PDA

Voir la version complète : Les Enfants et le Jouet


sheyla
22/01/2004, 10h38
jouet, objet qu'utilisent les enfants pour se divertir ou comme support éducatif. Jusqu'au XIXe siècle, le terme jouet désignait n'importe quel objet destiné à amuser aussi bien les enfants que les adultes, bibelots sans grande valeur ou objets précieux. À partir de cette date, l'usage de ce terme devient strictement réservé aux objets utilisés par les enfants pour jouer. Les jouets ont une place prépondérante dans les développements physique, émotionnel, social et mental de l'enfant.

HISTOIRE DES JOUETS LES PLUS COURANTS
Typologie des jouets

On retrouve des jouets de forme identique dans des cultures éloignées aussi bien dans l'espace que dans le temps. La poupée, par exemple, est un jouet commun à la majorité, sinon à toutes les civilisations. Les balles, les bouliers, les toupies et les figurines en forme d'animaux font également partie des jouets universels. Les grands types de jouets apparaissent dans deux des toutes premières civilisations : celle de l'ancienne Égypte et celle de la vallée de l'Indus, au Pakistan. Les balles, les toupies, les poupées, les animaux et les jouets à roue existaient en Égypte depuis la première dynastie (3000 av. J.-C.). Ils étaient généralement fabriqués en argile, en or, en bronze, en ivoire ou en bois. Des jouets similaires ont également été retrouvés à Mohenjo-Daro (2500-1500 av. J.-C.), principal centre de la civilisation de la vallée de l'Indus.

Parmi les jouets des premières civilisations, la majorité de ceux qui nous sont parvenus étaient faits de matériaux durables ; d'autres en bois, en cuir ou en toile, ont toutefois été retrouvés en Égypte, en Grèce, à Rome, dans la vallée de l'Indus ou au Pérou.

2 Les poupées

La poupée, présente dans la quasi-totalité des civilisations, sous forme de figurines de pierre ou d'argile, était à l'origine un symbole de fertilité. Elle ne devint un jouet, au sens moderne du terme, que des milliers d'années plus tard. Les personnages masculins ne commencèrent à être représentés qu'après le Paléolithique.

3 Les balles

À l'instar des autres jouets, les balles étaient confectionnées à partir des matériaux disponibles. On a retrouvé, en Écosse, des balles en pierre d'environ 6 cm de diamètre, vieilles de cinq mille ans et, dans la vallée de l'Indus, des balles en cuir et en paille tressée. Une peinture murale égyptienne datant de la XIIe dynastie montre des jeunes filles jouant avec une balle en paille ou en roseau. Enfin, des vessies de porc gonflées d'air, ont également été utilisées, notamment dans la Grèce antique.

4 Les bouliers

Les premiers bouliers étaient fabriqués à partir de calebasses séchées et de grandes cosses dont les graines n'avaient pas été retirées. À Chanhudaro, dans la vallée de l'Indus, les archéologues ont retrouvé des bouliers creux vieux de quatre mille cinq cents ans. D'autres types de bouliers, ainsi que des anneaux décorés pour bébés, ont été découverts en Grèce, à Rome, en Égypte et sur le continent américain.

5 Les toupies

Des toupies en argile provenant des fouilles réalisées sur l'emplacement de la cité mésopotamienne d'Ur remontent à 4000 av. J.-C. La toupie existait également dans la Grèce et la Rome antiques.

6 Les représentations d'animaux

Tout comme les poupées, les animaux étaient probablement utilisés à des fins religieuses ou rituelles. Quelques-uns des premiers spécimens retrouvés en Mésopotamie étaient munis de roues et de bandes de cuir, de boyaux séchés ou de pailles tressées en guise de ficelle, de sorte qu'on pouvait les tirer derrière soi.

À tous ces jouets s'ajoutent cerceaux, charrettes à bras, têtes de cheval, présents en Grèce et dans l'Empire romain.

3 DU MOYEN ÂGE AU XVIIIE SIÈCLE

À la fin de la période médiévale, des références aux jouets figurent sous forme d'illustrations en marge des textes de l'époque. Les exemples les plus souvent représentés étaient alors des moulins à vent et des têtes de chevaux ; on trouvait également des soldats, des armes, des personnages en cire et en argile, des chevaux, des toupies, des cerfs-volants et des bouliers. À cette époque, les jouets se vendaient à la criée dans les foires et les fêtes.

De la Renaissance au XVIIIe siècle, Nuremberg et d'autres villes allemandes se firent une spécialité des soldats de métal. Cette période vit également se développer chevaux à bascule, maisons de poupée, pantins en papier ou en carton, etc. Par le biais des mouvements de colonisation, les jouets occidentaux furent diffusés un peu partout dans le monde et s'intégrèrent ainsi dans les diverses cultures locales.

4 DÉVELOPPEMENT DE L'INDUSTRIE DU JOUET

Au début du XIXe siècle, la fabrication de jouets était une activité florissante dans la plupart des pays. La gamme et la qualité des jouets étaient très étendues, de la maison de poupées dessinée par un architecte, comme c'était le cas chez Nostell Priory, à la plus simple marchandise vendue par les marchands ambulants. La plupart des jouets étaient en bois mais, bientôt, de nouvelles techniques de fonte des métaux et de travail de l'étain se développèrent. L'Allemagne, principal centre de production de jouets, se vit concurrencer par les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France. À partir du milieu du XIXe siècle, les manufactures se mécanisèrent et vendirent leur production sur catalogue ou par l'intermédiaire de représentants.

5 JOUETS ARTICULÉS ET AUTOMATES

De simples jouets articulés en céramique furent découverts à l'occasion de fouilles en Égypte. Le scientifique grec Héron d'Alexandrie construisit, vers le milieu du Ier siècle apr. J.-C., des mobiles faisant appel à de nombreux mécanismes ; parmi ces objets se trouvaient des théâtres miniatures, des statues animées et une forme de diorama. Dans son Traité sur la connaissance et les inventions mécaniques (1207), Al Jazari donna quantité de détails sur des inventions conçues pour la noblesse de l'époque. Au XVIe siècle, les automates devinrent de plus en plus complexes et variés, de sorte que les liens entre horlogers et fabricants d'automates se renforcèrent. Les premiers automates au Japon remontent au XVIIe siècle, un des plus célèbres étant le théâtre Karakuri de Takeda Omi.

L'art de l'automate atteignit son apogée avec le travail du maître français Jaquet-Droz, qui construisit, entre autres, l'automate à l'écritoire, l'automate dessinateur et le joueur de clavecin. Pendant la période victorienne, ces petites merveilles de mécanique devinrent très populaires lorsqu'elles furent commercialisées comme jouets dans une version miniaturisée.

Aux XIXe et XXe siècles, des fabricants comme Hull & Stafford et Ives aux États-Unis, Fernand Martin à Paris, W.H. Britain au Royaume-Uni et Ernst Planck en Allemagne, produisaient toutes sortes de jouets mécaniques, comprenant des chevaux avec leurs charrettes, des rameurs dans des barques, des trains, des bateaux et des manèges.

JOUETS ARTISANAUX

Dans bien des pays occidentaux, les jouets artisanaux ont peu à peu été supplantés par les jouets manufacturés. Mais, dans certains pays plus pauvres, la fabrication artisanale de jouets, soutenue par des traditions très présentes, continue à être une activité florissante, comme en Inde, en Afrique, aux Antilles et chez certaines populations rurales d'Europe de l'Est.

JOUETS OPTIQUES DE L'ÉPOQUE VICTORIENNE

Le XIXe siècle se passionna pour les jouets produisant de curieux effets d'optique, notamment le kaléidoscope, inventé en 1816. Le phénomène de la persistance de la vision, selon lequel l'œil continue de « voir » une image après sa disparition, fut également exploité pour la fabrication de jouets optiques tels que le kinétoscope. Cet appareil permet de visionner une série d'images fixes, montrant par exemple un cheval sur le point de sauter un obstacle, collées sur la face interne d'un cylindre ; des fentes sont pratiquées, à intervalle régulier, sur le pourtour du cylindre. Lorsque le tambour tourne, le déroulement rapide des images à travers les fentes donne une impression de mouvement. Ces inventions ont préfiguré la technique du cinématographe.

FONCTION SOCIALE DU JOUET

Les enfants reçoivent le plus souvent des jouets qui sont, en fait, des répliques d'objets appartenant aux adultes ; en jouant avec ces objets, les enfants reproduisent les attitudes de leurs aînés et acquièrent leurs traits de caractère.

Après la parution d’Émile ou De l’éducation, roman pédagogique de Jean-Jacques Rousseau, en 1762, le jeu devint le centre de bien des considérations. Les éducateurs, Friedrich Froebel au XIXe siècle et Maria Montessori au début du XXe siècle, virent dans le jeu une manière pour l'enfant de développer au mieux ses facultés. À compter de cette époque, les jeux et les jouets ont fait l'objet d'une attention toute particulière de la part de tous les professionnels de l'éducation. De nombreux psychologues considèrent le jouet comme un élément essentiel au développement social de l'enfant. En effet, à travers le jeu, l'enfant peut appréhender sa perception du monde qui l'entoure. Les jouets dans les crèches et les écoles sont conçus et fabriqués dans ce sens.

Habituellement, les jouets pour les petites filles représentent les aspects les plus protecteurs de la société, tandis que les petits garçons sont plutôt attirés vers les jeux de construction, les voitures et les jouets agressifs. À quelques exceptions près, relevées par l'anthropologue Margaret Mead, cette norme est commune à la majorité des cultures.

JOUETS D'AUJOURD'HUI

De nos jours, les jouets peuvent être classés en deux grands groupes : ceux qui sont fabriqués artisanalement, en petit nombre, et ceux qui sont produits avec des moyens mécaniques, à grande échelle. Les jouets électroniques très coûteux sont surtout répandus dans les pays riches occidentaux. Dans les régions plus pauvres, de nombreux jouets sont encore réalisés suivant des méthodes traditionnelles. Depuis le début du XXe siècle, alors qu'il y avait encore de nombreux fabricants de jouets, l'industrie s'est transformée en une vaste activité internationale, contrôlée par un petit nombre d'entreprises. Aujourd'hui, la commercialisation des jouets, produits par millions d'unités et vendus partout dans le monde, s'accompagne le plus souvent de campagnes de publicité planétaires.
source:encarta encyclopédie.
vous souvenez-vous de votre premier jouet recus?? :idea:


http://perso.club-internet.fr/sylverri/Image18.gif
[/url]

red hot chili pepers
22/01/2004, 15h51
Malheuresement je ne me rappel pas de mon 1er jouet. Par contre je dirais comme Smain " On est tous des enfants et il il y'as juste le prix des jouets qui change".

Red Hot Chilli pepers

sheyla
25/01/2004, 23h44
lol Salam Alikoum red moi je me rappelle a l'age de 4ans jai recue un petit cerf au nez rouge :lol: une peluche j'aurais pu avoir une poupée nan? :wink: lool

scherazade
26/01/2004, 18h13
azul!
Moi j'avais reçu une petite peluche brun,mais je ne l'ai plus celle la! Sinon,j'ai encore toutes mes poupées,en trés mauvaise état (les cheveux coupé,du stylo de toutes les couleurs partout,les jambes cassées...)
Mais bon,j'les aimes quand meme.. :roll: :oops:

red hot chili pepers
10/02/2004, 19h50
bonjour Sheyla

lol Salam Alikoum red moi je me rappelle a l'age de 4ans jai recue un petit cerf au nez rouge.

Un petit cerf etait un signe pour toi pour te retrouver dans le pays blanc des cerfs.

a+

sheyla
10/02/2004, 20h02
lol a présent je prefererais une peluche a l'effigie de l'Algérie....
http://members.lycos.co.uk/kabylie/avatars/40.jpg... :lol: :lol: :wink: et la chaleur lol
bonne soirée sheyla

Lisebeth
19/02/2004, 09h42
Bonjour Sheyla

Mon premier jouet :

http://villalebosquet.com/shop/media/index_file/80/03-02-03_hochet_girali80.jpg


Cordialement :D

alger
23/02/2004, 12h37
salut a tous , il faut savoir aussi qu'il ne faut pas acheter n'importe quel jouet pour les enfant , y'en a ceux qui sont nocifs poour la santé des petits bambins , en algerie ce n'est pas le cas mais en europe par exemple on fait pleins de tests dans des labo specialisés pour tester la qualité des jouets sur tous les plans avant de donner l'autorisation de les commercialiser .

sheyla
23/02/2004, 21h27
Azul alger tu as parfaitement raison tant qu'a la surveillance des jouets offerts a nos petits etres que l'ont chéris ,mais dans un temps plus éloigner il n'existait pas ces lois et le jouet laisser entre les petites mains des bébés était fait de matiere naturel bois et chiffon mais les temps qui ont changer laissant aussi la variété de matériaux ont a du requérir un loi qui régit ces nouveaux jouets ne faut pas laisser l'enfant sans surveillance a mon aivs bcp d'incidents malheureux arrive par ce manque flagrant du coup d'oeil.
vous aimez les petits ours?
L'ours de collection : un art nouveau ?
Aujourd'hui, l'ours est un des animaux préférés des enfants parmi les peluches et les jouets affectifs. Mais l'engouement pour les ours en peluche touche aussi les adultes. Les ours anciens sont très recherchés des collectionneurs et, à côté des répliques de modèles du début du siècle proposées par de grands fabricants, sont apparus ceux que l'on nomme parfois les «Ours d'artistes». Réalisés entièrement ou en grande partie à la main, ils offrent une autre perspective aux collectionneurs, et présentent des aspects originaux et intéressants.

http://www.ours-en-peluche.net/expo2.htm
http://www.normandieweb.com/ou.jpg

alger
24/02/2004, 11h10
salut les gards , salut les filles ,
j'adore la photo de l'ours , moi personnellement je garde mon ours quand j'etais petite d'ailleurs c'est le seul jouet qui me reste de mon enfance , je le garde precieusement au fond d'une armoire dans un carton , je vous enverrai ca photo un de ces jours .

Cookies