PDA

Voir la version complète : Coupe de France : Carquefou rend fou Marseille


nassim
20/03/2008, 22h49
Le club amateur de Carquefou (CFA 2), déjà tombeur de Nancy au tour précédent, a signé un nouvel exploit retentissant en éliminant (1-0) Marseille en huitièmes de finale de la Coupe de France, mercredi soir au Stade de la Beaujoire. L'Olympique de Marseille, qui détient le record de victoires en Coupe de France (10), s'est fait surprendre en tout début de match sur une balle en cloche du capitaine carquefolien Sébastien Le Paih à destination de son avant-centre Papa Idrissa N'Doye. Ce dernier a devancé la sortie du portier olympien Cédric Carrasso pour ensuite pousser le ballon dans le but vide (7e).

Par la suite, l'OM, quatrième de L1, a copieusement dominé avant de connaître le même sort que deux autres équipes professionnelles, Nancy (en 16e de finale) et Gueugnon (32e de finale).

Incapables de changer de rythme, les Olympiens ont eu beaucoup de mal à déstabiliser la courageuse défense de Carquefou. Quand ils y sont parvenus, ils ont été maladroits, à l'image de Djibril Cissé qui a vendangé deux occasions en or (39e et 51e), seul devant le portier de Carquefou, ou malchanceux, comme Boudewjin Zenden dont un coup-franc a fini sur le montant droit.

L'autre surprise de la soirée est venue de la qualification de Metz, la lanterne rouge de L1, qui s'est imposée sur le terrain de Lorient, pourtant mieux nanti au classement de L1 (8e). C'est un but de Vincent Bessat (65e) qui a offert au club lorrain sa première place en quarts de finale depuis 1995.

Les deux autres qualifiés de la soirée sont Bordeaux et Amiens qui ont sorti respectivement Lille et Arles.

Bien que jouant à domicile, Bordeaux a éprouvé de sérieuses difficultés pour écarter Lille. Verouillés par les défenses, les débats sont allés jusqu'aux prolongations qui ont finalement souri aux Girondins. Ces derniers ont ouvert le score par Fernando (95e), puis doublé la mise grâce à David Bellion (115e).

Amiens (L2) a dû lui aussi passer par les prolongations, puis la séance des tirs au but face à Arles (National). Les Picards se sont même fait très peur. Menés dès la 23e minute sur un but de Grégory Poirier, les joueurs d'Amiens n'ont égalisé qu'à l'ultime minute du temps additionnel grâce à André Titi Buengo (94e). Ils ont ensuite dominé (4-2) la séance des tirs au but.

Ces quatre derniers qualifiés rejoignent au tour suivant deux clubs de Ligue 1 -l'Olympique Lyonnais et le Paris SG- et deux pensionnaires de Ligue 2 -Dijon et Sedan- qui ont obtenu leur billet mardi soir.

L'Olympique Lyonnais, qui court après un doublé coupe-championnat, a sorti le tenant du titre Sochaux (2-1) grâce à un doublé de Karim Benzema. Le Paris SG, qui, par ailleurs, jouera prochainement la finale de la Coupe de la Ligue, a obtenu le droit de poursuivre, aussi, sa route en coupe de France en battant (2-1) le Sporting Club de Bastia (L2). De son côté, Sedan (L2) a dominé (2-0) Angers (L2), tandis que Dijon (L2) s'est facilement débarrassé (3-1) de Tours (National).

Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu dimanche midi durant l'émission "France 2 Foot". Les matches de ce tour seront disputés les mardi 15 et mercredi 16 avril.

source : AP

Cookies