PDA

Voir la version complète : Les Etats-Unis admettent avoir tué un Egyptien près du canal de Suez.


arayzon
26/03/2008, 13h35
LE CAIRE.
L'ambassade américaine au Caire a admis mercredi qu'un Egyptien avait été tué lors d'un incident lundi entre un cargo affrété par la marine militaire américaine et des embarcations égyptiennes près du canal de Suez.




"Le Global Patriot (...) a effectué des tirs de semonce vers un petit bateau qui s'approchait du navire alors qu'il se préparait à entrer dans le canal de Suez (...) Il apparaît qu'un Egyptien se trouvant sur le bateau a été tué par l'un des tirs", a expliqué l'ambassade dans un communiqué.
La représentation américaine avait démenti la veille que l'incident avait fait une victime, affirmant que le Global Patriot avait procédé à "deux tirs d'avertissement" en direction du bateau égyptien, précisant que "toutes les balles (avaient) pénétré dans la mer".
Une source au sein des services égyptiens de sécurité avait affirmé la nuit précédente qu'un Egyptien avait été tué après que le navire américain eut ouvert le feu sur deux petites barques de vendeurs ambulants.
L'ambassadeur américain au Caire Francis J. Ricciardone a fait part de ses regrets concernant l'incident, soulignant la nécessité de clarifier les faits.
"Nous regrettons s'il y a eu des victimes (éventuelles), mais nous devons savoir ce qu'il s'est réellement passé des deux côtés", a-t-il dit lors d'une réunion d'hommes d'affaires au Caire.
Selon la source de sécurité égyptienne, les Américains avaient demandé aux embarcations de s'éloigner, puis ont tiré alors qu'elles continuaient de s'approcher du navire, tuant un homme dénommé Mohammad Moktar Afifi.
Un médecin de l'hôpital de Suez, qui a requis l'anonymat, a affirmé que Afifi avait été tué d'une balle. La victime a été enterrée dans la banlieue de Suez.
Selon le lieutenant Nathan Christensen, porte-parole de la Ve flotte américaine basée à Manama, la famille de la victime devrait recevoir une compensation financière. "Le plus important est nos profondes condoléances pour la famille de la victime et nous espérons que cela ne se reproduira pas," a-t-il ajouté.
Le porte-parole a admis par ailleurs que le navire ne porte aucun signe militaire. Aucune révision des procédures n'est toutefois prévue.
A Washington, le département d'Etat américain est apparu embarrassé par l'incident.
Les Etats-Unis ont "entamé des discussions de haut niveau pour premièrement, comprendre exactement ce qui s'est passé et pour s'assurer que nous avons une bonne ligne de communication (avec les Egyptiens), claire et ouverte, pour que ce genre d'incident ne se reproduise pas", a déclaré le porte-parole du département d'Etat, Sean McCormack.
Selon un responsable de la sécurité, le Global Patriot, un navire de transport affrété auprès de Global Container Lines, avait commencé à pénétrer mardi dans le canal de Suez pour passer de la mer rouge à la mer Méditerranée.
Hautement surveillé en raison du risque terroriste, cet axe stratégique de 163 km permet une liaison Asie-Europe sans contourner l'Afrique par le cap de Bonne espérance.
En plus des 18.000 tankers qui y transitent chaque année, de nombreux navires de guerre, en particulier américains en route vers le Golfe, empruntent cet étroit canal inauguré en 1869, et nationalisé en 1956 par le président Gamal Abdel Nasser.
L'incident de lundi n'est pas le premier impliquant un bateau américain dans la région.
En janvier, des vedettes rapides iraniennes s'étaient approchées de trois navires de guerre américains dans le Golfe, créant une polémique entre Washington et Téhéran.
Surtout, en 2000, un attentat suicide avait été perpétré par des militants d'Al-Qaïda à bord d'une petite embarcation contre le USS Cole dans le port d'Aden, au Yémen, faisant 17 morts parmi les marins américains.


Sources : AFP.

arayzon
26/03/2008, 13h40
Bonjour tout le monde.

Imaginons que l'armée Egyptienne ait tué dans les memes "circonstances" un Américain?:confused:

Cookies