PDA

Voir la version complète : Les prisons Irakiennes comptent 400 mille détenus dont 6500 mineurs et 10 mille femme


Thirga.ounevdhou
12/02/2008, 08h55
Saher El Yassiri et des prisonniers politiques à « El Khabar »


L’Avocate et représentante de l’union des prisonniers et détenus Irakiens, Saher El Yassiri, a affirmé qu’il existe 36 prisons et centres de détentions en Irak, en plus de la prison d’Abou Ghrib, qui compte parmi les plus supportables, en dépit des grands scandales qui s’y sont passés. Les prisons Irakiennes comptent 400 mille détenus, dont 6500 adolescents et 10 mille femmes, dont 95% sont violées.

L’Avocate a déclaré qu’en plus des détenus connus, il y a une autre catégorie de prisonniers appelés les prisonniers fantômes, qui sont au nombre de 1000, dont on ignore tout.

La représentante de l’Union des prisonniers et détenus Irakiens a considéré que l’Irak est le pays qui compte le plus de prisons et centres de détention. Elle a expliqué qu’en plus des prisons du colonisateur, il y a celles du Gouvernement, du ministère de l’Intérieur, de la Défense nationale et des partis politiques.

Elle a expliqué que 95% des femmes détenues restent en prison pendant longtemps sans qu’elles ne soient présentées aux tribunaux, puis finissent par être violées. 5% des femmes détenues sont menacées de viol, notamment celles appartenant aux courants islamistes.

L’Avocate Saher El Yassiri a expliqué que le viol est une politique et méthodologie de torture Américaine, à laquelle ni homme, femmes ou mineur n’a pu échapper.

L’opinion publique est rattachée à ce qui s’est passé dans la prison d’Abou Ghrib, cependant « les images parues sur les scandales et dépassements d’Abou Ghrib ont fait éclater la vérité mais n’ont pas montré la réalité dans les autres prisons ».

hben
12/02/2008, 13h09
L’Avocate a déclaré qu’en plus des détenus connus, il y a une autre catégorie de prisonniers appelés les prisonniers fantômes, qui sont au nombre de 1000, dont on ignore tout

Sinon, c'est vrai que du temps de saddam, on s'embarrassait pas à faire des prisonniers!... Une balle dans la nuque et hop, emballez! c'est pesé!!!

Cookies