PDA

Voir la version complète : YouTube : importante panne causée par le Pakistan


Thirga.ounevdhou
25/02/2008, 18h19
En voulant bloquer l'accès à YouTube sur son territoire durant la journée de dimanche, le gouvernement du Pakistan a involontairement causé une importante panne du site Internet de partage vidéo dans plusieurs pays.

Le gouvernement du président Pervez Musharraf considère que plusieurs vidéos blasphématoires envers le prophète Mahomet se trouvent sur YouTube et doivent être retirées. Voyant le refus de YouTube d'obtempérer à sa demande, le gouvernement pakistanais a opté pour une censure complète du site Internet sur son territoire.

Pour respecter la directive gouvernementale, le fournisseur d'accès Internet (FAI) Pakistan Telecom a donc choisi de détourner (hijack) l'adresse IP de YouTube. Le FAI a ensuite prévenu ses concurrents de faire de même, mais le fournisseur asiatique PCCW a malencontreusement avisé d'autres FAI aux quatre coins de la planète que l'adresse IP de YouTube avait été modifiée, causant ainsi la panne.

« Pendant environ deux heures, plusieurs de nos utilisateurs n'avaient plus accès à YouTube. Nous sommes en train de trouver un moyen pour que cette situation malheureuse ne se reproduise plus », a indiqué un porte-parole de l'entreprise dans un communiqué de presse.

Selon la firme Keynote Systems, qui analyse le nombre de visiteurs sur plusieurs sites Web, la panne serait survenue vers 13 h 48 et se serait poursuivie jusqu'à 15 h 51 (Heure normale de l'Est). Le directeur des opérations de l'entreprise, Shawn White, a déclaré aux médias qu'il était inquiet qu'un pays comme le Pakistan puisse causer une panne de cette nature à un site Internet d'envergure internationale.

Précisons que la décision par le gouvernement pakistanais de bloquer YouTube sur son territoire survient après des élections plutôt tendues la semaine dernière. Plusieurs groupes religieux pakistanais sont également furieux que trois quotidiens danois aient publié à nouveau le 13 février dernier une caricature du prophète Mahomet qui avait fait scandale au début de 2006. L'auteur de la caricature fait face à plusieurs menaces de mort et doit être constamment sous surveillance policière.

(Source : BBC (http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/7262071.stm))
Branchez-vous

Cookies