PDA

Voir la version complète : Saâdane “L’absence de certains joueurs nous a pénalisés”


kaiser sosi
27/03/2008, 14h29
Rabah Saâdane
“L’absence de certains joueurs nous a pénalisés”
Par :Rédaction Sportive liberté


L'entraîneur de la sélection algérienne, Rabah Saâdane, dresse le bilan du regroupement de Paris, qui a été ponctué par un match amical face à la RD Congo dans le cadre de la préparation des qualifications jumelées de la Coupe du monde et de la CAN 2010.

Votre stage à Paris a pris fin mercredi avec un match amical face à l’équipe de la RD Congo. Quel bilan tirez-vous de ce regroupement ?
Rabah Saâdane : Le stage s’est déroulé dans de très bonnes conditions malgré le climat quelque peu défavorable. Sur le plan organisationnel, tout s’est déroulé comme prévu. Notre programme a été respecté. Mais nous avons rencontré quelques problèmes comme les blessures de Brahim Hamdani, de Chadli Amri et de Rafik Saïfi, malade et qui n’a pu rejoindre ses coéquipiers.
D’autres joueurs comme Allal Bouzid, évoluant en Turquie, ou encore Rafik Djebbour sont arrivés en retard car ils avaient disputé dimanche des matchs avec leurs clubs respectifs. Il y a eu également le cas de Rafik Halliche, arrivé hier seulement (mardi) de Benfica. Il a eu un problème de visa, celui qu'il avait a expiré et il n’a pas encore réglé sa situation administrative. Nous lui avons demandé de venir quand même pour rester avec nous ces deux derniers jours.

Les équipes africaines ont du mal à rassembler leurs joueurs…
C’est toujours difficile pour nous, comme pour toutes les équipes africaines d’ailleurs, de regrouper tous leurs joueurs et de travailler ensemble. Par exemple, lors de la première séance d’entraînement, nous avions 11 joueurs à notre disposition, au second jour, il y en avait 16 et, enfin, hier, 19 joueurs.
C’est un problème logique puisque certains joueurs évoluent le vendredi et d’autres dimanche. Par contre, pour les éléments locaux, le problème ne s’est pas posé et ils sont venus nettement à l’avance.

Le match amical contre le RDC devait se dérouler à Nanterre. Finalement, les autorités municipales n’ont pas donné leur autorisation. Où s’est situé le problème ?
Ce qui est regrettable dans l’organisation de ce stage, c’est que notre organisateur a choisi, parce qu’on ne lui a pas donné suffisamment de temps, de disputer cette rencontre à Nanterre. Malheureusement, pour des raisons de sécurité, les autorités municipales n’avaient pas autorisé l’organisation de ce match. Elles avaient estimé que ce stade est très petit et n’offre pas toutes les conditions pour accueillir les très nombreux supporters de l’EN.
Heureusement, nous avons prévu une solution de rechange. Nous allons jouer à Boussainville, dans le Val-d’Oise.
Le stade dispose d’une excellente pelouse et répond aux attentes de nos supporters. Au-delà de ce contretemps, je pense que l’essentiel pour nous est de terminer ce stage par un match amical.

mino206
27/03/2008, 14h42
Yeah yeah,toujours les mêmes excuses..On en a ras le bol:evil:

aitram
28/03/2008, 22h41
ce n est pas a cette allure que notre equipe se qualifiera pour la can et la coupe du monde:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: .

tenebre
29/03/2008, 08h03
pourquoi l'equipe d'Algerie joue toujours ces matches amicaux à l'etranger ? :confused:
et en plus , aucune excuse ne justifira le match nul obtenu contre une modeste equipe comme la RD congo .

Cookies