PDA

Voir la version complète : L’Europe reste à la traîne dans la fibre optique


nassim
27/02/2008, 00h12
L'Europe comptait fin 2007 un peu plus d'un million d'abonnés à la fibre optique, selon une étude publiée mardi par l'Idate. C'est encore loin derrière les Etats-Unis (2 millions d'abonnés, dont 1,5 million pour Verizon) et surtout le Japon (11 millions). Pourtant, la croissance est là. A fin 2007, l'Idate avait décompté 201 projets de ce type dont 88 nouvelles initiatives depuis juin 2005. L'année dernière, comme en 2005 et 2006, la majorité (61,2%) des projets ont été portés par les municipalités et les entreprises d'énergie. Mais les opérateurs de télécoms alternatifs - comme par exemple en France, Free ou Neuf Cegetel - sont de plus en plus présents: en 2007, ils ont été à l'origine de 21,4% des projets, contre 10,6% l'année précédente.

L'écart s'accroît entre les foyers raccordés et raccordables
L'Idate souligne toutefois que le nombre d'abonnés (+23% depuis mi-2006) progresse nettement moins vite que celui des foyers raccordables (+79%, à 4,9 millions). De plus, la plupart des clients (86%) sont concentrés dans cinq pays (Suède, Italie, Norvège, Pays-Bas et Danemark). Néanmoins, 2007 a été l'année où certains pays européens, tels que la France, la Slovénie ou la Slovaquie, ont lancé leurs premières offres. Côté commercial, le succès n'est d'ailleurs pas toujours au rendez-vous, même dans les pays les mieux équipés. Ainsi en Italie, le taux de pénétration (nombre de clients sur nombre de foyers raccordables) n'est que de 13,2%. De même au Danemark (13,7%). En revanche, la réussite est réelle en Norvège (60,6%), comme en Suède (44,8%).

source : l'Expansion

Cookies