PDA

Voir la version complète : Identification d'une proteine impliquee dans le developpement de l'asthme


absent
04/01/2008, 14h48
L'asthme est l'affection chronique la plus frequente chez les enfants. Un enfant australien sur cinq souffre de cette inflammation chronique des voies aeriennes. L'inflammation est le resultat d'une activation des lymphocytes TH2, et serait liee a la severite et a la progression de la maladie. Cependant les reponses precoces de l'epithelium respiratoire a une exposition a un allergene qui induisent l'inflammation et la bronchoconstriction restent encore peu connues.

Une nouvelle proteine jouant un role crucial dans dans le developpement de l'asthme a ete decouverte. Des teneurs elevees de cette proteine appelee TRAIL ont ete trouvees dans les voies respiratoires des asthmatiques.

Le ligand TRAIL, un membre de la superfamille du facteur de necrose tumorale (TNF) est une cytokine recemment decouverte qui intervient dans la regulation de differents types de reponses immunitaires et inflammatoires. L'etude de ses fonctions biologiques a surtout vise a determiner ses effets sur la croissance tumorale car il a la propriete d'induire la mort cellulaire des cellules cancereuses tout en epargnant les cellules saines.
Les chercheurs ont montre que l'inhibition de TRAIL empeche le developpement de l'inflammation et de l'obstruction des voies respiratoires. Cette proteine a pour effet d'augmenter la reponse des lymphocytes TH2 et la pathogenie de l'asthme.

Ces travaux ouvrent une nouvelle voie vers le developpement de traitements de l'asthme qui cibleront la molecule TRAIL. L'etude a ete menee par une equipe internationale de biologistes australiens de l'Universite de Newcastle, de l'Hunter Medical Research Institute et du John Hunter Children's Hospital a Newcastle, en Nouvelle-Galles du Sud, du Peter MacCallum Cancer Centre a Melbourne, allemand et japonais.

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52456.htm (http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52456.htm)
04/01/2008

good
06/01/2008, 14h57
Merci Medit de cet article providentiel!

Le mois de 04/Novembre 2007 un Algérien , avait communiqué , indiréctement la précence d une sorte de marqueur auto-immune dans les maladies asthmatiques, en proposant un traitement de l asthme sur l action de l Erythrocytose 2°-qui est l augmentation anormale du nombre des globules rouges conséquente à l asthme- qui aggrave la dyspnée.

Je m explique:
l asthme n était pas considéré (et il ne figurait pas dans la liste des marqueurs spécifiques ou généraux avec les maladies autoimmunes)
jusqu a cette date comme maladie AUTOIMMUNE!
Dr Assas l avait inclue dans son mémoire et travaux comme maladie autoimmune le 4/11/2007(Voire ci dessous et dans le F.A. santé)
Les maladies autoimmunes sont une quarantaine ou plus- mais avant cette date l asthme n y était pas inclu .
Et grace à vous Médit
la proteine TRAIL est dorénavent le marqueur autoimmun de l asthme!!!!

Et toutes les approches thérapeutiques changent avec.
Le remède proposé par Dr Assas M. agit comme immunomodulateur dans les maladies autoimmunes y compris l asthme .
---------------------------------------

Un nouveau médicament anti-auto-immunes
Un dépot de brevet à été formulé par Docteur Assas Mustapha,médecin Algérien, à l INAPI d Alger, le 04/11/2007 sous le n°3912
Il concérne la synthèse d un nouveau médicament contre les maladies auto-immunes.
Les maladies auto-immunes sont un groupe de plus d 'une quarantaine de maladies.
Elles sont habituellement soignées par les corticoides et autres immuno-suppresseurs ou immuno-modérateurs.
Dont la PTI-ou thrombopénie sévère ,l asthme, le RAA,la polyarthrite rhumatoide,la myasthénie,tendinites,uveite.éczéma..etc
Ce nouveau médicament , n est pas un corticoide et ne présente pas les contre-indications et les effets secondaires habituellement rencontrés.
C'est un traitement de choix dans les PTI ou thrombopénie sévères, dans l asthme, la polyarthrite rhumatoide,l éczéma,où il a donné des résultats trés significatifs.
Il s utilise par voie orale;par doses de 1ml env chez les enfants,et de 2 ml env chez les adultes en prises biquotidiennes.

Cookies