PDA

Voir la version complète : L’Algérie aura son roaming national


nassim
27/02/2008, 23h17
Le responsable de l’ARPT a également annoncé que l’Algérie aura bientôt son roaming national. Une opération ambitieuse après le développement du roaming régional, intercontinental et international. “Nous allons même développer un roaming propre aux pays arabes et nous le ferons avec la concertation de la Ligue arabe conformément à ce qui se fait entre les pays de l’Europe. Mais le plus important pour nous, c’est d’abord de développer un roaming national pour assurer une meilleure qualité de service aux clients”. En ce sens, le conférencier a mis en avant le taux de pénétration de la télé-densité et le nombre d’abonnés enregistrés en Algérie dans les téléphonies mobile et fixe, sans compter le développement des autres services, comme le courrier international, l’ouverture de dizaines de licences dans tous les domaines touchant les nouvelles technologies et sur lesquelles l’ARPT a le droit de regard.

Cela va sans dire que l’Autorité de régulation veille actuellement au déploiement du Wimax et des technologies de troisième génération. Une autre étape importante qui réduirait sensiblement la fracture numérique, d’une part, et mettra à profit les efforts consentis par le gouvernement algérien pour démocratiser et généraliser l’accès aux nouveaux contenus du savoir, de la science et des technologies. Sur cet aspect aussi, M. Belfodhil a mis en exergue le succès avec lequel le passage à dix chiffres de la nouvelle numérotation téléphonique s’est opéré malgré toutes les appréhensions inhérentes à une opération aussi lourde. Cela étant dit, le conférencier a éludé toutes les questions concernant Algérie Poste.

Enfin, M. Belfodhil a estimé que la différence de prix des clés USB mises sur le marché par Mobilis et Nedjma prouve, encore une fois, que notre pays n’est plus à l’ère du monopole. “Les prix doivent être différents et la concurrence doit exister, sinon ce serait un monopole déguisé si l’on pratiquait des prix administrés. Ceci dit, il leur est interdit de faire des ventes à perte de dumping ou des subventions entrecroisées”, a conclu le conférencier qui a longuement dressé un bilan exhaustif de l’ARPT.

source : Liberté

absent
28/02/2008, 02h38
en tt cas les NGN c'est tt un future et pour etre apte a cela il faut avoir une bonne volanté des operateur et des société d'integration de services solides en matos et en projets envisagé.

Cookies