PDA

Voir la version complète : Google investit dans la fibre pour relier les États-Unis au Japon


Thirga.ounevdhou
26/02/2008, 17h50
La pieuvre Google ne cesse de déployer ses tentacules un peu partout. Après le Web, la bibliothèque numérique, la téléphonie (http://www.*************/actu/news/42037-Google-cables-sousmarins-internet.htm##) mobile et l'énergie renouvelable, Google s'attaque désormais aux câbles sous-marins de fibre optique. Les prévisions d'un Net saturé dans les années à venir inquièteraient-elles Google ?

7,68 Terabits par seconde de bande passante

[/URL]En collaboration avec cinq opérateurs asiatiques, à savoir Bharti Airtel (Indien), Global Transit (Malaisien), KDDI Corp (Japonais), Pacnet (Singapourien), et Singapore Telecommunications (ou SingTel), Google compte dépenser 300 millions de dollars afin de relier de câbles de fibre optique les États-Unis et le Japon.

Unity – nom donné à ce consortium – souhaite ainsi augmenter les capacités de trafic entre l'Asie et l'Amérique, de l'ordre de 20 % dans un premier temps, soit 7,68 Terabits par seconde de bande passante.

10 000 kilomètres de câbles seront déployés à l'aide des sociétés NEC Corporation et Tyco Telecommunications. Ces câbles devraient être opérationnels dans deux ans, au premier trimestre 2010 selon le communiqué officiel.

Google n'investira pas le marché des câbles sous-marins

Google, après avoir été pointé du doigt pour être l'un des plus grands responsables de la forte augmentation de bande passante ces dernières années, explosion de la vidéo oblige, commence donc à prendre le sujet au sérieux.

Reste que Google est ici propriétaire de ses lignes. De quoi permettre quelques économies à long terme, alors que Google loue déjà des câbles sous-marins. Pour autant, [URL="http://www.*************/link.php?url=http%3A%2F%2Fgoogleblog.************* %2F2008%2F02%2Fabout-unity-bandwidth-consortium.html"]Google se défend (javascript:popup_img('53602','53602','640','480') ;) de vouloir investir sérieusement un tel marché.

- PCIMPACT

Cookies