PDA

Voir la version complète : Le choc : les images de l’esclavage à Tindouf


absent
17/03/2008, 22h21
L'Esclavage à Tindouf Est Une Réalité , Défendre le Polisario c'est Défendre le Diable

************************************************** **

Mises en ligne sur le site Internet de partage vidéo « youtube » le 16/03/2008, des images exclusives viennent confirmer les soupçons de pratiques esclavagistes au sein des camps de Tindouf, situés dans le sud-est de l’Algérie, et administrés par le mouvement Front Polisario, une guérilla en conflit avec le Maroc depuis 33 ans.
Des témoignages émanant de populations noires qui souffrent d’asservissement viennent ainsi corroborer plusieurs révélations récentes de journalistes étrangers ayant eu accès aux camps de Tindouf en 2007, ainsi que la publication par le journal « Canarias 7 » (Espagne), d’un acte d’affranchissement d’esclave à Tindouf. Chose curieuse, la vidéo contient une déclaration du représentant du Front Polisario, qui affirme, de manière catégorique, que l’ « esclavage n’existe pas dans les camps ». Elle relate également dans le détail l’organisation du servage dans les camps, et l’apartheid entre les populations noires et blanches, institutionnalisé au nom de pratiques « culturelles » qui seraient ancestrales. Le timing de l’apparition de cette vidéo n’est apparemment pas anodin puisque le Maroc et le Front Polisario doivent se retrouver pour deux jours de négociations directes à partir d’aujourd’hui, au Greentree Estate de Manhasset, banlieue de New York.

Ces négociations se tiennent sous les auspices de l’ONU, avec la participation des pays voisins, l’Algérie et la Mauritanie. Depuis plusieurs mois, la pression semble s’accentuer sur le Front Polisario, les grandes puissances proches du dossier, Etats-Unis, France, Espagne, ayant clairement signifié leur adhésion au plan de règlement soumis par les marocains à l’ONU en avril 2007, qui comprend une large autonomie pour le Sahara en lieu et place d’un référendum qui s’est avéré irréalisable après plusieurs tentatives par l’ONU d’identifier les votants.

Pour Ceux Qui Pensent qu'il s'agit ( Comme toujours ) De la Propagande ;) Voici La preuve .

http://www.youtube.com/v/LxoXM67ukB4&hl=en

http://www.youtube.com/v/z1ADGoLBMQU&hl=en

colonel
17/03/2008, 23h24
Alors que le 4ème round de négociations entre le Maroc et la guérilla du Front Polisario est en train de battre son plein, des vidéos montrant des pratiques d’esclavage au sein des camps de Tindouf ont mystérieusement été mises en ligne lundi 17 mars sur le site très populaire « Youtube ». C’est le portail Internet www.droits-humains.org (http://www.droits-humains.org/) qui a fait part de cette information quelques heures seulement après la mise en ligne de ces deux vidéos. Une question fondamentale se pose néanmoins quand à cette « apparition »: comment des images de l’intérieur des camps de Tindouf ont pu être acquises sans que cela ne passe par le filtre des commissaires politiques du Front Polisario, ainsi que par les militaires algériens de la toute-puissante DRS (Direction Renseignement Sécurité) ? S’agirait-il d’un règlement de comptes au sein du Front Polisario ? Mystère… toujours est il que ces images viennent confirmer plusieurs informations faisant état de l’institutionnalisation de l’esclavage au sein des camps de Tindouf. Une image valant un millier de mots, cette mise en ligne très « opportune » attirera certainement au Maroc la sympathie des organisations des droits de l’homme, qui cherchent, depuis plusieurs années, à confirmer les accusations graves du royaume Chérifien, qui étaient régulièrement démenties par la formidable machine médiatique déployée par l’Algérie pour appuyer les revendications de la Guérilla du Front Polisario. *************************** a tenté de joindre par téléphone ses relais habituels au sein de la direction du Front Polisario, mais n’a pu obtenir qu’un silence gêné pour toute réponse.
Néanmoins, selon des informations que nous avons pu obtenir par une source marocaine proche du dossier, le Maroc serait tout aussi surpris que le Polisario par l’apparition de ces vidéos. Verra t on donc dans les prochains jours l’apparition d’un nouvel acteur dans le dossier ? le mystère reste entier…

upup
17/03/2008, 23h36
Ca voudrait dire que dans les camps il n y pas que des separatistes à la solde de l algerie.

colonel
17/03/2008, 23h42
ceux qui ont vole la serviette de monsieur reda malek au congres du front polisario n ont pas encore ete trouve.
c est clair que c est pas avec des gens comme ca que le polisario va prospere

Cookies