PDA

Voir la version complète : Le Sénégal prépare son match contre l’Algérie


nassim
01/03/2008, 23h43
Les techniciens en charge de l’équipe nationale de football du Sénégal superviseront tous leurs adversaires pour les éliminatoires combinées de la Coupe d'Afrique des nations (Angola) et la Coupe du monde (Afrique du Sud) qui seront organisées en 2010, a-t-on appris hier auprès de responsables de la Fédération sénégalaise de football (FSF). “Nos techniciens sont en train de superviser toutes les équipes qui vont jouer dans notre groupe”, a affirmé la même source, qui a rappelé que le premier match officiel du Sénégal est prévu à la fin du mois de mai à Dakar contre l’Algérie. “Nos techniciens prendront toutes leurs dispositions pour récolter les éléments d’appréciation concernant l’équipe nationale d’Algérie”, a-t-il dit. Soulignant l’importance d’aborder les prochains matches avec “rigueur et sérénité”, un membre du comité directeur de la FSF, qui a requis l'anonymat, a souligné que les prochaines rencontres officielles devraient être une “motivation supplémentaire pour que les joueurs puissent se racheter en gagnant pour se qualifier à la CAN et à la CM”.

Interrogé sur le nom du futur coach de la sélections des Lions, et les éventuelles candidatures connues pour le moment, la même source a indiqué que Lamine Ndiaye, l’ex-entraîneur adjoint du Franco-Polonais Henri Kasperczak, a un contrat qui ira jusqu’à juin 2008. Pour le moment, “les responsables du football sénégalais n'ont pas encore pensé à chercher un nouvel entraîneur pour l’équipe nationale”, a-t-il affirmé. La presse sénégalaise, dont le journal Sud Quotidien, avait fait état de quatre candidatures de techniciens sénégalais pour driver la sélection nationale après le départ d’Henri Kasperczak. La presse a cité les noms de Boubacar Sarr Locotte, Amara Traoré et Lamine Dieng. “Lamine Ndiaye, à qui il faut donner la chance, a la volonté de continuer avec l’équipe nationale. Il vient d’un échec et maintenant il veut relever le défi. Il veut montrer qu’il a l’expertise, l’expérience et il veut aussi montrer qu’il peut aller très loin avec le nouveau groupe de joueurs qu’il mettra en place”, a encore indiqué le responsable sénégalais.

À une question relative aux joueurs qui seront sélectionnés pour les prochaines échéances, le membre du comité directeur de la FSF a souligné que “c’est l’entraîneur national qui peut apporter la bonne réponse”. “Il appartiendra au coach national de choisir les meilleurs joueurs sénégalais du moment pour bâtir une équipe capable de gagner contre l’Algérie”, a-t-il déclaré. Insistant sur le devoir de construire une équipe nationale compétitive, la même source a ajouté que “l’entraîneur a l’obligation de recruter les meilleurs joueurs du moment. S’il trouve les meilleurs parmi les locaux, il les mettra dans l’équipe nationale, comme il a la latitude de faire appel aux joueurs professionnels s’il voit que les meilleurs sont ceux qui évoluent dans des championnats professionnels”.

source : Liberté

Cookies