PDA

Voir la version complète : Motorola et Nortel discuteraient d'un rapprochement


sentenza
11/02/2008, 20h15
On lisait il y a quelques jours (--> cf fil (http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=69774)) que Motorola envisageait de se séparer de son activité "Terminaux mobiles", suite à ses pertes de marché. Une alliance avec le géant canadien Nortel Networks (lui aussi en difficulté et qui avait cédé son activité UMTS à Alcatel-Lucent) pourrait faire rebondir les deux équipementiers nord américains.


Source : Reuters 11/02/2008

NEW YORK/BARCELONE (Reuters) - Motorola et Nortel Networks discutent d'un rapprochement de leurs divisions d'infrastructures mobiles, selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier.Si elles aboutissent, les négociations pourraient entraîner la création d'une entité représentant environ 10 milliards de dollars (6,88 milliards d'euros) de chiffre d'affaires, poursuit le quotidien.
Motorola a dit en janvier qu'il étudiait différentes options stratégiques pour l'avenir de sa division combinés mobiles, y compris une cession. Le Wall Street Journal a précisé que les discussions avec Nortel ne portaient pas sur ce dossier.
Le patron de Motorola, Greg Brown, présent au salon Mobile World Congress à Barcelone, a précisé que le groupe voulait rester présent dans les mobiles.
"Je ne veux pas qu'il y ait confusion", a déclaré Greg Brown lors d'une réception. "Motorola est pleinement engagé dans l'activité des appareils mobiles et je suis pleinement engagé par les appareils mobiles".
Un autre responsable de Motorola présent à Barcelone, Don McLellan, a souligné que la revue stratégique engagée au sein du groupe visait avant tout à créer de la valeur dans la division des combinés mobiles, déficitaire, avec pour objectif de redresser la barre en mettant l'accent sur les produits.
Motorola, troisième fabricant de téléphones portables, a perdu des parts de marché face à ses concurrents et Carl Icahn, actionnaire à hauteur de 5%, plaide pour une scission du groupe afin de créer de la valeur.
Une alliance avec Nortel s'inscrirait dans le sillage de la vague de fusion engagée dans le secteur mondial des télécommunications, avec notamment des rapprochements entre équipementiers qui cherchent ainsi à réaliser des économies d'échelle et à gagner en poids face à des opérateurs télécoms qui fusionnent eux aussi.
Le plus gros mariage du genre reste celui qui a donné naissance à Alcatel-Lucent.

Cookies