PDA

Voir la version complète : Fès célébre les 1200 ans de sa fondation


Page : [1] 2

absent
25/03/2008, 13h30
Le lancement officiel des festivités célébrant 1200 ans de la fondation de la ville de Fès aura lieu le 5 avril prochain à travers l'organisation d'un spectacle musical grandiose à la place Bab Boujloud en présence d'invités nationaux et étrangers, selon les organisateurs.



"Le coup d'envoi des festivités +12 siècles de la vie d'un Royaume+ aura lieu le 5 avril prochain à l'occasion d'un spectacle musical grandiose son et lumière, retraçant les 12 siècles de l'histoire du Maroc", a indiqué, lors d'un point de presse, le haut commissaire de l'association pour le 1200-ème anniversaire de la fondation de Fès, M. Saad Kettani.

Présentant les grandes lignes du programme de l'association, dont l'enveloppe budgétaire est estimée à 350 millions de DH, M. Kettani a relevé que cette commémoration est le fruit de plusieurs mois de travail assuré par une équipe pluridisciplinaire qui a concocté des activités aussi riches que variées.

Il a ajouté que 12 temps forts, enrichis par des labellisations et des appels à projets, constituent le socle d'une fête pour un pays fier de son passé, construisant son avenir avec confiance et consolidant son ancrage dans la modernité.

Revenant sur l'action de l'association, il a précisé qu'elle est basée sur une démarche participative visant la sauvegarde de la mémoire historique nationale, la valorisation du patrimoine immatériel et matériel, l'appropriation par tous de l'histoire, la culture et les valeurs nationales et l'enrichissement de l'identité marocaine.

L'année 2008, a souligné M. Kettani, marque douze siècles de la fondation de la ville de Fès par Moulay Idriss II qui en fit la capitale du royaume, soulignant que "cet instant majeur de notre histoire nationale consacre le début de la synthèse heureuse entre la racine amazighe et l'apport arabo-musulman, qui deviendra tout au long de l'histoire ultérieure du Maroc, le socle de la marocanité".

"Tout en célébrant cet événement singulier que constitue le 1200ème anniversaire de la fondation de la ville de Fès, événement à forte charge historique et symbolique, c'est l'histoire du Maroc dans toute sa richesse et sa diversité que nous sommes appelés à célébrer", a-t-il dit.

Autour de la fondation de la ville de Fès, reflet d'un tournant dans l'histoire du Maroc, s'articuleront les axes thématiques de "12 siècles de la vie d'un Royaume" à savoir, "Fès : 1ère capitale du Maroc des régions", "Un islam de spiritualité et de tolérance", "Al-Qaraouiyine et les sciences religieuses", "Une histoire au féminin", "Une convergence ethnique " et "Un carrefour de sciences savantes et savoir-faire populaire", a-t-il indiqué.

M. Kettani a affirmé que la présentation des contenus historiques privilégiera la transmission de messages cognitifs et civiques, qui s'appuieront sur l'objectivité scientifique et mettront en avant les valeurs fondamentales de tolérance, d'ouverture, de créativité et de modernité.

Selon lui, l'association a élaboré un programme qui prévoit douze temps forts qui seront organisés à Fès et dans les trois autres villes impériales (Marrakech, Meknès et Rabat) et qui portent notamment sur la contribution de la femme dans l'histoire du Maroc, des caravanes de l'histoire, des concerts des musiques du Maroc et des conférences sur la spiritualité.
Les autres membres de l'association ont présenté les différents aspects du programme préparé à cet effet, insistant sur la dimension nationale et internationale de la célébration de cet événement.

Les principes à la base de la conception des manifestations proposées par l'association consistent à célébrer de manière collective mémoire et histoire, partager une vision de l'histoire dans toute sa diversité culturelle et sa richesse créatrice qui positionne le Maroc dans la trajectoire de l'ouverture sur l'avenir, inscrire de manière inclusive l'événement dans une perspective marocaine avec toutes ses composantes culturelles, religieuses, ethniques et linguistiques.

L'association, dotée d'un directoire présidé par M. Kettani, d'une équipe technique, de comités régionaux et un comité académique, a pour missions de permettre l'appropriation par la population de son histoire et ses valeurs, de faire connaître la diversité du patrimoine culturel national et de contribuer à valoriser la spécificité de l'identité marocaine fondée sur le partage de valeurs à la fois individuelles, communautaires, nationales et internationales.

Ce point de presse s'est déroulé en présence notamment des membres du conseil de surveillance, qui est présidé par le ministre de l'Intérieur, M. Chakib Benmoussa et composé des ministres de l'Economie et des Finances, M. Salaheddine Mezouar, de la Culture, Mme Touria Jebrane Kryatif, et de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, M. Ahmed Akhchichine.

Source: MAP

riati
25/03/2008, 13h33
Salam,

Tu crois pas que ta ville natale est plus vieille que Fès .. et que on serai certainement à la 2000ième anniversaire?

riati
25/03/2008, 13h35
Peut être parce qu'elle sort de l'exception "fondé par les Arabes" .. car même ses monument sont l'oeuvre des mowahidines morabitines et marinides.

cela ne te frustre pas qu'on evoque al koutoubia, hassan et al khralda .. sans evoqué jamâa lkbir pourtant batit avant les trois?

Brako
25/03/2008, 13h40
sans evoqué jamâa lkbir pourtant batit avant les trois?

Tu en es sur?

riati
25/03/2008, 13h54
@Brako,

Oui Certain même .. en tout cas pour ce qui est de Hassan et la khiralda.

Koutoubia .. je ne suis pas sur.

Si je ne me trompe .. Le minaret de Taza fut le model sur le quel la Koutoubia a été batit.

riati
25/03/2008, 14h08
A rien ;)

C'est juste qu'autant le posteur que Brako et moi viennent de la même ville.

Et justement c'est une ville qui date de l'avant Islam .. et elle est systématiquement exclus de la promotion culturelle.

C'est juste un petit coup de gueule ..

orion
25/03/2008, 14h13
riati
au dela de parler d'arabes et berbères, ce qui est en soit raciste, la fondation de fes correspond à la fondation du royaume en tant qu'état.

ayoub7
25/03/2008, 14h23
http://www.youtube.com/v/VNIYuhPefQ8&hl=en

www.maroc1200.org

riati
25/03/2008, 14h28
Attendez .. qui parles d'Amazighité?


Justement, le premier état ne fut pas les Idrisside, juste avant ( durant près d'un siècle) y avait le royaume Zénète. (C'est pour eviter d'aller plus loin .. le royaume Zénète a été créer après les compagnes Arabes.


Pourquoi ne nous le dit-on pas?

Parce que les Zénète avait tourné le dot à l'Islam pour un culte hybride? peut être .. mais dans tout les cas c'est très malsain.

riati
25/03/2008, 14h34
Ayoub,

Je ne peux pas visualiser de vidéo. Mais je devine que tu nous poste un truc du genre .. "le Maroc protecteur de l'amazighité".

Mais moi je ne te parle pas d'amazighité .. je te parle de marocainté .. je te parle plus justement de la logique Alaouite qui consiste à maudire des villes ou des régions pendant des génération ..

C'est le cas pour Taza, Sefrou, Sidi Kacem, Figuig ....

Sans evoqué le cas d'autres villes ou villages ayant perdus leurs noms (leurs âmes par la même occasion) ;; Ahermoummou devenu Rbat'lkhir .. et Rass souk devenu Errachidia.

do you pige?

plus généralement, on censure automatiquement tout ce qui peut dévier d'une ligne comme celle de Ayoub7. .. même les artistes y passent.

bledard_for_ever
25/03/2008, 14h44
1200 ans c'est jeune....

joyeux anniversaire...

riati
25/03/2008, 15h01
Oui j'ai compris la tienne ..

moi c'est juste que l'occasion s'offrait pour evoqué le sujet ..

Les zénètes .. je les estime au bon tier des marocain .. pratiquement tout le nord de Tanger à Rabat et de Saidia à figuig.

ayoub7
25/03/2008, 15h23
Riati, je ne te parle pas d'amazighite, je parle du sujet, j'imagine que tu estimes ne pas avoir besoin de regarder la video et pouvoir en parler avec legitimite.

Regardes de quoi il s'agit, apres on en parle :)

Ca n'a rien d'insultant et n'a pas a etre sujet de polemique c'est une piece a rajouter au sujet, c'est tout :P

jawzia
25/03/2008, 18h33
Pas mal le cimetière surplombant la ville !

orion
25/03/2008, 19h44
Pas mal le cimetière surplombant la ville !
la critique du jour !

upup
25/03/2008, 20h03
fes etait une vraie ville marocaine jusqu au depart des Banou A7mar d andalousie, chassés par les catoliques au debut du 16 siecle.

jawzia
25/03/2008, 20h05
la critique du jour !
Pas du tout. Un doc sur fes sur 2M, cet après midi. Y avait aussi la restauration de la Bouanania (ou quelque chose comme cela).

J'ai bien aimé le cimetière surplombant la ville.

Pourquoi, vous voyez le mal partout ?

rodmaroc
25/03/2008, 20h07
Tu crois pas que ta ville natale est plus vieille que Fès .. et que on serai certainement à la 2000ième anniversaire?
fés a son apogés etait comparable a rome ou carthage,c'est la plus grande medina du monde,tu n'est pas sans le savoir.Comparons ce qui est comparable.

axapac
25/03/2008, 20h20
1200 ans que le maroc existe comme etat nation .....................bah ca nous rajeuni pas .
j'ai 24 ans .....24/1200.....:cry:
ma vie n'est qu'une goute d'eaux dans un ocean d'histoir

riati
26/03/2008, 15h55
@Ayoub,

Sur le reportage, on evoque de façon claire que Fès fut la première ville à se doter de muraille .. Voici la preuve irréfutable du contraire ( irréfutable puisque la tour Sarazin est toujours debout .. même si elle a perdu plusieurs mètres de sa hauteur.

Ce n'est pas pour dénigrer Fès .. loin de là .. c'est pour contrer l'histoire officiel qui met le chaos et l'anti-civilisation avant l'arrivée des Arabes.

L'hérésie de cette histoire va jusqu'à nier l'existence de villes à proprement dit avant l'arrivée des Arabes .. alors que Volubilis est toujours là pour prouver tout l'inverse.



Taza correspond à une superposition des différentes strates des civilisations qui se sont succédées au Maroc, au fur et à mesure des invasions et des conquêtes.

Taza préhistorique, tout d’abord, est représentée par la grotte de Kifan Bel Ghomari, où ont été mis au jour des silex taillés de toutes sortes (grattoirs, racloirs, pointes de flèches...) ainsi que des sépultures taillées dans le roc. Tout indique par conséquent que cette civilisation avait pour caractéristique les travaux dans les rochers.

A l’époque berbère, Taza constitue tout d’abord un simple oppidum puis devient une véritable forteresse lorsque les rois, au faîte de leur puissance, purent affronter Rome. De la confrontation avec la civilisation romaine, les Berbères ont rapporté leurs idées et leurs méthodes. De cette époque, datent en effet les fragments des remparts en moyen appareil, dont fait partie le Bordj El Melouloub ou Tour Sarrasine, à la forme remarquable. Comme certaines tours romaines, elle est d’abord rectangulaire vers le rempart puis demi-circulaire à l’extérieur.

Les Berbères ramenèrent également de Rome les techniques de la poterie, d’où la découverte de nombreux débris de poterie au lieu dit Sab El Mâ. On y trouve des lampes à huile, des burettes à huile, des pots à soupe, à couscous, des vases à anses, de petites amphores, au dessin généralement géométrique.

La conquête arabe se fit en deux étapes : au VIIIème siècle puis au XIè, qui correspond à une période de destruction avec l’invasion hilalienne qu’Ibn Khaldoun décrit en ces termes : « comme un vol de sauterelles, ces avides conquérants ne laissaient rien derrière eux ». "Ces avides conquérants", c’est-à-dire les Beni Hilal et les Beni Soleïm, nomades originaires du Hedjaz, envahirent et pillèrent tour à tour l’Arabie, l’Egypte et enfin l’Ifrikya. Se succèdent alors les Almoravides puis les Almohades, parmi lesquels Abd El Moumen, qui résida longtemps à Taza.

Sous son égide, une enceinte en tabia remplace le rempart antique berbère, tout en en utilisant les ruines et en en conservant les portes. A la fin du XVème siècle, l’art subit les influences européennes et plus particulièrement une influence hispano-portugaise symbolisée à Taza par El Bastioun notamment. Cette construction cubique en briques constitue un élément primordial de la défense. Sa façade est percée de quatre ouvertures de style roman, tandis qu’au deux tiers de sa hauteur totale, se situe une terrasse crénelée flanquée à droite et à gauche de deux tours carrées.

absente
26/03/2008, 16h37
tiens je viens de voir sur planete un reportage sur Fes,
j'y suis déjà allée la bas c'est très beau! j'ai que des bons souvenirs!
bcp de français s'installent dans la Médina et retapent les maisons
c'est magnifique !!!

Sarutobi
26/03/2008, 16h54
Mais pourquoi viennent t ils a Lyon il n'y a que des algériens là-bas??! LoL

orion
26/03/2008, 17h45
Pourquoi, vous voyez le mal partout ?
tu peux pas m'en vouloir jawzia, avec tes articles issu uniquement de la recherche "maroc+problèmes"
ca n'a pas toujours été le cas, depuis quelques semaines déjà, tes recherches sont devenues très sélectives

ayoub7
07/04/2008, 23h56
http://www.youtube.com/v/XJnNqDnI6V4&hl=en

mzouhar
08/04/2008, 00h12
est-ce normal qu'on n'arrive pas à lire la vidéo ? (plus disponible)

ayoub7
08/04/2008, 00h37
je viens de re-essayer, ca marche je crois.. ?

mzouhar
08/04/2008, 00h44
j'ai essayé à nouveau voici ce que ça me donne :
We're sorry, this video is no longer available.


bon c'est pas grave.
sympa l'idée de poster des vidéos, ça vaut souvent mieux que des mots. la vidéo sur les jeunes et leurs rêves était pas mal!

nabilou
08/04/2008, 14h51
bon anniversaire aux marocains qui ont un état nation de 1200 ans:mrgreen:

Beidawi II
08/04/2008, 15h15
Merci Beaucoup, :)

absente
08/04/2008, 15h22
Bon anniversaire Fès

Meilleurs voeux aux marocains!!

Cookies