PDA

Voir la version complète : guerre de media entre le maroc et la rasd


scapin
10/02/2008, 19h25
Van Walsum à Tindouf : Quand la télévision algérienne perd le nord
Alger, 10/02/08 - La télévision algérienne (ENTV) s'est illustrée une nouvelle fois, par son mépris à la déontologie professionnelle, en déformant la réalité, celle que connaît tout un chacun s'agissant du lieu où sont installés les responsables du polisario à savoir Tindouf, dans le sud ouest algérien.

L'ENTV, ou l'orpheline comme la surnomment des téléspectateurs algériens avertis puisque c'est l'unique chaîne terrestre dont dispose le pays, est allée jusqu'à affirmer, samedi, dans son principal bulletin d'information de 20H00, que l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Van Walsum, a rencontré Mohamed Abdelaziz, président de la chimérique rasd, au "Sahara Occidental" (sic) et que le responsable onusien a visité "un musée" et "un hôpital" "au Sahara occidental" (re-sic).

Le comportement de la télévision algérienne, qui se complait dans une terminologie propre à elle pour traiter de la question du Sahara-promue SVP en premier dans l'actualité internationale- démystifie ainsi les allégations officielles oiseuses, concernant la non implication de l'Algérie dans ce dossier et qu'elle ne s'y intéresse que comme pays "épris" des principes de la "légalité internationale", cette même légalité dont la propagande officielle algérienne donne une acception toute particulière en présentant le Maroc comme étant une nation "colonialiste" au mépris des réalités historiques et du processus dûment attesté au plan international quant à la pertinence de la démarche du Maroc pour récupérer ses territoires sous domination coloniale, que ce soit française ou espagnole.

La télévision serait-elle frappée par la myopie au point d'ignorer que l'annonce à New York par les Nations Unies de la tournée de Van Walsum, précisait clairement que ce dernier se rendra successivement à Rabat, Tindouf, Alger et Nouakchott.

Cookies