PDA

Voir la version complète : Le mouloudia d'Alger prépare sa relégation


nassim
14/03/2008, 23h15
En effet, la défaite de jeudi sur la pelouse du stade de Koléa face à l’USM Annaba (1-0), est synonyme d’un premier pied en division2 et personne au sein de la grande famille du Doyen n’est en mesure de nier cette vérité amère. Et pourtant, le Mouloudia d’Alger avait toutes les chances en sa faveur de par son parcours favorable et aussi, après le nul à domicile concédé par le MC Oran face à la JSM Béjaïa (2-2). D’ailleurs, les Vert et Rouge avaient une occasion inouïe pour surclasser pas mal de clubs menacés à l’instar du MCO, le CABBA et l’ASK, mais au final, l’équipe de l’entraîneur Mekhazni se retrouve avec une défaite vraiment inattendue qui s’est abattue telle une foudre sur les têtes de tous les Mouloudéens. Le mérite de cette nouvelle débâcle revient aux partenaires du capitaine Fayçal Badji lesquels n’ont absolument rien fait pour éviter ce sort cruel. Face à Annaba, c’était en quelque sorte, le match de la saison pour les Vert et Rouge, malgré cela, les joueurs du Mouloudia se sont uniquement contentés d’une piètre prestation en dépit d’une défaite qui risque sérieusement de les expédier en D2.

Pire encore, il n’y avait ni combativité, ni rage de vaincre ni même un petit effort symbolique histoire de duper le public nombreux qui s’est déplacé au stade de Koléa. Il y avait seulement une équipe sans âme ni volonté qui s’est uniquement présentée pour marquer la présence et rien d’autre. Et comme les fans du MCA connaissent parfaitement le football et surtout, le potentiel de chaque joueur, ils se sont immédiatement rendus compte, que les protégés de Mekhazni ne se souciaient guère de l’avenir du Mouloudia. Pour revenir à ces fameux 90 minutes, il n’y a avait vraiment rien à signaler hormis un jeu haché de part et d’autre, outre le manque flagrant d’occasions nettes.

Le club algérois s’est même offert le luxe de rater une très belle opportunité grâce à l’attaquant Cherrad qui a manqué le penalty peu évident accordé par l’arbitre de la rencontre M.Haïmoudi à la 68e minute. Et ce qui pouvait arriver arriva lors de la 2e minute du temps additionnel lorsque l’équipe visiteuse parvient à secouer les filets mouloudéens par l’intermédiaire de Hamlaoui suite à un contre assassin amorcé par l’ex-attaquant du MCA Djabelkheir. C’était en quelque sorte, le coup de grâce pour tous les Mouloudéens qui ont, dès cet instant, compris que la D2 leur tendait les bras, à moins d’un miracle de dernière minute. Abattu par ce résultat fatal, les supporters du Doyen n’ont rien trouvé d’autre à faire hormis de pleurer leur sort tout en prenant à partie certains anciens et nouveaux dirigeants du club.

source : l'Expression

Cookies