». Résultat : des retards considérables et des révisions de coûts à répétition. En fait, les groupes étrangers ont compris le système algérien : pour décrocher les contrats, ils surestiment les offres commerciales et réduisent les délais de réalisation pour plaire aux autorités qui veulent réaliser rapidement, mais à tout prix des projets colossaux.

Dans le royaume de Mohamed VI, Amir a retrouvé des camarades de promotion de l'École nationale des Travaux Publics (ENTP) d’Alger, la seule à former des ingénieurs dans ce domaine en Afrique. Depuis une année, au moins une dizaine d'ingénieurs de sa promotion ont rejoint le Maroc pour y travailler dans les autoroutes et les chemins de fer.

A l’image de Farid, 34 ans, qui s'est installé avec sa femme et ses deux enfants à Tanger au bord de la Méditerranée. Il s'occupe du suivi des travaux de la ligne de chemins de fer de 45 km entre Tanger et Port Med, la plus grande plate forme portuaire du Maroc.

Grâce à son nouveau travail, Farid a non seulement quintuplé son salaire, mais il apprend de nouvelles méthodes de travail. « Le Maroc applique à la lettre les normes françaises, ce qui n'est pas le cas chez nous où le politique intervient dans la conception et la réalisation des infrastructures de base. Le royaume paie bien ses ingénieurs. Les débutants commencent avec un salaire équivalent à 900 euros en plus de la voiture de service, du téléphone, etc.», explique t-il. « Notre ministre ferait mieux d'envoyer ses cadres pour une formation au Maroc », suggère Farid.

Pendant que les techniciens algériens émigrent au Maroc, l'Algérie fait appel massivement aux expatriés pour réaliser ses grands projets d'infrastructures estimés à plus de 100 milliards de dollars. Pourtant, avec un système de formation basé sur les grandes écoles, calqué sur le modèle français, l'Algérie a formé des milliers d'ingénieurs et de techniciens dans différents métiers techniques. Mais elle peine à leur offrir du travail.

tout sur lalgerie

kaiser sosi
03/01/2008, 17h01
http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=67301

mahjoub
03/01/2008, 19h38
De mon côté marocain, je suis fièr qu'un ingernieur Algerien vient travailler chez nous plutôt qu'un ingenieur Europeen.

axapac
03/01/2008, 19h59
c ca l'union du maghreb.
c une bonne chose

Alforza
03/01/2008, 19h59
En parlant d'exil massif, c'est quoi les chiffres sur migration inedite.:rolleyes:

marok1
03/01/2008, 20h13
Mouais des carriéristes il y en a partout. Ce n'est pas forcément révélateur d'une quelconque supériorité marocaine. Pour un ingénieur des hydrocarbures marocain, le rêve serait de bosser pour la Sonatrach.

auscasa
03/01/2008, 23h58
bien dit Maroc1

algerie2008
04/01/2008, 01h13
l'Algérie a formé des milliers d'ingénieurs et de techniciens dans différents métiers techniques. Mais elle peine à leur offrir du travail.
Reflexion insensée ???????????

jango
04/01/2008, 12h29
Au lieu d'aider leur pays a remonter la pente creer des entreprises ceux -ci s'exilent sous pretexte qu'il y a pas de boulot et prefere l'argent a la beauté de leur pays
Je comprend pas pourqu'oi certain immigré retourne en algerie pour travailler alors que les algeriens partent . :rolleyes:

algerie2008
04/01/2008, 12h42
Ils veulent s enrichir dans un bref délai pour revenir au pays .

jamaloup
04/01/2008, 16h09
ya t'il qqn sur ce forum aussi patriotique pour refuser 2500 euro a la place de 500 juste pour servir son pays ? !! qd on offre 300 euro a un chirurgien fo pas etre etonné de le voir exercer ds les cliniques privées au lieu de s'adonner a l'humanisme , et qu'il ne ratera pas l'occasion de quitter le pays pour gagner jusqu'a 10 fois plus .

Fibre1
04/01/2008, 16h22
L'article c'est du pipo,emanant d'un torchon,habitue a nous sortir des balivernes de toutes sortes.
Sans trop tergiverser sur la question,deux petites remarques qui jettent un discredit definitif,sur ce genre de betises:
Le titre,pas serieux pour un sou, ou il est indique clairement,qu'un exil massif d'ingenieurs Algeriens s'opere en ce moment,vers le maroc,ce qui sous-entend des mouvements de populations de l'ordre de centaines d'individus.
Alors qu'en realite,il s'agit de quelques ingenieurs bien formes recrutes par des compagnies internationales,qui ont du mal a trouver des competences disponobles sur place.
La deuxieme erreur(a mon avis),c'est de stipuler nonchalament,que la seule ecole de travaux publique au maghreb se trouve en Algerie....Alors que je suis convainqu,qu'il y en a une au moins,au maroc et surement en Tunisie et pourquoi pas en Lybie.
Et je ne m'etalerais pas sur le fait que cet article,ne s'est base sur aucune etude emperique ou statistiques serieuses,juste des soit disants cas personnels,qui sont peut etre,le fruit de l'imagination fertile de l'auteur.
Un article,a releguer aux oubliettes en somme.

plazma2000
04/01/2008, 16h38
fibre 1:
nn c'est la mondialisation,au Maroc on paye 4 fois mieux,et nos ingénieurs aussi partent à l'europe car c'est 2 fois la salaire et ainsi de suite...
le syndicat de l'enseignement supérieur en algérie a posé la question suivante lors des dernieres gréves: pourquoi le prof universitaire marocain touche 3 fois plus???

myra21
04/01/2008, 16h40
JANGO
Jusqu a preuve du contraire.
les immigrees qui retournes en algerie, sont des ALGERIENS
si ils ont immigrees c,est pas pour l,honneur c,est surtout
il fut un temps ou en algerie pour vivre et faire vivre sa
famiile ils fallaient immigrees.
En plus ils ont participe a la richesse de leurs pays
Plus de 3 milliards de dollards de devis qui rentraient chaque
annee en algerie Sans compter que pendant la guerre de
liberation le tresor de guerre etait fournie en grande partie
par les immigrees.

plazma2000
04/01/2008, 16h56
myra:
les immigrés marocains font la mm chose,ils partent pour l'europe comme des salariés et cadres dans des grandes sociétés et aprés,ils reviennent pour investir chez eux et pour gagner plus et devenir des patrons...
Pourquoi pas?? ils constatent que les europeens gagnent bien dans un climat favorable au maroc alors que nos immigrés connaissent mieu le pays:lol: et c'est un avantage pour reussir leur projets:)

Tems
04/01/2008, 17h02
si c'était "les ingenieurs algeriens s'exile massivement vers la tunisie ou l'égypte ou même la libye " les réactions de certains aurait était différentes!!!!

myra21
04/01/2008, 17h08
Temsani

IL vaut mieux s,exiler au Maroc ou En Tunisie
qu ailleurs dans le monde .
Parceque un Algerien ou un Marocain ou Tunisien
en allant dans un de ces pays il n,a rien qui change
pour lui,a part le drapeau,meme langue memùe religion
pratiquement les memes plats a part la maniere d,assaisonne.

bledard_for_ever
04/01/2008, 17h15
Algérie : les ingénieurs algériens s’exilent massivement au Maroc


Le titre est un peu exagéré. mais tant mieux pour le maroc et pour ceux qui ont voulu tenté l'aventure.

2500 euros c'est assez pour casa? se loger , rouler sortir?

marok1
04/01/2008, 17h18
2500 euros c'est assez pour casa? se loger , rouler sortir?

Pour un ménage individuel, c'est trop même.

bledard_for_ever
04/01/2008, 17h20
un petit appart ca coutera combien, disons un 40 m2?

orion
04/01/2008, 17h44
tout depend de l'endroit

mais a 2500 euros, je te grantis que tu vis bien, bel apart, belle caisse, et un bon rythme de vie !!

bledard_for_ever
04/01/2008, 17h48
tout depend de l'endroit

mais a 2500 euros, je te grantis que tu vis bien, bel apart, belle caisse, et un bon rythme de vie !!


pas tres loin de la corniche. a cet endroit il y a tout ce qui faut.

kaiser sosi
04/01/2008, 17h59
2500 euro en algerie, c'est ...ya pas mieu je crois !:mrgreen:

orion
04/01/2008, 18h02
article bidon ou pas, si c vrai, ce serait une bonne initiative,
au moins, on pourra voir un vrai mélange et rapprochement, meme si malheureusement, pas a grande echelle, mais c p etre un debut pour faire tomber les barrieres, et les préjugés causés par la propagandes des deux cotés et les frontieres fermées.
tout ca biensur, au dela de l'echange de competances.

Tems
04/01/2008, 18h04
voici une agence spécialisé casa ....intérréssant est trés joli.........:mrgreen:

http://www.casavisa.com/

mahjoub
04/01/2008, 18h13
Bledar for ever,

À peu prés à partir de 24000 euro (50-60m) jusqu'à 40.000 euro
des 70 à 100 m, varient entre 40.000 à 100.000 euro
Mais c'est juste vaguement un exemple de casablanca la plus chère, car y a des appt de luxe, de standing moyen + la situation dans quel quartier?
Le taux bancaire est actuellement favorable pour un prêt.

J'ai trouvé des studios, ch+salon+cuisine sdb,en dehors de casa, 15 à 20km, à 17000 euro

Fibre1
04/01/2008, 18h45
fibre 1:nn c'est la mondialisation,au Maroc on paye 4 fois mieux,et nos ingénieurs aussi partent à l'europe car c'est 2 fois la salaire et ainsi de suite...le syndicat de l'enseignement supérieur en algérie a posé la question suivante lors des dernieres gréves: pourquoi le prof universitaire marocain touche 3 fois plus???
1-Ces ingenieurs Algeriens sont recrutes et payes par des compagnies etrangeres qui sont en la circonstance, maitres d'oeuvres de chantiers,au maroc(ca pouvait etre en Papouasie ou ailleurs).
2-Les salaires des ingenieurs au maroc,(public et privee confondus),se situent d'une maniere generale,entre 7000DH(615euro) et 18000 dirhams(1580euro).
En Algerie:Les secteurs privee et publiques confondus,les salaires grosso-moddo oscillent entre la fourchette de 320 euro et 900euro.(Suivant l'importance des compagnies,Sonatrach,multinationales......).
Donc,comme tu peux le constater de visu,tes affirmation.....Sont erronnees.
Quand a l'affaire des profs universitaires:
Maroc:Le salaire d'un enseignant universitaire(d'une maniere generale,sans rentrer dans les details de l'anciennete,les publications scientifiques,...) tourne autour de 12000 DH(1054euro).
En Algerie:
IL se situera autour de 600 euro(avec un volume horaire moindre que leurs contreparts marocains)et des encadrements de souteneurs de theses.

Encore une fois,ton ratio de un a trois,c'est du toc.

IL faut rappeller aussi que la vie est au moins deux fois moins cher en Algerie,si ce n'est plus,sur toute la panoplie des produits de consommation courante et 3 a 4 fois en ce qui concerne les services du genre(Electricite,essence,gasoil,mazoute,chauffage ...ect...).

jango
04/01/2008, 18h58
JANGO
Jusqu a preuve du contraire.
les immigrees qui retournes en algerie, sont des ALGERIENS
si ils ont immigrees c,est pas pour l,honneur c,est surtout
il fut un temps ou en algerie pour vivre et faire vivre sa
famiile ils fallaient immigrees.
En plus ils ont participe a la richesse de leurs pays
Plus de 3 milliards de dollards de devis qui rentraient chaque
annee en algerie Sans compter que pendant la guerre de
liberation le tresor de guerre etait fournie en grande partie
par les immigrees.

je n'ai jamais dit le contraire je le suis moi-meme c'etait simplement pour differencier les algeriens d'algerie et les algeriens qui habite hors algerie

Toute facon plus je regarde ce monde et plus je me pose des questions on prefere ecraser les autres ne se preocuper de personne d'autre que soi sous pretexte que l'on peut etre heureux que comme ça . C'est pas en partant dans des pays etranger que l'algerie va changer c'est ces matieres grise qui feront venir des societes international et c'est grace a eux que le salaire augmentera .

plazma2000
04/01/2008, 22h28
fibre:
12.000dh c'est pour un prof débutant c. a. d. un assistant,mais un docteur peut aller jusqu'à 30.000dh...pour le cout de la vie,a l'exception des produits subventionés:lait gaz sucre café ect...les légumes,fruits et viande sont plus chers chez vous...alors,ne dit pas des choses qui existent pas dans la réalité.

Fibre1
04/01/2008, 23h10
Plazma 2000,

Oui,les fruits et legumes sont pratiquement du meme prix dans les deux pays(d'ailleurs je ne les ai pas mentionner dans mon plaidoyer precedent).
Mais sinon,le reste(sucre,farine,semoule,lait pain,yaourts,fromages,.........)les prix sont au moins le double,au maroc.
Et je ne parle meme pas des medicaments,des soins de sante,les services,l'energie(essence,electricite,gasoil,mazo ute..........)dont le ratio si je ne m'abuse est de 1 a 3 ou meme plus(les produits petroliers).
(Ce qui explique tout ces traffics de produits,vers oujda et ses environs)

Quand au salaire des enseignants d'universites,ne perd pas de vue qu'on parle ici de tout les echelons compris,des maitres assistants,aux charges de cours detenteurs de chairs.
J'endoute pas un instant qu'il y a des professeurs qui se font un pactole de 30000 DH/mois,en accumulant les postes pedagogiques et de recherches(d'ailleurs j'en connais quelque uns en Algerie qui se font un argent fou en enseignant dans plusieurs institutions en meme temps)mais la,on est entrain de parler d'une maniere uniforme sans s'attarder sur les exceptions.
Refait une recherche sur google ca te convaincra surement,le salaire oscille autour de 12000 DH en moyenne,peut etre un peu plus.....les 30000 DH,que tu cites sont l'apanage d'une petite minorite de carieristes qui existent meme en Algerie.
Ne prends pas un cas de dix ou meme trente personnes et tu le generalises sur toute cette masse qui triment pour deux sous dans les etablissements de l'etat.

Cookies