PDA

Voir la version complète : L'Algerie d'abord , le Maghreb ensuite.


chicha51
25/03/2008, 17h16
Eux, ils ont leurs châteaux en Suisse et ailleurs. Ils s’en fichent de nous ! Sinon, ils auraient mis en place, depuis longtemps, un tourisme national qui nous offrirait le minimum de conditions en matière de prix, d’infrastructures d’hébergement, d’hygiène et de sécurité !
Le peuple répond à leurs «politiques» tordues et inefficaces par un rush sans précédent vers la Tunisie qui accueille chaque été un million de touristes algériens. (J’ai adoré la caricature d’hier de HIC !). Et ils en rajoutent encore, à propos de la fermeture des frontières algéro-marocaines, en prêtant au peuple des «ambitions politiques» qui ne servent que leurs intérêts de classe, à travers une vision rétrograde, sectaire, orientée vers leurs besoins et ceux de leurs clans.
Chiche : ouvrez les postes frontaliers à l’ouest ! En car, en voiture, en moto, à bicyclette et à pied, le peuple souverain vous dira alors ce qu’il pense des «ambitions politiques» que vous lui prêtez !
farahmaamar@yahoo.fr (farahmaamar@yahoo.fr)

Comme d'habitude , Farah Maamar du quotidien Le Soir d'Algerie commente avec honnêteté la décision " douteuse" ( sauf pour les chauvins) des dirigeants algeriens sur l'ouverture des frontieres.

Il rejoint ce que je n'ai cessé de dire depuis un moment.

PS: Devant la réaction négative des autorités algeriennes et surtout les commentaires de la presse à ses ordres , la rue marocaine( à Rabat en tout cas) fulmine contre le communiqué du ministre des AE.
Le leitmotiv qui revient c'est " Si c'est pour entendre ces fanfaronnades qu'il la garde fermée , on est mieux ainsi "

ayoub7
25/03/2008, 19h11
Effectivement, ce journaliste a deja demontre qu'il etait hors du lot...

Cookies