PDA

Voir la version complète : Offensive de l'armée soudanaise au Darfour


nassim
13/02/2008, 00h38
Deux localités du Darfour ont été incendiées lors d'une offensive de l'armée soudanaise et de milices alliées, apprend-on de source proche d'une mission d'enquête des Nations unies dans la région.

Le Comité international de la Croix-Rouge a de son côté confirmé qu'un membre soudanais de son personnel avait été tué au cours de l'offensive contre Suleia. MSF Suisse a pour sa part annoncé que plusieurs membres de son personnel de Suleia étaient portés disparus.

Le Soudan a annoncé que ses forces avaient attaqué vendredi les localités d'Abu Surouj, Sirba et Suleia pour en déloger des rebelles du Mouvement Justice et Egalité (JEM).

Au moins 12.000 Darfouris ont fui au Tchad pour échapper aux violences, rapporte le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Les habitants, qui affirment qu'il n'y avait aucun rebelle dans les villes attaquées, ont déclaré que rien que dans l'une d'entre elles, 47 personnes avaient été tuées.

Une mission d'enquête de l'Onu à Abu Surouj et Sirba a constaté que des bâtiments étaient réduits en cendres et a recueilli des récits d'attaques terrestres et aériennes.

"Les deux endroits sont en partie incendiés", a déclaré une source proche de la Mission Onu/Union africaine au Darfour (Unamid) qui a participé à la mission d'enquête, laquelle a pris fin lundi soir.

"Nous confirmons qu'ils ont été attaqués le 8 février. Des hélicoptères de combat ont été vus. Des avions Antonov ont été vus. Des témoins disent qu'ils ont aussi été attaqués par des cavaliers accompagnés de véhicules".

Les habitants restant à Sirba avaient trop peur pour parler ouvertement à la mission d'enquête en raison de la présence de soldats de l'armée soudanaise, et l'équipe n'a pu se rendre dans la troisième localité, Suleia, dit-on de même source.

source : Reuters

Cookies