PDA

Voir la version complète : L’Égypte subventionne l’électricité en Israël


samirlechequier
05/05/2008, 11h58
Malgré de vifs débats parlementaires, l’Égypte a commencé le 1er mai 2008 ses livraisons de gaz à Israël.
East Mediterranean Gas (EMG) s’est engagé à livrer 1,7 milliards de mètres cubes de gaz par an à Israel Electric Ltd. durant 15 ans. La première tranche du contrat prévoit des livraisons aux centrales électriques de Tel-Aviv et Ashdod, permettant à la société israélienne d’accroitre sa production de 20 %.
Le Parlement égyptien exigé, en vain, la dénonciation du contrat au motif que le prix de vente est largement inférieur eu cours mondial et constitue donc une subvention publique égyptienne à Israël.
EMG a installé un gazoduc sous-marin pour effectuer ses livraisons. Le consortium est détenu à 53 % par l’Égyptien Hussain K. Salem et à 25 % par l’Israélien Yosef Maiman.
Hussain K. Salem est le célèbre agent de renseignement qui organisa à la demande de Bush père la « filière égyptienne » (via l’Egyptian-American Transport Service Company —EATSCO— qu’il détenait avec Thomas Cline) lors du deal visant à retarder la libération des otages états-uniens à Téhéran pour qu’elle ne profite pas au président Carter (« October Surprise »). Cette filière fut ensuite utilisée pour les trafics d’armes de l’affaire Iran-Contras.
Yosef Maiman est un autre célèbre agent de renseignement qui organisa les réseaux du Mossad en Amérique latine et fut l’éminence grise du président péruvien Alejandro Toledo (2001-2006). Proche du président Shimon Peres, il est administrateur du Centre d’études stratégique Jaffee et de l’International Policy Institute for Counter Terrorism. Sa société, Merhav-Ampal-American Israel Corporation, détient entre autres la 10e chaîne de télévision israélienne. Elle est aujourd’hui présente dans une cinquantaine de pays dans le monde, notamment en Asie centrale.

Source : Réseau voltaire

Cookies